IGN Magazine n°97 jan/fév/mar 2020
IGN Magazine n°97 jan/fév/mar 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°97 de jan/fév/mar 2020

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : IGN

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 3,8 Mo

  • Dans ce numéro : un IGN en trois dimensions.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
m É C L A I R A G E Mise en place d’un repère de type tige de 3m. 28/IGN MAGAZINE/HIVER 2020 i4.4r-,05 À une vingtaine de kilomètres de Romanssur-Isère, dans le nord de la Drôme, le site de stockage de Tersanne approvisionne en gaz naturel une grande partie du sudest de la France. Ce site a la particularité d’abriter, sous la terre, de grandes cavités creusées artificiellement dans une couche de sel gemme située à plus de 1000 m de profondeur. Depuis 1970, ces cavités sont utilisées afin d’y stocker plus d’une centaine de millions de m 3 de gaz naturel sous pression. Une activité stratégique qui requiert une observation attentive des mouvements de la surface du sol. « Nous surveillons la surface du site pour vérifier que le mouvement des terrains, à l’aplombde nos cavités, reste de très faible amplitude. Le sel est une roche qui flue et, avec le temps, les cavités salines se referment très lentement. Cela génère en surface un affaissement à peine perceptible, mesurable uniquement avec des techniques de pointe », affirme Grégoire Hévin, ingénieur dans le service Expertise industrielle et solutions pour l’énergie de Storengy, l’entreprise qui exploite désormais le site de stockage. Depuis 1982, cette mission de surveillance est assurée par le IGN « Nous surveillons la surface du site pour vérifier que le mouvement des terrains, à l’aplombde nos cavités, reste de très faible amplitude. » f V in service de Géodésie et de métrologie (SGM) de l’IGN pour l’ensemble des sites de stockage en cavité saline de Storengy. 270 repères fixes sont installés aux abords du site. Cette méthode, le nivellement direct, consiste à mesurer la différence d’altitude entre deux repères successifs. Tous les trois ans, à l’automne, une équipe de six personnes se rend sur place pendant plus de deux semaines pour effectuer de nouvelles mesures quotidiennement, les comparer avec les précédentes et calculer les mouvements altimétriques. « Ces derniers sont relativement homogènes et réguliers, explique Gérald Mathey, responsable de production au département des travaux spéciaux du SGM. Entre 1982 et aujourd’hui, nous observons un écart maximum d’environ 20 cm sur les puits les plus anciens, une dizaine aux alentours, la pente de ces écarts demeurant très faible à l’échelle de la surface surveillée. » Des résultats fiables et précis Après chaque campagne, le SGM remet un rapport à Storengy. « Nous présentons des résultats précis, de l’ordre de 1 à 2 millimètres. Cette année, pas de surprise ; les mouvements représentent quelques millimètres à 1 centimètre de
déplacement, ce qui est conforme à ce que nous observons habituellement », précise Gérald Mathey. Storengy analysera ensuite ces résultats afin de remettre un rapport au garant des mines, la Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (Dreal). « En tant qu’activité minière, il s’agit pour nous d’une obligation réglementaire. Si la moindre anomalie était détectée, nous devrions effectuer des analyses complémentaires », indique Grégoire Hévin. Une confiance Opération de nivellement sur une renouvelée… des 15 plateformes d’extraction de sel. Située juste à côté du site de Tersanne, sur la commune de Hauterives, l’entreprise Chloralp exploite, quant à elle, le sel pour produire du chlore. Depuis 2016, cette filiale de Vencorex fait aussi appel aux services de l’IGN. « La réglementation minière nous impose de vérifier que l’exploitation de nos cavités n’a pas d’impact en surface. Depuis les années 1980, un contrôle de la subsidence est effectué. Historiquement cette surveillance était réalisée par une société privée, mais nous constations un manque de rigueur dans le suivi des points de mesure, ce qui nous a poussés à chercher une autre solution. Nous nous sommes tournés vers Storengy, qui a mis en place un suivi efficace avec l’IGN, et nous avons décidé, nous aussi, de travailler avec l’Institut », rapporte Nicolas Favier, responsable exploitation maintenance chez Vencorex. L’IGN rédige donc un rapport commun Storengy-Chloralp pour quantifier la subsidence depuis la dernière mesure. « Le SGM détient des outils et un savoir-faire de précision, il est expert de l’information géographique et fournit la référence altimétrique au niveau national, conclut Grégoire Hévin. Ce partenariat sur le long terme avec l’IGN est fondamental pour garantir la précision et la qualité des mesures de subsidence liée à notre activité ! » Nivellement direct La méthode consiste à mesurer des dénivelées successives et ainsi déterminer avec précision l’altitude d’un certain nombre de points appelés repères de nivellement. Chaque dénivelée est observée avec un niveau formant un plan horizontal, qui vise deux mires maintenues à la verticale. L E X I Q U E Contrôle de subsidence Contrôles réguliers en surface et indicateurs d’exploitation pour disposer des informations sur d’éventuels mouvements altimétriques de terrain sur les sites de stockage de gaz notamment. É C L A I R A G E PAR O L E D’E X P E R T - - - Nicolas Favier, responsable exploitation maintenance chez Vencorex « L’IGN a une rigueur que nous n’avions pas avec l’ancien prestataire. La mesure se fait sous forme de boucles de plusieurs kilomètres. En réunissant nos résultats et ceux de Storengy, nous renforçons la pertinence des mesures. Nous pouvons fournir à l’administration une vision globale de la région. Cette initiative a été saluée par la Dreal, qui apprécie ce type d’association entre industriels. » rp HIVER 2020/IGN MAGAZINE/29 IGN



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :