Illimité n°278 juin 2018
Illimité n°278 juin 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°278 de juin 2018

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : UGC Ciné Cité

  • Format : (200 x 285) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 122 Mo

  • Dans ce numéro : notre cousine préférée...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
/mois 16 € 90* les 12 premiers mois puis à partir de 17,90 € /mois TARIFS SPÉCIAUX À PARTIR DE ON PEUT ÊTRE FOU D’ACTION MAIS REVER EN CHANSON Jusqu’où vous emmènera UGC ILLIMITÉ et les cinémas *Pour tout nouvel abonnement réglé par prélèvement. Voir détail des tarifs sur ugc.fr
Le grand bain… – Diane a les épaules Dans (et grâce à) Volontaire, son premier grand rôle, Diane Rouxel prend du galon. Par Anouk Féral Photo Romain Cole Volontaire Sortie le 6 juin. Gabarit fluet noyé dans une horde d’hommes solides, Laura débarque dans la Marine nationale. Ses beaux yeux bleus déployés comme deux papillons grêles, elle va chambouler un haut gradé, le commandant Rivière (Lambert Wilson) par sa candeur non feinte, sa détermination à faire front et son minois de petit faon buté. Pour son premier rôle principal, Diane Rouxel, 25 ans, jette le trouble. Dans l’œil de sa réalisatrice, Hélène Fillières, visiblement magnétisée par son héroïne, comme dans le cœur du spectateur, ébloui de la voir pousser sous ses yeux et sans tuteur. C’est qu’elle est en train de s’intensifier, la garçonne aux cheveux ras repérée dans La Tête haute, le film qui lui valut, en 2016, d’être nommée au César du meilleur espoir féminin. Découverte en skateuse lascive dans The Smell of Us (Larry Clark, 2014), elle a depuis vaporisé sa présence suave et taiseuse sur un cinéma d’auteur feutré (Moka, Fou d’amour, Mes provinciales) alléché par sa grâce, avant de rejoindre le casting 100% queer des Garçons sauvages. Dans l’OVNI halluciné de Bertrand Mandico sorti en début d’année, elle rempilait en gavroche à la nuque dégagée, petit mousse en pantalon dont la féminité frétillait d’éclore. C’est chose faite avec Volontaire. Propulsée dans l’espace viril et ultra réglementé de la Marine, elle s’y impose non plus comme un garçonnet, mais comme une pleine jeune femme. Tenace et résolue comme ses collègues masculins auxquels elle renvoie, comme un miroir, une sensibilité aussi contenue qu’assourdissante. Une femme est née. 7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :