IESF Magazine n°2 jui à déc 2018
IESF Magazine n°2 jui à déc 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2 de jui à déc 2018

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Ingénieurs et Scientifiques de France

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 31,5 Mo

  • Dans ce numéro : refonder la mobilité avec les technologies.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
PORTRAIT L’INGÉNIEUR À LA UNE MAGALI ANDERSON Directrice groupe Santé Sécurité de LafargeHolcim « Nous manquons de modèles de femmes ayant réussi dans l’industrie » Diplômée de l’INSA, Magali Anderson dirige depuis 2016 la division Santé Sécurité du Groupe LafargeHolcim et vient de recevoir le Trophée de la Femme de l’international décerné par Usine Nouvelle. Femme ingénieure et dirigeante dans un univers masculin, elle nous donne sa vision du monde de l’industrie et nous raconte les grandes étapes de sa carrière. Un parcours professionnel aux quatre coins du monde, loin des sentiers battus et au cours duquel elle a toujours eu à cœur de défendre la place des femmes. 22
Pascal Guittet Vous êtes une femme ingénieur, manager dans l’industrie  : un poste, un métier et un secteur dits « masculins ». A-t-il été difficile d’en arriver là ? J’ai commencé ma carrière sur une plateforme pétrolière au Nigéria pour Schlumberger. Je me suis battue pour ce poste parce qu’à l’époque être une femme m’éliminait presque d’office. J’ai vécu d’autres expériences professionnelles puis j’ai réintégré Schlumberger 10 ans plus tard et j’ai rapidement obtenu le poste de CEO en Angola. Cela a été le tournant de ma carrière. Un an après, je devenais Responsable Europe et dirigeais 35 pays. J’ai continué à évoluer, élaborant la stratégie maintenance du Groupe avant de partir en Chine. Puis, alors que je commençais à sentir l’envie de mener une vie plus centrée sur mes valeurs, on m’a proposé le poste de Directrice Groupe Santé Sécurité de LafargeHolcim. Les Remise du Trophée de la Femme de l’international avec Delphine Gény-Stephann, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Economie et des Finances. difficultés rencontrées dans ma carrière auraient-elles été les mêmes si j’avais été un homme ? Dans la plupart des cas oui. J’ai eu deux filles, mon mari était lui aussi expatrié et nous avons pu mener cette vie de famille sans sacrifier nos carrières. A l’étranger, un expatrié arrive avec un statut de manager qui la ou le rend d’office légitime, sans question de genre. En fait, être une femme m’a plutôt servi  : seule dans un monde d’hommes, on se souvenait de moi ! Le sexisme dans l’industrie est votre principal combat. Vous qui êtes au cœur de la machine, sur quels fronts le menez-vous ? Nous manquons de rôles modèles de femmes qui ont réussi dans l’industrie. Nous devons changer les mentalités et pour cela j’agis à mon niveau. J’ai toujours augmenté le nombre de femmes qui me reportaient. Quand je dirigeais une usine en Chine, nous L’INGÉNIEUR À LA UNE PORTRAIT Chiffres clés 81 000 collaborateurs 2 300 sites répartis dans 80 pays 18% de mixité au niveau du management 5990 millions de CHF d’Ebitda sous-jacent Objectif de croissance annuelle du CA 3 à 5% de 2017 à 2022 Ventes 2017  : 209,5 millions de tonnes de ciments 278,7 millions de tonnes de granulats 50,6 millions de m 3 de béton prêt à l’emploi 23 Pierre Vassal



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :