IGN Magazine n°80 oct/nov/déc 2015
IGN Magazine n°80 oct/nov/déc 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°80 de oct/nov/déc 2015

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : IGN

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 5 Mo

  • Dans ce numéro : l'open innovation en marche à l'IGN.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
D. SCHROEDER Dossier L’OPEN INNOVATION EN MARCHE À L’IGN Le projet de la société Open Forêt vise à mettre en place une plateforme Internet qui facilitera les contacts entre les exploitants forestiers et les petits propriétaires de forêts. Ces forêts inexploitées représentent six millions d’hectares en France. « Cette plateforme exploitera notamment différentes bases d’informations produites par l’IGN dans ce domaine (BD Parcellaire, BD Topo, Inventaire forestier) qui, Pose de panneaux photovoltaïques sur un toit. OPEN ORÊT Gwenaël Postec, cogérant d’Open Forêt 12 OCTOBRE NOVEMBRE DÉCEMBRE 2015/N°80/IGN MAGAZINE DR combinées, permettent d’identifier assez finement la ressource forestière et son accès. Dans un second temps, le projet valorisera les travaux de R&D de l’IGN et de ses partenaires, notamment le projet Foresee qui permet de calculer précisément les volumes de bois grâce, entre autres, à des données de Lidar aéroporté », annonce Gwenaël Postec, co gérant d’Open Forêt. Côté Open Foret, nous sommes très enthousiastes car nous avons besoin des services de l’IGN pour aller beaucoup plus vite. Cette opportunité que nous offre IGNfabest très pertinente. C’est une forme de partenariat public/privé. David Callegari, président de la société In sun we trust DR La plateforme développée par Open Forêt exploitera différentes informations produites par l’IGN (ici, relevé Lidar d’une forêt). Troisième projet retenu, In sun we trust travaille sur un site Internet dont le but est de mettre en contact les installateurs de panneaux photovoltaïques avec les particuliers qui veulent équiper leur maison. « L’idée est de redonner confiance dans la technologie du solaire en crise notamment à cause des abus de certains installateurs. Cette innovation permettra de connaître instantanément et à distance le vrai potentiel d’ensoleillement d’une toiture, développe David Callegari, président d’In sun we trust. Les données et les compétences en géomatique de l’IGN Selon nous, l’énergie solaire est l’énergie du futur. Le projet In sun we trust 2.0 développé dans le cadre d’IGNfabva permettre d’accélérer son déploiement. sont très précieuses pour nous ». Toutes proportions gardées, c’est la réponse française au projet Sunroof lancé par Google en août. Enfin, le projet Hydra de la société Hydratec consiste à créer une plateforme de modélisation des processus de transport hydraulique à partir du moteur de calcul développé par Hydratec. Cet outil sera particulièrement intéressant pour prévenir les inondations dues aux crues. OPEN FORÊT
PROGRAMME D’INVESTISSEMENT D’AVENIR  : L’IGN LAURÉAT Le programme d’investissement d’avenir (PIA) constitue un autre moyen d’innover. Cet investissement de l’État doit permettre d’accroître la compétitivité, l’emploi et la croissance. Avec la première vague d’appels à projets lancés fin 2014, l’État souhaitait soutenir plus particulièrement l’innovation publique. L’IGN s’est mobilisé pour participer à cette démarche. Explications. Le fonds baptisé « Transition numérique de l’État et modernisation de l’action publique » vise à soutenir et à accélérer la réalisation de projets innovants, qui transforment en profondeur les modalités de l’action publique et rendent plus facile la vie des entreprises, des particuliers et des agents publics. Trois programmes financés par ce fonds ont fait l’objet d’appels à projets lancés en décembre 2014  : « Industrialisation de la mise à disposition de données ouvertes », « Échange de données interministérielles – dites-le-nous une fois » ; et « Futurs publics  : innover pour moderniser l’action publique ». L’IGN a répondu avec des partenaires à cette première vague d’appels à projets. « Le PIA est un tremplin très intéressant. Par le cofinancement qu’il apporte, il permet d’accélérer le développement de projets innovants », indique David Di Marco, chargé de mission innovation et partenariats industriels à l’IGN. La capacité d’innovation de l’IGN a été reconnue lors de cet appel à projets, puisque l’institut a eu le plus grand nombre de projets retenus. David Di Marco, chargé de mission innovation et partenariats industriels à l’IGN Thomas Saint-Aubin, responsable du pôle stratégie à la DILA DR IGN Le PIA nous permet d’accélérer le développement de projets innovants. L’IGN et la Direction de l’information légale et administrative (DILA) sont deux producteurs de données publiques en France. Nous n’avions jamais travaillé ensemble. Il me semble tout à fait intéressant, grâce à JOloc, de croiser le monde du droit et la géographie. Dossier L’OPEN INNOVATION EN MARCHE À L’IGN FOCUS SUR LES PROJETS DE L’IGN RETENUS INDUSTRIALISATION DE LA MISE À DISPOSITION DE DONNÉES OUVERTES  : BD ERP ou j’accueille du public « J’accueille du public » permettra la création d’une base de données mutualisée et ouverte visant à améliorer la gestion des établissements recevant du public (ERP) par les nombreux acteurs qui en ont la charge. Il pourrait déboucher sur la création de nouveaux services au profit de ces ERP qui sont près d’un million en France. Base adresse nationale  : Infrastructure et API - Outil pour les communes Ce projet prévoit la mise en place d’infrastructures et d’outils destinés à faciliter l’accès aux services de la Base adresse nationale (BAN) et à ouvrir les possibilités d’y contribuer. Il concerne en particulier les municipalités responsables de l’adressage des communes et potentiellement utilisatrices et productrices de données. Les outils Infrastructure, API et Outil communes sont des éléments indispensables au développement de la BAN pour garantir la précision et l’exhaustivité des adresses en France. PNG – Plateforme nationale de géocodage Cette plateforme nationale pour le géocodage (PNG) sera un outil collaboratif destiné à l’ensemble des utilisateurs, en particulier ceux de l’administration, faisant du géocodage. Elle doit en outre servir à un usage simplifié de la BAN. PNG proposera des développements collaboratifs qui garantiront un niveau de qualité élevé des programmes de géocodage nécessaires pour relier une adresse à un lieu physique. PROGRAMME  : DITES-LE NOUS UNE FOIS API CARTO (composant cartographique pour les formulaires administratifs) En partenariat avec l’IGN, il s’agit de développer et mettre à disposition de l’ensemble des acteurs publics un service cartographique grâce auquel ils pourront exploiter directement les informations géolocalisables sollicitées dans les démarches administratives. L’objectif est double  : fiabiliser et simplifier les procédures, et accélérer leur traitement par les services. FUTURS PUBLICS  : INNOVER POUR MODERNISER L’ACTION PUBLIQUE JOloc (Géolocalisation du droit) Développé en partenariat avec la Direction de l’information légale et administrative (DILA), JOloc offrira un accès à l’information légale et administrative par l’intermédiaire des indications de géolocalisation qu’elle contient, quelle que soit l’administration à l’origine des textes juridiques. Il aboutira à la production d’un prototype d’information juridique géolocalisée. IGN MAGAZINE/OCTOBRE NOVEMBRE DÉCEMBRE 2015/N°80 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :