Idées Japon n°22 mar à aoû 2019
Idées Japon n°22 mar à aoû 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°22 de mar à aoû 2019

  • Périodicité : semestriel

  • Editeur : Association Jipango

  • Format : (148 x 210) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 7,2 Mo

  • Dans ce numéro : diversité de la musique japonaise.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
NOUVEAUTÉS GOURMET Wagashi, douceurs japonaises à Paris La popularité de la pâtisserie japonaise, wagashi, ne cesse de croître, et la tendance s’observe sous plusieurs formes  : publications de livres spécialisés, ouvertures de boutiques, salons de thé, ateliers de wagashi... Les styles de pâtisserie sont nombreux mais ont un point commun  : l’utilisation de la pâte de haricot rouge sucrée (anko). Les neriki wagashi sont les confiseries traditionnelles en forme de fleurs accompagnant souvent la cérémonie du thé (on les trouve chez Toraya). Le taiyaki est le gâteau en forme de dorade, tai (chez Taiyaki Paris). Le dorayaki est une sorte de sandwich de pancakes à la pâte anko qui a gagné en popularité après le film Délices de Tokyo. Outre les dorayaki importés du Japon ZEN 2 auteures françaises Pratiquant le bouddhisme zen depuis longtemps, organisatrices d’activités à Paris, deux Françaises publient des livres sur le zen, selon des approches différentes. Jocelyne Derudder est une disciple de Hirano Katsufumi Rôshi, maître zen qui a officié pendant plus de 20 ans au temple d'Eihei-ji, siège de l’école Sôtô fondée par Dôgen Zenji (1200-1253). Elle suit son enseignement au Japon depuis 27 ans, et l’invite chaque année à Paris Idées Japon │ 8 que l’on peut se procurer dans les magasins d’alimentation japonaise, on en trouve fait maison dans quelques salons de thé, notamment dans des versions plus originales, au matcha, au citron, au yuzu, à la pistache… (Chez Tomo). Depuis octobre dernier, le chef étoilé Thierry Marx a ouvert à Paris le restaurant de street food franco-japonaise Marxito, proposant des dorayaki salés et sucrés, garnis de divers ingrédients, de confiture artisanale, etc. La composition de ces nouveaux dorayaki (farine de sarrasin) est à 80% végétale et sans gluten. Le mochi est la pâte de riz gluant. Au Japon, on entend par mochi, en premier lieu, la version nature que l’on mange avec de la sauce de soja et des algues, dans la soupe ou avec des azuki (haricots rouges) ou du kinako (poudre de soja grillé). En pour animer une sesshin. Elle publie une compilation de l’ensemble des enseignements reçus du maître sur la pratique du zazen, ainsi que des instructions pour cuisiner zen, des sutras et un glossaire de plus de 300 mots. Hirano Katsufumi Rôshi, enseignements recueillis par Jocelyne Derudder (TenChiJin-ZenKai), 200 pages, 25 € . www.tenchijin-zen-kai.fr *Dîner-rencontre avec Jocelyne Derudder au Salon Idées Japon le 14 juin. Le détail sur www.jipango.com Valérie Duvauchelle a vécu quinze ans au Japon et découvert la pratique du zen au temple Soji-ji à Yokohama. Elle y suit les cours France, c’est la version pâtisserie qui est plus répandue, le daifuku, une boulette de mochi toute douce, fourrée de pâte anko. Mathilda, qui a vécu au Japon et étudié la pâtisserie japonaise, est devenue une spécialiste du daifuku. Elle ouvre La Maison du Mochi en mars à Paris, en plus de sa boutique en ligne et des ateliers qu’elle organise chez elle en Touraine. Mayu Palmier, chocolatière de formation et fondatrice de la Pâtisserie Mayu, est connue pour ses ateliers de pâtisserie à Paris, y compris au Salon Idées Japon en juin. Elle enseigne la préparation de l’ichigo daifuku, un mochi fourré à la fraise et au haricot rouge, et du dango 3 couleurs, un mochi enveloppé de goma (sésame), kinako et anko. Voir la liste des cafés et restaurants. p.22 - 25. du tenzo (moine chef des cuisines) sur la cuisine zen (shojin ryori). Riche de ses voyages et rencontres, elle rentre en France en 2012 avec le désir de transmettre cette forme d’alimentation holistique en l’adaptant à notre culture. Son premier livre raconte cette « cuisine de la bienveillance » et propose de poser un regard nouveau sur notre nourriture, de repenser notre façon de nous alimenter. Car, inspirée de la philosophie zen, la shojin ryori invite à ressentir la Terre et le monde dans chaque bouchée. Le Goût silencieux, la pratique zen de la nourriture, Valérie Duvauchelle (Actes Sud), 198 pages, 30 € . www.lacuisinedelabienveillance.org
SALON 39 ateliers-rencontres par 14 spécialistes Chaque année, en juin, l’association Jipango organise des ateliers et rencontres ayant pour but de faire découvrir les expériences et savoir-faire de spécialistes dans des domaines variés de la culture japonaise. Cette année encore, 14 professionnels viendront partager leurs passions  : création artisanale ou artistique, cuisine, culture, voyage, bien-être... Tous les matins, avant l’ouverture du Salon Idées Japon au rez-de-chaussée, les créatrices de l’expo-vente transmettront leurs techniques au cours de plusieurs ateliers  : nœud musubi par Kiriko Nozaki, tressage kumihimo par Atsuko Takenaka, et carillons éoliens furin en tissu chirimen par Kaoru Diop. L’après-midi, c’est Akiyo Kajiwara qui proposera la création de sacs en furoshiki, de pochettes en tatami-beri et de porte-baguettes avec bandes de papier. Félicie Toczé, auteure du livre de cuisine Japonismes, présentera des idées de plats autour du miso et la fabrication de miso au pois BOUTIQUE La Maison du Mochi [daifuku, boules enveloppées de riz gluant et fourrées d'une pâte d'haricot rouge sucrée] 39, rue du Cherche-Midi, Paris 6e. Tél. 02 47 34 05 59. RESTAURANTS Ippudo République [ramen] 6, place Jacques Bonsergent, chiche. Mari Fujii, spécialiste de la cuisine végétarienne de style shojin, sera de passage à Paris et proposera 3 formules d’atelier, déjeuner, dîner et stage d’une journée. Un atelier pâtisserie sera animé par Mayu Palmier avec la confection de deux gâteaux  : le fameux ichigo daifuku, mochi fourré de pâte de haricot rouge et d’une fraise, et un dango aux 3 saveurs, sésame, kinako (poudre de soja grillé) et sauce de soja sucrée. Sanae Sayama, traiteur et connue pour ses ateliers de cuisine à domicile, organisera un atelier-déjeuner spécial « vege-sushi » aux formes variées. Hervé Durand de la Fabrique Kura, premier fabricant de saké en France, présentera le koji, ce précieux ferment indispensable à la fabrication du saké et du miso. Des dégustations Paris 10e. Tél. 01 40 18 40 81. Marxito [street food franco-japonaise] 1 bis, rue Jean Mermoz, Paris 8e. Tél. 01 47 20 92 02. You [sashimi, cuisine familiale] (nouvelle adresse) 56, rue Sainte-Anne, Paris 2e. Tél. 01 42 60 55 60. NOUVEAUTÉS seront organisées. Au programme des ateliers, également, le sumie, art de la peinture japonaise à l’encre, par Liliane Borodine de l’association Asiart, l’écriture de haïkus par Aurélie Le Floch, le marouflage japonais et la fabrication de kakejiku par Jocelyne Derudder, et enfin la technique du shiatsu assis par Kikuno Iwaoka, disciple du maître Iwaoka. Deux rencontres autour du voyage thématique sont aussi programmées  : jardins japonais, par Bernard Jeannel, et bouddhisme zen, par Jocelyne Derudder. Salon Idées Japon, du jeudi 13 au samedi 15 juin. Programme des ateliers sur le site www.jipango.com. Expo-vente de style japonais ouverte de 11 h 30 à 19 h 30 à l’espace Cinko, passage Choiseul, Paris 2e. Saké Lover [bar à tapas et saké] 83, rue de Turbigo, Paris 3e. Tél. 07 87 37 46 07. Wagamama [ramen, donburi, gyoza...] 10, place de Budapest, Paris 9e. Tél. 01 40 06 00 94. Voir la liste des restaurants p.22 - 25. Idées Japon │ 9



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :