Illimité n°273 janvier 2018
Illimité n°273 janvier 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°273 de janvier 2018

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : UGC Ciné Cité

  • Format : (200 x 285) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 142 Mo

  • Dans ce numéro : demandez le journal !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 36 - 37  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
36 37
36 – Encore ! D E N I S P O DA LY D È S LES FOURBERIES DE DENIS APRÈS VINGT ANS, SCAPIN REVIENT SUR LA SCÈNE DE LA COMÉDIE-FRANÇAISE DANS UNE MISE EN SCÈNE ÉPOUSTOUFLANTE DE DENIS PODALYDÈS. DÉCOUVREZ SA CAPTATION DANS LES CINÉMAS UGC. PROPOS RECUEILLIS PAR LÉONTINE BOB Le rôle de Scapin pour Benjamin Lavernhe, c’était une évidence ? Totalement ! C’est un acteur que j’ai vu arriver dans la Maison. Il a commencé par jouer des petits rôles et j’ai trouvé qu’il le faisait avec un engagement, une générosité et une invention magnifiques. Quand Éric Ruf m’a demandé de monter Scapin, je craignais un peu de le faire car j’avais dans l’esprit ceux de Jean-Louis Benoît et Jean-Pierre Vincent. Puis j’ai pensé à Benjamin et tout s’est emballé. Rien n’est plus beau que d’amener un acteur à la pleine possession des grands rôles qu’il n’a jamais eus parce qu’il se découvre en même temps qu’il découvre la pièce et il découvre qu’il a les moyens de la jouer. Et quand vous révélez un grand acteur comme ça, ça porte aussi tous les autres qui se mettent au diapason. Pourquoi monter Les Fourberies aujourd’hui ? C’est une pièce qui touche à l’essence théâtrale pure. Il y a toute l’histoire du théâtre dans Scapin et toute l’histoire de Molière aussi, ce valet du roi qui essaye d’être un auteur libre. Je pense que Molière s’est déchaîné dans le personnage de Scapin en donnant tous les coups de bâton qu’il n’avait pas pu donner hors de la scène. Il y a cette violence et en même temps les scènes sont prodigieusement comiques. C’est une pièce tout à fait accomplie avec un sens du dialogue et de la situation incroyables, une verve, une vivacité et une poésie dans la langue aussi. Et je suis frappé que la pièce soit toujours reçue avec autant de joie et d’innocence par le public. Et pas simplement par les enfants. Et le théâtre au cinéma ? Je trouve ça merveilleux. C’est une forme qui permet d’accroître la diffusion des pièces et de présenter un spectacle qu’on ne peut Challenge Etudiants Plus de 1000 étudiants issus de 87 écoles ont participé au Challenge lancé par UGC en mai dernier sur le thème  : « L’expérience cinéma de demain avant et après la projection du film ». Chacune des 327 équipes a proposé des idées originales, soumises au jury UGC, puis sept équipes ont concouru le 14 décembre lors de la grande finale au siège UGC. L'équipe gagnante a été récompensée par 1 an d’abonnement UGC Illimité. Découvrez le palmarès de ce challenge inédit ! envoyer dans certaines villes, faute de budget. Et ça ne le dénature pas du tout ! Quand ils savent qu’ils sont filmés, les acteurs jouent avec une intensité particulière. J’ai été très ému quand j’ai appris que, dans plusieurs salles, les gens avaient applaudi à la fin. Ils arrivent à revivre une expérience de théâtre au cinéma. MARDI 23 ET DIMANCHE 28 JANVIER 2018 DANS LES CINÉMAS UGC PARTICIPANTS ▶ INFOS ET RÉSERVATIONS SUR UGC.FR *Innovation factory de Paris School of Business ▶ Projet  : Une expérience personnalisée via l’application UGC *Archigraph de l’École de Condé – École d’art & design à Lyon ▶ Projet  : Un salon interactif « UGC et vous », installé dans les halls de cinémas UGC *Ciné-prophile de l’Université d’Angers – Master 2 Commerce international ▶ Projet  : La création d’une communauté UGC en ligne, récompensée pour ses actions. Christophe Raynaud de Lage - Adeline d’Hermy & Benjamin Lavernhe.
ABONNEZ-VOUS DANS VOTRE CINÉMA OU SUR UGC.FR 37



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :