IESF Magazine n°4 avr à sep 2019
IESF Magazine n°4 avr à sep 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4 de avr à sep 2019

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Ingénieurs et Scientifiques de France

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 4,5 Mo

  • Dans ce numéro : face aux enjeux incontournable de l'innovation.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
DOSSIER MONTPELLIER, une ville résolument tournée vers l’innovation Ces dernières années ont été marquées par l’accélération de l’innovation, le développement et le renforcement de l’écosystème start-up à Montpellier. Quel a été le rôle du BIC (Business & Innovation Centre) ? Ville d’innovation, Montpellier n’a jamais été une ville industrielle. En 1965, avec les implantations successives d’IBM, de Dell, d’Ubisoft et d’Alstom Grid, il est devenu évident que l’économie numérique était le choix à faire pour consolider l’impact économique de Montpellier sur 34 RÉGION Montpellier est la ville de l’innovation. Il faut bien se rappeler que Montpellier n’a jamais été une ville industrielle. Son activité reposait sur le commerce et la viticulture. L’effondrement de la viticulture, le secteur central de son activité l’a poussé à se réinventer en misant notamment sur l’innovation. Le point avec Philippe Saurel, Maire de la Ville de Montpellier et Président de Montpellier Méditerranée Métropole. le territoire français. Grâce au BIC, nous avons pu fédérer les entrepreneurs, la recherche académique, les centres de recherche et les financeurs publics et privés. Le BIC de Montpellier est le pionnier des incubateurs technologiques en France et en Europe. Aujourd’hui, via ses deux incubateurs, Cap Alpha et Cap Oméga, ainsi que son hôtel d’entreprises "Le BIC de Montpellier, classé 2 ème incubateur mondial, agit comme un véritable hub de l’entrepreneuriat sur le territoire de la métropole " internationales le MBI, le BIC accompagne les start-up à fort potentiel de croissance en leur proposant notamment du coaching en stratégie de développement, l’accompagnement à la levée de fonds, l’introduction dans les réseaux d’affaires … En trente ans, c’est plus de 670 jeunes pousses accompagnées, la création de 5 000 emplois, un CA de plus de
Christophe Ruiz - Ville et Métropole de Montpellier 650 et plus de 84.7% des entreprises qui sont encore en activité 5 ans après leur création. Parmi celles-ci, on retrouve des pépites nationales, comme Teads rachetée par Altice pour 285 millions d’euros, Lunchr et AwoX aujourd’hui introduites en Bourse. Nous avons enregistré une croissance de l’emploi de 30% en 10 ans. Avec le lancement de la French Tech en 2014, de nouveaux acteurs sont apparus comme des accélérateurs et incubateurs privés, des Sociétés d’Accélération de Transfert de Technologie qui financent les projets de recherche et développement en phase de maturation, des PEPITE (Pôles Etudiants Pour l’Innovation, le Transfert et l’Entrepreneuriat) qui aident les étudiants et les jeunes diplômés à concrétiser leurs projets de création d’entreprise. Fort de son expérience, de son réseau et de sa communauté de près de 400 entrepreneurs en activité, le BIC de Montpellier, classé 2 ème incubateur mondial, agit comme un véritable hub de l’entrepreneuriat sur le territoire de la Métropole. Comment contribuez-vous au rayonnement de la région de Montpellier ? Tout d’abord, je pars d’un constat  : la Métropole de Montpellier fait partie des Métropoles mondiales qui font l’économie mondiale. En effet, ce sont les villes et les métropoles, où vivent 70% de la population, qui concentrent la création d’emplois, la Le BIC de Montpellier. connaissance, l’émotion culturelle et la puissance économique. La nouvelle économie, c’est le dialogue des villes. Cette nouvelle économie devient l’apanage des entreprises sur les territoires... Aujourd’hui, il faut équiper la Métropole pour qu’elle puisse avoir un dialogue international solide. Il faut qu’elle soit connectée aux territoires qui l’entourent. Le quartier Cambacérès, baptisé ainsi en l’honneur de ce natif de Montpellier qui a rédigé le Code Civil napoléonien, est un outil majeur pour ce dialogue et ce rayonnement. Une Halle French Tech de 20 M € et 8 000 m² y sera installée. Les nouvelles infrastructures en matière de transports qui irrigueront ce quartier contribueront à la connexion de la Métropole avec son territoire. Aujourd’hui, quelles sont les principales initiatives et actions que vous mettez en place ? Pour les initiatives, en plus du quartier Cambacérès, il y a le BigUp For Start-up, le train de la French Tech ou le label PropTech. Tout cela est aujourd’hui connu et reconnu dans la France entière. Nous allons nous RÉGION DOSSIER Le BIC en bref Plus de 30 nouvelles entreprises créées et plus de 160 projets et entreprises en portefeuille chaque année 54% des entreprises de moins de 8 ans accompagnées par le BIC bénéficient du statut Jeune Entreprise Innovante (JEI) Partenaire de la French Tech Montpellier, du French Tech Ticket et du French Tech Visa for Founders "Grâce au BIC, nous avons pu fédérer les entrepreneurs, la recherche académique, les centres de recherche et les financeurs publics et privés" diriger vers l’industrie du XXI ème siècle et les industries culturelles et créatives qui seront implantées sur le site de l’ex-Ecole d’application de l’infanterie. Il s’agit de la création d’un véritable cœur de ville sur une emprise de près de 40 hectares situés au centre-ouest de Montpellier. Ce futur pôle créatif montpelliérain accueillera, à terme, des écoles, des incubateurs ou encore des bureaux à louer et des lieux d’échanges pour les entreprises. Je me bats également afin que la ligne LGV Montpellier-Perpignan soit enfin réalisée. C’est la connexion de nos entreprises vers le Sud qui est en jeu. Philippe Saurel Maire de la Ville de Montpellier et Président de Montpellier Méditerranée Métropole 35



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :