Illimité n°291 septembre 2019
Illimité n°291 septembre 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°291 de septembre 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : UGC Ciné Cité

  • Format : (197 x 285) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 103 Mo

  • Dans ce numéro : dans Gemini Man, la star affronte son double des années 90.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
34 encore Coffret Blu-ray – Christine de John Carpenter Longtemps dénigrée par son réalisateur en personne, cette fable morale adaptée de Stephen King a pris une facture stupéfiante avec les années, tant et si bien que cette édition grand luxe, qui paraissait démesurée, semble en fait très raccord avec la nouvelle dimension du film. On est un an tout juste après le bide The Thing et le stylisme de Carpenter transcende tout sur son passage, même cette commande conçue pour cartonner vite et bien. Dès l’intro en forme d’origin story de la voiture possédée, Big John met en branle sa virtuosité et délivre un pur morceau de bravoure quasi muet monté en rythme sur le « Bad to the Bone » de George Thorogood. La suite est à l’avenant, déroulant avec la même aisance une satire géniale sur l’obsession des Américains pour leurs bagnoles, un récit d’émancipation teenager d’une noirceur et d’une justesse affolante et, bien sûr, une super pelloche horrifique (mais pas trop) remplie de visions chromées. Un classique on vous dit. ▶ Chez Carlotta Films. DVD & Blu-ray La Lutte des classes de Michel Leclerc École publique ou privée ? Un choix cornélo-marxiste pour Sofia et Paul, citoyens concernés, voire insoumis, de Bagnolet, mais aussi parents désireux du meilleur pour leur fils, Corentin. À partir de ce pitch limpide et de premier abord anecdotique, Michel Leclerc trace un portrait passionnant de la société française de 2019 et élabore une fable tordante sur nos idéaux qui se font piétiner par la réalité. ▶ Chez UGC. Blu-ray & 4K ultra HD Apocalypse Now (final cut) de Francis Ford Coppola Depuis la première projection du film, Coppola n’a jamais vraiment cessé de retoucher Apocalypse Now pendant son temps libre. Alors qu’il n’en a jamais eu autant, il n’allait donc pas se faire prier pour un ultime remontage au moment même où le film qui a failli lui coûter sa santé mentale fêtait ses 40 ans. Nous voilà donc avec un Apocalypse Now dénommé « Final Cut », restauré en 4K et Dolby Atmos, et ressortant pour l’occasion à la fois dans quelques salles françaises et en vidéo. Les historiens n’auront même pas de quoi s’offusquer puisque les deux autres versions du film seront également présentes (et restaurées) sur les galettes et le tout sera farci de bonus, anciens et inédits, dont le meilleur making of du monde  : Heart of Darkness. This Is the End, cette fois ? ▶ Chez Pathé.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :