IESF Magazine n°1 avr/mai/jun 2018
IESF Magazine n°1 avr/mai/jun 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1 de avr/mai/jun 2018

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Ingénieurs et Scientifiques de France

  • Format : (211 x 297) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 41,7 Mo

  • Dans ce numéro : IESF, son histoire, ses missions et ses actions.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
REPORTAGE ESTACA Une école pour les passionnés des transports L’ESTACA ambitionne de devenir un acteur incontournable pour les prochains enjeux sociétaux internationaux dans le secteur du transport et de la mobilité. Le point avec Ludovic Busson, président de l’ESTACA. L’ESTACA a la particularité d’être spécialisée sur les 4 secteurs du transport. Quelle est la force de ce positionnement ? Historiquement, l’ESTACA s’est positionnée sur les secteurs aéronautique et automobile pour ensuite ajouter une filière dédiée au transport ferroviaire et au spatial. Nous sommes donc une école spécialisée dans les transports. Ce positionnement nous permet d’avoir une visibilité accentuée sur la thématique de la mobilité sous toutes ses formes. Nous recrutons directement après le BAC. Pour former ce jeune public de passionnés, nous proposons un tronc commun pour acquérir un socle scientifique et une ouverture indispensables au métier d’ingénieur, et le choix, dès la fin de la 1 ère année, d’une filière dans un des quatre secteurs des transports. Cette organisation de répond bien aux besoins de compétences pointues et opérationnelles du monde du transport et correspond aux attentes du marché. Comment adaptez-vous votre offre de formation aux évolutions connues par le monde de l’industrie ? C’est au cœur de nos préoccupations. Nous sommes très proches des industriels au sein de notre gouvernance et avons mis en place un conseil Stratégique Industriel dans le cadre duquel sont cooptés des représentants de l’ensemble de l’industrie du transport. Cela a pour objet d’anticiper les besoins de l’industrie. Par ailleurs, la grande majorité de nos enseignants viennent de l’industrie et nous apportent leurs expertises et connaissances techniques concrètes. 20 Nous avons également des responsables de filières qui coordonnent la formation vis-à-vis du secteur et ont des liens privilégiés avec les besoins des industriels. Nous avions ainsi lancé les Mastères Spécialisés « Air Opérations & Maintenance » et « ELS » pour répondre à un besoin de compétences dans le domaine et travaillons actuellement sur des formations ciblées sur la « compétition automobile » et surtout sur les « véhicules, systèmes autonomes et connectés ». À cela s’ajoutent des labos dédiés qui travaillent en collaboration avec des pôles de compétitivité et des industriels pour répondre à des problématiques ciblées  : l’énergie, les systèmes embarqués, les matériaux composites, la qualité de l’air… Toutes ces initiatives nous permettent aussi de faire évoluer notre offre de formation. Quelles sont les perspectives d’emploi pour vos diplômés ? 92% de nos étudiants sont embauchés avant l’obtention du diplôme. La situation des 4 secteurs est quasi identique avec cette année, l’automobile en tête. Nous sommes positionnés sur un secteur d’activité en pleine mutation qui entre certainement dans une nouvelle ère de révolution industrielle. Nos étudiants ont les compétences requises pour accompagner les changements du transport public et privé, mais aussi plus vastement de l’intermodalité et de la mobilité sous toutes ses formes. Qu’en est-il de votre installation sur le nouveau Campus Paris Saclay et votre intégration au sein du réseau Pegasus ? Notre installation au campus Paris Saclay a permis d’accroître notre potentiel, notre visibilité et notre attractivité. Cela a impacté la qualité de notre recrutement (77% de mention Bien ou Très bien au BAC sur la dernière promotion recrutée). Nous y avons aussi développé nos pôles de recherche et renforçons les liens Formation/Recherche grâce à nos enseignants chercheurs, qui représentent 50% du corps enseignant. Nous y avons récemment ouvert un Fab-Lab qui permet aux étudiants d’expérimenter l’impression 3D, la fabrication numérique, le prototypage électronique, etc. pour leurs associations et projets. Concernant Pegasus, nous sommes très heureux et honorés d’avoir été acceptés dans ce réseau unique des meilleures formations aérospatiales européennes. C’est une référence qui vient accroitre notre image et nos relations à l’international.
Jeunes diplômés, montrez la voie ! Rendez possible l’impossible. Vous aimez résoudre des problèmes ? Vous avez soif d’apprendre et d’innover tous les jours ? Vous souhaitez apprendre à gérer des équipes ? Alors le rôle d’Area Manager dans un de nos nombreux centres de distribution est peut-être le job idéal pour vous ! Nous vous accompagnerons pour vous permettre de développer des compétences solides en leadership, et vous contribuerez à la satisfaction de nos clients, dans l’une des entreprises les plus dynamiques au monde ! Plus d’informations sur AMAZON.JOBS fresh @ kindle fresh @ kindle



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :