In Vivo n°18 sep à déc 2019
In Vivo n°18 sep à déc 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°18 de sep à déc 2019

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Centre Hospitalier Universitaire Vaudois

  • Format : (170 x 230) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 11,7 Mo

  • Dans ce numéro : plongée au coeur d'un essai clinique.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
LES PAGES « GLOBE » SONT RÉALISÉES EN PARTENARIAT AVEC SWISSNEX. IN SITU GLOBE 14 IN SITU CHINE Parce que la recherche ne s’arrête pas aux frontières, In Vivo présente les dernières innovations médicales à travers le monde. Nouvelle étape en Chine. L’OBJET LE VERDICT DU PETIT ROBOT « Place tes mains sur mon ventre, regarde-moi dans les yeux et ouvre la bouche. » Chaque matin, des écoliers chinois de 2 à 6 ans de 2000 écoles maternelles se présentent devant le petit robot multicolore « Walklake ». En l’espace de trois secondes, celui-ci analyse via un thermomètre infrarouge et d’autres caméras la bouche, la gorge, les yeux et les mains. Le robot peut révéler des cas de fièvre, de conjonctivite ou d’inflammation buccale, puis en informer l’infirmière scolaire. À cette dernière ensuite de décider s’il est préférable de renvoyer l’écolier chez lui pour éviter la contamination de ses camarades. Du tissu osseux en impression 3D TRANSPLANTATION Des médecins chinois sont parvenus à remplacer du tissu osseux par un implant chirurgical fabriqué en impression 3D. Il s’agit de la première opération réussie de l’équipe d’Hu Yihe, professeur orthopédique à l’hôpital de la Central South University, dans la province du Hunan, au sud de la Chine, qui travaille sur ce projet depuis quatre ans. Le patient, un homme de 39 ans, souffrait d’une nécrose de la tête du fémur, mais ne souhaitait pas subir de remplacement des articulations de la hanche. Dès lors, les équipes ont réalisé un tissu osseux poreux imprimé en 3D, basé sur les données d’imagerie du patient, pour soutenir la tête endommagée du fémur. Téléchirurgie 5G INNOVATION En début d’année, la Chine a utilisé avec succès le premier équipement de téléchirurgie au monde reposant sur la technologie de réseau mobile 5G. Un médecin de la province de Fujian (sud-est du pays) a prélevé le foie d’un animal de laboratoire situé dans une salle éloignée de 50 km. Pour ce faire, le docteur a commandé à distance des bras chirurgicaux robotisés via une connexion 5G. Le South China Morning Post, quotidien anglophone de Honk Kong, relate que le temps de latence n’était que de 0,1 seconde entre l’appareil contrôlé par le médecin et le robot dans la salle d’opération. DR
4X-IMAGE IN SITU GLOBE La médecine traditionnelle, joyau de la Chine L’Empire du Milieu se livre à une promotion active de sa médecine traditionnelle dans le monde entier et encourage vivement sa modernisation. PRATIQUE ANCESTRALE Plantes médicinales, acupuncture, ventouses, gymnastique thérapeutique Qi Gong… La médecine traditionnelle chinoise (MTC) représente un monde fascinant et mystérieux aux yeux des Occidentaux. La population chinoise privilégie encore largement ces pratiques ancestrales sophistiquées. En 2018, plus d’un milliard d’individus se sont soignés de cette manière selon des chiffres livrés par la Commission nationale de la santé du pays. Cet engouement s’observe également dans l’augmentation constante du nombre de praticiens et d’établissements médicaux. Au total, la Chine compte désormais 715’000 professionnels pour 61’000 lieux de soins traditionnels. Remboursée dans le pays et moins chère que les médicaments occidentaux, la MTC représente un marché d’environ 50 milliards de dollars. Mais cette pratique vieille de deux millénaires n’oppose pas forcément de réticences aux technologies contemporaines encouragées par le gouvernement central chinois. Il n’est ainsi pas rare de trouver des hôpitaux dédiés à la MTC avec échographies, scanners et IRM en Chine comme dans d’autres pays où elle s’est importée. « Si un patient se sent incommodé par les aiguilles, il est possible d’utiliser des stylos avec des faisceaux laser afin d’agir sur les points d’acupuncture des méridiens 15 ou en auriculothérapie », explique Sylvie Maury-Crouail, praticienne depuis douze ans à La Chaux-de-Fonds et membre de l’Association professionnelle suisse de MTC. Cette ancienne infirmière puéricultrice a également recours à de l’électrothérapie basse fréquence en cas de muscles tétanisés. Pour faciliter la promotion de la médecine chinoise, le gouvernement central souhaite légitimer ses approches à travers des travaux scientifiques. « Des recherches scientifiques chinoises ont pu mettre en évidence et apporter la preuve de l’existence des méridiens et des points d’acupuncture », souligne Sylvie Maury- Crouail. En parallèle, les praticiens modernisent la pharmacopée ou les ingrédients d’origine animale. Provenant parfois d’espèces menacées, les composants sont remplacés par des produits de synthèse ou par des produits occidentaux. UNE VISIBILITÉ MONDIALE Les défenseurs de la médecine traditionnelle chinoise ont remporté une grande victoire. Depuis 2018, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) inclut dans son recueil des données sur les médecines traditionnelles, dont la MTC. Cette décision, qui a suscité de vives critiques de scientifiques occidentaux, témoigne de l’importance grandissante de ces méthodes qui s’exportent de plus en plus. ⁄



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 1In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 2-3In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 4-5In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 6-7In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 8-9In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 10-11In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 12-13In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 14-15In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 16-17In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 18-19In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 20-21In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 22-23In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 24-25In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 26-27In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 28-29In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 30-31In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 32-33In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 34-35In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 36-37In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 38-39In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 40-41In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 42-43In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 44-45In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 46-47In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 48-49In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 50-51In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 52-53In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 54-55In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 56-57In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 58-59In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 60-61In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 62-63In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 64-65In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 66-67In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 68-69In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 70-71In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 72-73In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 74-75In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 76-77In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 78-79In Vivo numéro 18 sep à déc 2019 Page 80