IGN Magazine n°1 septembre 2000
IGN Magazine n°1 septembre 2000
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1 de septembre 2000

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : IGN

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 12

  • Taille du fichier PDF : 1,2 Mo

  • Dans ce numéro : Les bases de données à La Réunion

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 Reportage DES RISQUES NATURELS MAJEURS L le Port ST-PAUL Trois-Bassins St-Leu les Avirons l’Étang-Salé La Réunion est périodiquement soumise à la mauvaise humeur du piton de la Fournaise, et se trouve sur le passage des ouragans qui dévastent, de temps à autre, le sud de l’océan Indien. Ceuxci provoquent parfois des pluies torrentielles et des glissements de terrain, contraignant à relever les équipements mis à mal. En 1987, l’IGN a installé une balise à l’observatoire vulcanologique de la Fournaise. ■ ST-DENIS la Possession St-Louis Cilaos la Mare Salazie ST-PIERRE Ste-Marie Ste-Suzanne St-André le Tampon Petite-Île Bras-Panon la Plainedes-Palmistes St-Joseph ST-BENOÎT Ste-Rose Piton de la Fournaise St-Philippe Le relief de l’île volcanique, avec ses falaises vertigineuses, donne à lui seul une idée de l’intérêt de disposer d’un système d’information géographique totalement fiable.’« ancienne île Bourbon, où les Français s’installèrent en 1638, offre des paysages magnifiques. Mais son relief tourmenté et son climat instable impliquent que les décideurs locaux apportent un soin tout particulier à l’étude des équipements qu’exige son développement. La poussée démographique se révèle importante et la volonté de promouvoir un développement économique à sa hauteur est affirmée. C’est l’une des raisons qui justifie que cette île des antipodes soit la première région française parfaitement équipée en information géographique. Elle disposera bientôt de la BD TOPO avec, en fond image, l’orthophotographie numérique couleur, ainsi que d’un modèle numérique de terrain, qui en sera dérivé, et couvrira l’ensemble de l’île, soit 2 520 km 2. LA BD TOPO AU CENTRE DU SYSTÈME C’est une œuvre de longue haleine. Le premier contrat a été signé à l’automne 1998, entre le préfet de région, le président du conseil régional et le président du conseil général. Il permet à quelque 27 organismes différents d’obtenir les licences d’utilisation des produits réalisés par l’IGN. L’Institut avait déjà réalisé une campagne de photos aériennes en 1997, produisant 230 clichés au 1 : 30 000e, et complétés par des vues d’une campagne précédente pour certaines parties nuageuses. C’est cette campagne qui a permis d’obtenir un « pas » de 1 mètre, chaque pixel couvrant une superficie de 1 m². Au total, cet outil informatique représente quelque 17 cédéroms. Le résultat, en tout cas, satisfait visiblement les utilisateurs. Daniel Tholozan, président de l’Agence pour l’observation de la Réunion, l’aménagement et l’habitat (Agorah), explique : Nous avons placé la BD TOPO de l’IGN au centre de notre Système d’information géographique. Nous l’utilisons systématiquement dans toutes nos missions comportant des volets cartographiques. Nous avons, par exemple, réalisé récemment un atlas très précis des secteurs habités du cirque de Mafate, une région montagneuse et escarpée de l’île. Afin de coordonner les efforts, ils se sont rassemblés en un club BD TOPO , qui a organisé, en juin dernier, un séminaire réunissant environ 150 personnes. Déjà, parmi les 27 organismes parties prenantes, 10 ont pu présenter les première applications qu’ils ont eux-mêmes développées à partir des données fournies par l’IGN. Une présentation qui démontre la rapidité avec laquelle les acteurs locaux se sont appropriés leur nouvel outil, travaillant les uns sur des études routières, les autres sur des études de paysages ou de risques naturels, sur la gestion du littoral ou des aménagements agricoles ou encore sur la réalisation de documents d’urbanisme. La BD TOPO s’est ainsi imposée du premier coup comme un référentiel géographique incontournable. » Le président du conseil régional, Paul Verges, pronostiquait, au début de l’année, une population atteignant un million d’habitants à l’horizon 2025, contre quelque 600 000 actuellement. « Une grande
FIN 2000, L’IGN LIVRERA LA LE YÉMEN, DE LA ET D’ORTHOPHOTOGRAPHIE NUMÉRIQUE REINE DE SABA AUX COULEUR AUX RESPONSABLES DE L’AMÉNAGEMENT ET DU PIRATES ÉVOQUÉS PAR HENRY DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE DE CE DÉPARTEMENT FRANÇAIS DE DE MONFREID, A FAIT RÊVER L’HÉMISPHÈRE SUD. SANS UN TRAVAIL D’ÉQUIPE CONSTANT, ENTAMÉ DEPUIS DES SIÈCLES. Y COMPRIS LES SPÉCIA- DEPUIS TROIS ANS ET ASSOCIANT UNE TRENTAINE DE PARTENAIRES, LISTES DE L’IGN QUI S’Y SONT SUCCÈDES PEN- CETTE RÉALISATION EXEMPLAIRE N’AURAIT PU VOIR LE JOUR. DANT SEPT ANS POUR ÉTABLIR UNE CARTOGRA- PHIE DU PAYS : L’UNE DES MISSIONS LES PLUS IMPORTANTES DE L’INSTITUT DE CES VINGT DER- TOTALITÉ DES DONNÉES DE BD TOPO Reportage LES BASES DE DONNÉES À NIÈRES ANNÉES. 300 LA RÉUNION première pour l’IGN 7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :