Hug n°31 aoû/sep 2019
Hug n°31 aoû/sep 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°31 de aoû/sep 2019

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Post-Hit

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 10,5 Mo

  • Dans ce numéro : green attitudes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 70 - 71  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
70 71
Les 1001 façons de faire du tourisme durable  : Sur le site internet d’ATR, il y a bien plus que la Charte éthique du Voyageur. Dans la rubrique « conseils aux voyageurs », on trouve une mine d’infos et de recommandations. Selon Julien Buot, l’avenir de la Charte éthique du Voyageur est qu’elle serve véritablement au bénéfice de l’expérience du client. Il nous rappelle une chose essentielle, qu’il a d’ailleurs exprimée dans la dernière newsletter d’ATD, « Revenir à l’essence même du voyage et faire comprendre au touriste que de son comportement dépend la qualité de son expérience de voyageur. Tourisme sans conscience n’est que ruine du voyage. » On pourrait imaginer dans l’avenir faire réagir les voyageurs, qu’ils puissent donner leurs idées et participer à une sorte de laboratoire des bonnes pratiques du tourisme responsable, pour faire e site d’ATR  : SPONSABLE.ORG vivre la charte et continuer à la faire évoluer ! Quand à Julien Buot, il semble avoir adopté sa propre charte, inspirante pour les autres voyageurs  : « On peut agir de tellement de manières. Initié au tourisme éthique depuis plus de quinze ans, je m’intéresse plus particulièrement aux questions du climat et de la compensation carbone. Je suis sensible à l’idée que les générations futures puissent voyager dans des destinations préservées, comme j’ai eu la chance de le faire. Dans mes choix personnels, je prône plutôt le « partir moins souvent et moins loin ». Je ne passe pas de week-end à l’autre bout de l’Europe et j’essaie d’allonger autant que possible la durée de mes voyages. Je pars en famille en Normandie, en Bretagne ou en Corse. J’aime bien sûr le côté aventure, voyager en étant libre, sans trop le préparer pour garder de la découverte et être surpris. Dans le cas des grands voyages, chacun peut s’engager dans des mécanismes de compensation carbone comme avec la plate-forme CO2Solidaire mise en place par le Geres (Groupe énergies renouvelables, environnement et solidarités). Sur l’aspect de la sobriété carbone, chez nos membres, on commence à voir apparaitre une compétition éthique, c’est extrêmement bon signe ! » Affaire à suivre. Plus d’infos sur les acteurs du tourisme durable  : WWW.TOURISME-DURABLE.ORG
72 HUG MAGAZINE NOTRE ENVIRONNEMENT DU CÔTÉ DE LA MER Un fond marin tapissé de détritus en tout genre, telle est la réalité qui se cache sous la surface des océans. Des microplastiques aux déchets métalliques, en passant par les mégots, les déchets du bâtiment, etc. la faune et la flore marine n’en peuvent plus. Ces apports en déchets marins, proviennent, dans une large majorité de la terre ferme, de déchets jetés en dehors d’une poubelle à parfois plusieurs centaines de kilomètres de la mer. C ‘est en grande partie ces comportements négligents qui sont à l’origine du 7e continent et notamment de la pollution plastique. Cette pollution marine persistera tant que nous n’adopterons pas partout les bons gestes. En d’autres termes  : on ne peut endiguer le problème des déchets en mer qu’en endiguant aussi le problème sur terre et ce à chaque niveau de la chaine de responsabilité  : industriels, citoyens, collectivités locales et gouvernement. C’est une mobilisation générale des parties prenantes qui apportera la solution. GESTES PROPRES lance une campagne d’affichage inédite pour lutter contre la prolifération des déchets sauvages et marins. La prise de conscience devient urgente  : d’après le dernier baromètres GESTES PROPRES, 86% des Français disent avoir été déjà exposés à des déchets sauvages. 69% ont même vu quelqu’un jeter un déchet au sol durant la semaine précédant l’enquête, dont 31% la veille. Et, alors que 80% des déchets marins sont issus des déchets abandonnés sur terre, seuls 38% des Français confient le savoir. Une association décidée à attirer l’attention des Français sur les répercussions dramatiques qu’ont sur les océans les déchets abandonnés sur terre. L’Association pointe du doigt ces comportements avec sa nouvelle affiche choc qui sera largement déployée cet été partout en France en affichage et sur les réseaux sociaux. Elle met en scène le mythe de la sirène face à la réalité des déchets marins, sous le slogan  : « Les sirènes n’existent pas. Les poubelles si. » et rappelle « Les déchets marins ont le plus souvent été jetés sur terre ». En 2018, la précédente campagne a enregistré plus de 1,4 milliard de vues. La campagne 2019 de GESTES PROPRES est soutenue par l’Association des Maires de France et des présidents d’intercommunalité, le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire, ainsi que CITEO. Parrainée par l’océanographe biologiste François Galgani, elle vise à sensibiliser les citoyens aux bons gestes pour stopper la prolifération des déchets sauvages et marins en adoptant un comportement citoyen. L’Association est convaincue que la solution à la problématique des déchets sauvages et marins ne peut s’envisager qu’à la condition d’une responsabilité assumée entre citoyens, industriels, collectivités locales, gouvernement et associations. En effet, un objectif zéro déchet sauvage ne peut être espéré qu’avec tous les acteurs à leur niveau d’intervention et de responsabilité.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Hug numéro 31 aoû/sep 2019 Page 1Hug numéro 31 aoû/sep 2019 Page 2-3Hug numéro 31 aoû/sep 2019 Page 4-5Hug numéro 31 aoû/sep 2019 Page 6-7Hug numéro 31 aoû/sep 2019 Page 8-9Hug numéro 31 aoû/sep 2019 Page 10-11Hug numéro 31 aoû/sep 2019 Page 12-13Hug numéro 31 aoû/sep 2019 Page 14-15Hug numéro 31 aoû/sep 2019 Page 16-17Hug numéro 31 aoû/sep 2019 Page 18-19Hug numéro 31 aoû/sep 2019 Page 20-21Hug numéro 31 aoû/sep 2019 Page 22-23Hug numéro 31 aoû/sep 2019 Page 24-25Hug numéro 31 aoû/sep 2019 Page 26-27Hug numéro 31 aoû/sep 2019 Page 28-29Hug numéro 31 aoû/sep 2019 Page 30-31Hug numéro 31 aoû/sep 2019 Page 32-33Hug numéro 31 aoû/sep 2019 Page 34-35Hug numéro 31 aoû/sep 2019 Page 36-37Hug numéro 31 aoû/sep 2019 Page 38-39Hug numéro 31 aoû/sep 2019 Page 40-41Hug numéro 31 aoû/sep 2019 Page 42-43Hug numéro 31 aoû/sep 2019 Page 44-45Hug numéro 31 aoû/sep 2019 Page 46-47Hug numéro 31 aoû/sep 2019 Page 48-49Hug numéro 31 aoû/sep 2019 Page 50-51Hug numéro 31 aoû/sep 2019 Page 52-53Hug numéro 31 aoû/sep 2019 Page 54-55Hug numéro 31 aoû/sep 2019 Page 56-57Hug numéro 31 aoû/sep 2019 Page 58-59Hug numéro 31 aoû/sep 2019 Page 60-61Hug numéro 31 aoû/sep 2019 Page 62-63Hug numéro 31 aoû/sep 2019 Page 64-65Hug numéro 31 aoû/sep 2019 Page 66-67Hug numéro 31 aoû/sep 2019 Page 68-69Hug numéro 31 aoû/sep 2019 Page 70-71Hug numéro 31 aoû/sep 2019 Page 72-73Hug numéro 31 aoû/sep 2019 Page 74-75Hug numéro 31 aoû/sep 2019 Page 76-77Hug numéro 31 aoû/sep 2019 Page 78-79Hug numéro 31 aoû/sep 2019 Page 80