Illimité n°276 avril 2018
Illimité n°276 avril 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°276 de avril 2018

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : UGC Ciné Cité

  • Format : (200 x 285) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 129 Mo

  • Dans ce numéro : attention, Lagaffe crève l'écran.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
32 – Encore ! Encore ! DVD & Blu-ray – Mark Dixon, détective d’Otto Preminger Conceptuellement difficile de faire plus fortiche que ce film. C’est l’histoire d’un flic du genre bourrin qu’on charge d’enquêter sur un crime qu’il a lui même commis, en secouant un peu trop fort un loubard un peu trop fragile. Une sorte de Dirty Harry des années 50, un Charles Bronson sans rictus ni moustache, bouffé par la culpabilité, enivré par Gene Tierney et obsédé par le poids du destin Livre – Sorcerer, sur le toit du monde de Samuel Blumenfeld Il y a cinq ans de cela, Sorcerer de William Friedkin était encore un film maudit, oublié, peu vu, extraordinaire mais complètement sous-terrain. Depuis sa re-sortie en 2015 en salle, puis en édition Blu-ray de luxe, et après presque 40 ans de confidentialité, le film est devenu en un claquement de doigt une sorte de classique absolu que tout le monde connaissait, évidemment, par cœur. Pour enfoncer le clou de cette réévaluation expresse assez unique, sort là un superbe bouquin making of racontant par le menu toute la fabrication, follement romanesque, d’un film imbibé de folie furieuse et de génie méticuleux. Un traitement de prestige réservé seulement aux films les plus célébrés de l’histoire du cinéma. Sorcerer est désormais de cette trempe-là. ▶ Aux éditions La Rabbia. Nabil Cheik Ali (son papa à lui était un gangster). Le film est réellement vertigin eux lorsque son (anti-)héros assoiffé de justice expéditive et départi de toute boussole morale s’en va distribuer les torgnoles pour mieux exorciser son homicide (involontaire). Plus dans les clous lorsqu’il embrasse le programme tragique inhérent au « film noir », Mark Dixon, détective est à la fois le prototype du film de vigilante en même temps qu’un de ses sommets les plus intouchables. ▶ En DVD chez Wild Side. DVD & Blu-ray – C’est tout pour moi de Nawell Madani & Ludovic Colbeau-Justin Et boum  : sa carrière à peine lancée, Nawell Madani déboulait l’automne dernier au cinéma avec C’est tout pour moi. Elle y racontait sa percée dans le stand-up après des années de galère entre Bruxelles et Paris. Biopic d’un étoile montante ? Adaptation de ses sketches en comédie populaire ? Ni l’un ni l’autre. Son trajet personnel évoque plutôt un récit d’ascension sociale à la Rocky  : Nawell démontre que, pour une jeune femme, entrer dans l’univers du stand-up revient à encaisser les coups et à en donner, le tout en gardant son sens de l’humour. Et c’est bien cette prouesse qui la rend héroïque  : monter sur les planches comme d’autres montent sur le ring, mais en gardant le sourire. ▶ En DVD & Blu-ray chez UGC.
Paul Grelet Jean-Pierre « Heat » LE JOURNALISTE CINÉPHILE INSATIABLE JEAN-PIERRE LAVOIGNAT NOUS LIVRE SA NOUVELLE SALVE DE GRANDS CLASSIQUES, PROJETÉS EN AVRIL DANS LES CINÉMAS UGC. 33 JEUDI(S) 5 ET/OU 12 AVRIL 2018 RÉPULSION (1965). De Roman Polanski. Avec Catherine Deneuve, Yvonne Furneaux, John Fraser... Le deuxième long métrage de Polanski. Le film qui, à 32 ans, le fit entrer dans l’histoire. Écrit en 17 jours (!) et tourné à Londres, le portrait hallucinant d’une jeune femme schizophrène d’autant plus troublante qu’elle est interprétée par Catherine Deneuve, dont c’est le deuxième grand rôle après Les Parapluies de Cherbourg et qui, derrière son visage aussi pur et beau qu’une page blanche, laisse imaginer au spectateur les failles les plus profondes et les fantasmes les plus dérangeants. Mieux qu’un film d’épouvante, « le paysage d’un cerveau ». Vertigineux et incontournable. JEUDI(S) 19 ET/OU 26 AVRIL 2018 HEAT (1995). De Michael Mann. Avec Al Pacino, Robert De Niro, Val Kilmer, Jon Voight... Pacino et De Niro dans le même film ! La rencontre au sommet de deux monstres sacrés, de deux acteurs considérés comme les meilleurs de leur génération et entièrement dévoués à leur art, tout à la fois frères de sang et frères ennemis, si loin et si proches, comme les deux revers de la même pièce. Un face-à-face attendu, espéré pendant plus de vingt ans et orchestré par un styliste hors pair qui, au-delà de ce duel d’anthologie, réussit un thriller tragique et violent, magnifique et fascinant. Du grand cinéma. ▶ AUX TARIFS HABITUELS POUR TOUS, 5 ¤ POUR LES MEMBRES DU CLUB EASY UGC* ▶ ABONNÉS UGC ILLIMITÉ, INVITEZ LA PERSONNE DE VOTRE CHOIX À UNE SÉANCE CULTE***Tarif valable sur présentation d’une carte UGC+ activée au Club Easy UGC, sur ugc.fr et aux caisses des cinémas participant à l’opération. **Invitation à retirer aux caisses de votre cinéma sur présentation de votre carte UGC Illimité, dans la limite des places disponibles.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :