IGN Magazine n°1 septembre 2000
IGN Magazine n°1 septembre 2000
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1 de septembre 2000

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : IGN

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 12

  • Taille du fichier PDF : 1,2 Mo

  • Dans ce numéro : Les bases de données à La Réunion

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
Édito 2 Repères La parution du n°1 d’IGN Magazine, revue bimestrielle créant le lien entre l’Institut et tous les utilisateurs de l’information géographique, me permet de préciser la double mission qui nous est impartie. Les réflexions ministérielles en cours ont souligné le besoin d’un référentiel géographique numérique à grande échelle de précision métrique, dont l’IGN sera le principal producteur et gestionnaire. Ce référentiel devra couvrir tout le territoire à l’horizon 2005, l’objectif poursuivi comportant également une remise à jour annuelle. Nos bases de données en sont autant d’éléments, déjà disponibles ou en voie de l’être. IGN Magazine donnera, à chaque parution, l’état d’avancement de ce travail. L’IGN doit aussi promouvoir un fort développement des applications de l’information géographique. Cette politique volontariste passe par de multiples actions, associant initiatives publiques et privées, et par le développement de nouvelles applications, que ce soit en interne ou sous forme de sous-traitance. Dans cette optique, l’IGN a créé deux services spécialisés, l’un dans le domaine de l’aménagement et de l’environnement (IGN Aménagement- Environnement), l’autre dans celui de la navigation et de la gestion de trafic (IGN Trafic). Le référentiel grande échelle, dont la BD TOPO et la BD ORTHO constituent des composantes essentielles, sera un des outils de la modernisation des services de l’État. Leurs applications permettront de concevoir des projets mieux adaptés et mieux intégrés dans leur environnement. ■ Jean Poulit, directeur général de l’IGN Tendance Agenda POSITIONNEMENT PAR SATELLITE VERS UN RÉSEAU GPS PERMANENT Le réseau permanent permettra le positionnement de précision avec un seul récepteur GPS. OCTOBRE > Du 4 au 7, Congrès des sapeurspompiers. Parc des expositions de Strasbourg. Stand IGN. Le GPS, système américain de positionnement par satellites, a révolutionné, ces dernières années, de nombreux domaines d’activités (navigation, géodésie, grands travaux, topographie...). Son utilisation dans les gammes de haute précision (de 1 mètre à quelques millimètres) reste néanmoins financièrement limitée par la nécessité de travailler en différentiel, avec un récepteur uniquement destiné à fournir les corrections locales à partir d’un point géodésique connu. Pour affranchir la collectivité de cette contrainte, des stations permanentes, couplées à des systèmes de diffusion rapide, voire instantanée, des données (Internet, radio FM, et bientôt GSM) se mettent en place partout dans le monde. Cette démarche, incontournable, nécessite un minimum de coordination pour éviter la multiplication de standards différents, et optimiser les implantations géographiques. En France, l’IGN, propriétaire de quelques stations opérationnelles, en relation avec divers partenaires institutionnels, s’est vu confier la mission de fédérer les initiatives, à partir d’une démarche volontaire des collectivités locales concernées. Ces dernières pourront bénéficier d’un soutien technique couplé à diverses possibilités de contrôle, de diffusion, d’archivage et d’exploitation des données, et obtenir ainsi la garantie de la validité de la mise en référence des travaux topographiques et cartographiques exigée par la loi n°99-533 du 25 juin 1999, en contrepartie d’une coopération rapprochée. ■ > Du 5 au 8, 11 e Festival international de Saint-Dié-des-Vosges. Exposition IGN et lancement d’un site pédagogique sur les systèmes d’information géographique, réalisé en collaboration avec le ministère de l’Éducation nationale, de la Recherche et de la Technologie.
LA MÉRIDIENNE VERTE UN ATLAS, LONG DE 10 MÈTRES L’I IGN a réalisé un atlas inhabituel couvrant le méridien de Paris de Dunkerque à Prats-de- Mollo. Il est constitué de 9 bandes qui, mises bout à bout, mesurent 10 m de long ! Ce challenge a été réalisé à partir de cartes au 1 : 100 000 scannées (SCAN 100 ). Un premier traitement d’image a permis d’assurer une homogénéité parfaite entre les différentes feuilles. Deux tracés supplémentaires ont été ajoutés, correspondant aux parcours pédestres et cyclo-touristiques suivant au plus près la ligne de la Méridienne verte. Éditions Florent- Massot, 129 F. L’atlas de la Méridienne verte, exposé au sol de la salle Cassini, à l’Observatoire de Paris. NOVEMBRE DÉCEMBRE > Du 21 au 23, Salon des maires et des collectivités locales. Parc des expositions de la porte de Versailles, à Paris. Stand IGN. SUR LE NET LE SITE IGN FI GN France International, filiale de l’IGN à l’export, vient d’ouvrir son site Web ! Parmi les leaders mondiaux de l’ingénierie géographique, IGN France International mène à bien, chaque année, une centaine de projets répartis sur les cinq continents : bornage et délimitation de frontière entre l’Arabie Saoudite et le Qatar, études dans les forêts de Russie, spatiocartes et cartes thématiques… www.ignfi.fr. INAUGURATION LE CENTRE IGN MIDI- MÉDITÉRRANÉE Inauguration du nouveau centre. C’est le vendredi 23 juin que le Centre Midi-Méditerranée de l’IGN a inauguré ses nouveaux locaux, situés dans le pôle d’activités d’Aix-en-Provence. Jean-François Picheral, sénateur maire d’Aixen-Provence, Gilbert Payet, secrétaire général aux Affaires régionales de la région Paca, Jean Poulit, directeur général de l’IGN, Jean- Christophe Dayet, directeur commercial, et Patrice Foin, directeur de la production, ont participé à l’inauguration organisée par * Ministère de l’Équipement, des Transports et du Logement. > Du 2 au 10, Salon du cheval. Parc des expositions de la porte de Versailles, à Paris. L’IGN est accueilli sur le stand du Comité national du tourisme équestre. Françoise Marche, directrice du centre. Tout le personnel était présent ainsi que de nombreux partenaires et clients. Des anciens du Cir Midi-Méditerranée sont venus admirer les nouveaux locaux. Pascal Chambon, ancien directeur du Cir actuellement détaché au METL*, n’en croyait pas ses yeux pas plus que Jean- Paul Venturini, restituteur en retraite et actuellement adjoint au maire de Saint- Camat, dans les Bouches-du-Rhône. Presse Le Monde Le 14 juillet dernier, le quotidien national donnait la parole à Jean Denègre, directeur de l’École nationale des sciences géographiques. Au fil d’une pleine page, Jean Denègre a souligné que la bruyante célébration du bicentenaire du mètre et de la mesure de la méridienne de la France – sa mise en scène et son pique-nique – contrastait avec la discrétion qui a entouré la décision du président Clinton de supprimer le brouillage sélectif du GPS en mai dernier, de même que le récent lancement du projet européen homologue Galiléo. Or, a fait remarquer le directeur de l’ENSG, le geste américain peut être interprété comme une tentative de freiner l’initiative européenne, d’ailleurs largement ignorée du grand public. Étant donné que le succès de la méridienne du XVIII e siècle était dû à un siècle de recherche française préalable en géodésie, la mobilisation scientifique d’aujourd’hui est seule garante de la réussite technique de demain. > Jeudi 14 à 19h, soirée à l’Espace IGN. Présentation de l’Espace IGN et de cadeaux « géographiques », à l’occasion des fêtes de fin d’année. 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :