Illimité n°289 juin 2019
Illimité n°289 juin 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°289 de juin 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : UGC Ciné Cité

  • Format : (197 x 285) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 117 Mo

  • Dans ce numéro : que serait un monde sans les Beatles ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
18 Roxane sortie le 12 juin La Bretagne dans… Roxane de Mélanie Auffret (sortie le 12 Juin) Les maisons basses de granit, les calvaires à croix celte, les élevages de poules bio, le café où l’on vient lire son Ouest France… Si Roxane est une vraie comédie feel good, c’est aussi une fine observation du monde rural breton. Les rituels paysans, les personnages aux caractères de pierre et les liens sociaux très forts… Ça sonne juste. Normal, après tout  : la réalisatrice Mélanie Auffret vient des Côtes d’Armor et a trouvé son sujet Le Sud-Ouest dans… Les Municipaux, ces héros des Chevaliers du Fiel (2018) Pyrénées-Orientales, dans une petite ville ensoleillée où il fait bon vivre. Une bande d’irréductibles agents municipaux résiste encore et toujours au patronat afin d’améliorer leurs conditions de travail. Plus fontaine de Jaune que fanfare CGT, ces piedsnickelés emmenés par les Chevaliers du Fiel parlent fort et élèvent le farniente au rang d’art. Moins la caricature des sudistes grandes gueules que le portrait d’une France profonde, chaleureuse et attachante. Pastis par temps bleu, pastis heureux. Envie d’y séjourner  : 7/10 Nos régions ont-elles vraiment du talent ? Alors que leur nombre a considérablement diminué, une série de films rappelle que les régions restent un bon réservoir de fiction. Panorama sélectif et chauvin. La Normandie dans… Normandie nue de Phillipele Guay (2018) Air vivifiant, pâturages verdoyants et paysans aux mains calleuses... Mêlesur-Sarthe est un petit coin de paradis normand bien loin de la grisaille parisienne. C’était sans compter sur les villageois, de la boulangère au boucher en passant par les agriculteurs et monsieur le maire, qui se désapent pour faire entendre leurs revendications et sauver l’économie locale. On n’est pas au Cap d’Agde, mais c’est tout comme  : franche camaraderie et solidarité cul nu. Autant de raisons d’y rester pour de bon. Envie d’y séjourner  : 8/10 (un agriculteur qui, pour sauver son exploitation, met en scène sur YouTube son amour des grands textes littéraires avec sa poule) à la ferme de son grand-père. Au-delà du portrait d’une communauté en lutte, Roxane raconte une double histoire d’amour. Celle de Raymond pour sa femme, qui se heurte à celle, plus secrète, qu’il a pour les mots. De Tonquédec compose un personnage taiseux qui refuse le dialogue et finit par exprimer ses sentiments à travers les grands textes classiques. Kenavo la Pléiade ! Envie d’y séjourner  : 9/10 Le Cap-Ferret dans… Nous vieillirons ensemble de Guillaume Canet (2019) Le problème avec le Cap-Ferret, c’est les Parisiens  : ceux qui squattent les maisons du bord de plage et passent leur temps à se hurler dessus. Neuf ans après le premier film, la bande des Petits Mouchoirs se déchirait à nouveau derrière les pins. Heureusement, la beauté du bassin d’Arcachon qui regorge d’espaces naturels à couper le souffle et la mer qu’on voit depuis le pont d’un bateau ou un parapente permettent de décompresser. Et la philosophie bonhomme de l’ostréiculteur du coin remet les idées en place. Envie d’y séjourner  : 9/10 F.R. & R.T.
Marie-Paule Quanappé



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :