Illimité n°293 novembre 2019
Illimité n°293 novembre 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°293 de novembre 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : UGC Ciné Cité

  • Format : (197 x 285) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 117 Mo

  • Dans ce numéro : mémoire vive.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
32 Blu-ray & DVD Extrême préjudice de Walter Hill (1987) Ceci est un film de gueules. Plus précisément même de sales trognes. Elle sont ici au moins quatre et totalement inoubliables. Nick Nolte, Powers Boothe, Michael Ironside et Clancy Bown  : le carré d’as des badass 80’s. La caméra toujours sèche et rustique de Walter Hill les regarde, avec ou sans Stetson, comme de grands paysages arides et dangereux auxquels le temps a désormais offert un caractère complètement funeste. Leurs seules présences, simultanées ou non, dans le cadre suffit à faire de ce film une sorte de chef-d’œuvre absolu, malgré les trous d’air du récit (45 minutes de métrage sont restées sur le billard) et son taux de testostérone qui flirte aujourd’hui avec l’impensable. Cadeau bonus pour parachever ce festival de cow-boys  : un gunfight final qui se donne pour mission d’arriver à la cheville de celui de La Horde sauvage. Le pire c’est qu’il y arrive. ▶ Chez Studio Canal. encore Coffret Blu-ray & DVD Autopsie d’un meurtre d’Otto Preminger (1959) Appartenant à la catégorie « classique des classiques », ce film à la longueur toute relative (2h40 qui pourraient en durer le double) peut, comme son contemporain de 1959 Rio Bravo, se revoir en boucle selon ce que l’on choisit d’y chercher. Un pur shoot de James Stewart ? La matrice de tous les films de procès ? Un grand film hollywoodien sur la notion de vérité ? Une galerie de personnages croqués en trois traits virtuoses ? Tout est absolument suprême ici et incite à y revenir en permanence, d’autant que sa modernité aux 60 ans d’âge rend ringarde une grande partie de la production de 2019. C’est encore plus frappant dans cette belle copie HD et, vous l’aurez compris, inévitable. ▶ Chez Carlotta. DR DR
CRÉDITS NON CONTRACTUELS HAUT ET COURT PRÉSENTE « Un suspens constant, un polar efficace et sophistiqué » TÉLÉRAMA MOSTRA DE VENISE GIORNATE DEGLI AUTORI DENIS MÉNOCHET LAURE CALAMY DAMIEN BONNARD NADIA TERESZKIEWICZ BASTIEN BOUILLON GUY ROGER « BIBISSE » N’DRIN ET VALERIA BRUNI TEDESCHI UN FILM DE DOMINIK MOLL LE 4 DÉC.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :