Illimité n°287 avril 2019
Illimité n°287 avril 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°287 de avril 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : UGC Ciné Cité

  • Format : (197 x 285) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 115 Mo

  • Dans ce numéro : le parc des merveilles ouvre ses portes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
12 Mon inconnue sortie le 3 avril L’espace d’un second Meilleur pote de François Civil dans Mon inconnue, Benjamin Lavernhe consolide, après Radiostars et Le Sens de la fête, son expertise en rôles secondaires mais bigarrés. Félix est le meilleur ami d’un jeune écrivain propulsé dans une vie parallèle où sa copine (Joséphine Japy) est devenue célèbre à sa place. L’allié rassurant qui apporte la respiration comique, c’est un peu le meilleur rôle… — En tout cas c’est celui que j’ai eu envie de faire à la lecture, parce qu’il prend en charge la comédie. Je ne veux pas m’avancer mais si on m’avait proposé le rôle de François Civil, j’aurais peut-être préféré Félix ! Ce n’est pas juste un clown  : comme il est vraiment ami avec le héros, ils peuvent se dire les choses. Je le trouve touchant au-delà de sa dimension d’énergumène. Et puis, on se connaissait dans la vie avec François  : c’était l’occasion de mettre un peu de vérité dans la relation plutôt que de traiter le personnage comme un faire-valoir comique. L’univers de potes, propice aux « bromances », ça vous ramène à l’époque de Radiostars, non ? — J’y ai pensé ! Félix a quelque chose de Smithers. Rien que dans la tronche des deux personnages, il y a en commun ce côté glabre et juvénile… Et cette naï veté  : ils balancent les choses sans filtre, ils sont très premier degré. De quoi rompre avec le type imbuvable du Sens de la fête (le jeune marié méprisant qui donne des cauchemars à Jean-Pierre Bacri,ndlr) ? — Se faire détester par les gentils que jouent Bacri ou Lellouche, c’est un gros Se faire détester par Bacri, c’est un gros kif. kif. Mais oui, j’ai été ravi qu’on me propose quelque chose de différent, parce qu’après Le Sens de la fête, j’ai reçu plein de propositions de personnages hautains. Alors, il doit y avoir quelque chose dans ma nature qui l’explique, mais je devinais que c’était déterminé aussi par le rôle du jeune marié « qu’on adore détester » – comme on me l’a beaucoup dit… Dans Mon inconnue, la relation platonique des deux compères est presque l’enjeu principal, masqué derrière l’intrigue amoureuse entre Joséphine Japy et François Civil. Comme si, en sous-main, vous veniez éclipser la romance principale… — Oui, je me suis demandé en lisant  : au fond, est-ce que Félix ne serait pas amoureux secrètement de son pote ? Mais en fait, l’amitié est une forme d’amour, donc la jalousie peut naître de la même façon  : les meilleurs amis du monde qui se déchirent à cause d’une love story vécue par l’un des deux, on a tous déjà vu ça. Mais, malgré sa jalousie, Félix veut vraiment aider Raphaël à reconquérir son « ex » et à retrouver son ancienne vie  : comme il est vraiment fêlé, il adhère à son histoire de multivers… À moins qu’il fasse semblant d’y croire pour lui faire plaisir ? Cette hypothèse n’est pas à exclure, et je la trouve super belle. Alex Vandevorst Romain Cole



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :