HD Magazine n°5 nov-déc 06/jan 2007
HD Magazine n°5 nov-déc 06/jan 2007
  • Prix facial : 7,50 €

  • Parution : n°5 de nov-déc 06/jan 2007

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Les Éditeurs Luxembourgeois

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 25,2 Mo

  • Dans ce numéro : Optoma HD81, test vérité du premier projecteur DLP 1080p.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
PREMIER CONTACT Caméscopes HDV parfaits ? Canon présente deux nouveaux caméscopes HDV qui lorgnent du côté du marché professionnel. Le Canon XM2 avait en son temps su séduire de nombreux utilisateurs passionnés, voire semi-professionnels. Il était donc normal que le fabricant japonais propose une déclinaison en haute Définition de ce modèle à succès. Mais avec les XH-A1 et XH- G1, Canon ne s’est pas contenté d’ajouter un mode d’enregistrement HDV. Cette nouvelle génération intègre, en effet, de nombreuses fonctions qui faisaient cruellement défaut sur le XM2. Sur le papier, les XH-A1 et XH-G1 ont tout pour séduire et s’apparentent à des versions plus compactes du fer de lance de Canon, le XL-H1, que nous avions testé pour vous dans un précédent numéro. Résolument plus petits que leur glorieux ainé, ces nouveaux modèles n’en sont pas moins équipés de trois capteurs CCD de 1,67 million de pixels. Ils enregistrent la vidéo HD en 1080i au format HDV. Tout comme le XL- H1, ils proposent également un mode d’enregistrement progressif 25F (Frame Mode) et de réglages gamma ciné spécifiques qui permettent d’obtenir un rendu similaire à celui du film argentique. La principale différence entre les deux modèles vient du fait que le XH G1 intègre une connectivité studio de type HD-SDI. Même si nous n’avons pas pu essayer ces nouveaux caméscopes, nous savons que leur capteur tri-CCD est identique à celui du XL H1. Lors de nos tests précédents, nous avions pu constater qu’il permettait d’obtenir une qualité d’image tout à fait exceptionnelle, jusqu’à alors inégalée en HDV. Certes, le capteur ne fait pas tout et il faut également prendre en compte la qualité de l’optique ainsi que du processeur. Mais c’est déjà un important gage de qualité. Rappelons que le standard HDV permet de stocker des vidéos HD sur des cassettes Mini DV peu onéreuses et facilement disponibles. La plus haute résolution possible de ce standard est le 1080i, en 1440 x 1080 points, et c’est précisément ce format qui a été adopté ici. Les XH-A1 et XH-G1 exploitent des pixels avec un ratio d’aspect 16/9 e de 1,333 pour 1, et les vidéos sont donc affichées sur les téléviseurs HD dans la pleine résolution de 1920 x 1080 points. Si vous avez la 20• HD magazine n°5 Canon XH-A1 et XH-G1 chance de disposer d’un téléviseur ou d’un projecteur vidéo Full HD, vous bénéficierez de la qualité d’image maximale. Le processeur de traitement des images est également identique à celui qui équipe le caméscope XL-H1. Il s’agit du Canon DIGIC DV II, optimisé pour la HD et intégrant un système spécifique de réduction du bruit électronique. Ce processeur garantit des images avec un faible bruit. Il permet une reproduction optimale des couleurs et une gamme de teintes étendue. Le DIGIC DV II assure également un traitement distinct pour les vidéos et les photographies. Il permet ainsi l’enregistrement simultané de prises de vues de 2 millions de pixels. Les photos numériques sont enregistrées sur carte SD ou MMC. Plusieurs formats sont accessibles en mode photo – du 4/3 avec la résolution maximale de 1440 x 1080 au 16/9 e en 1920 x 1080 points. En mode simultané, l’enregistrement se fait nécessairement dans ce dernier format. On apprécie tout particulièrement la possibilité d’extraire des images fixes lorsque l’on se trouve en mode lecture sur le caméscope. Cela permet, par exemple, de créer très facilement un storyboard ou de produire des photos qui pourront servir au marketing du film vidéo. Outre ce capteur tri-CCD, la gamme XH partage un zoom optique 20X Canon de la sérieL. Sa focale varie de 4,5 à 90 mm, ce qui correspond à un 32,5-650 mm en équivalent 24x36… soit une excellente nouvelle. Il est en effet rare d’accéder à un aussi grand-angle sur un caméscope à optique fixe. L’objectif ouvre à ƒ/1,6 –3,5 et ses lentilles sont en fluorites et en verre à dispersion ultra-faible. La prise de vues à main levée est facilitée par le stabilisateur d’image optique à large plage de fréquences qui fonctionne par décentrement de lentille et s’avère être particulièrement efficace. Deux filtres neutres (ND) permettent d’ouvrir complètement l’iris, même en conditions de très forte lumière, et sont intégrés à l’objectif. Cela permet notamment de créer des effets de mise au point sélective. Autre très bonne surprise sur ces
caméscopes, ils disposent de trois bagues indépendantes pour la mise au point, le zoom et le réglage d’ouverture de l’iris. Ces trois bagues sont situées sur le barillet de l’objectif, ce qui donne accès à un contrôle manuel total et précis des principaux paramètres de l’image. Elles sont malheureusement de type « flottante », c’està-dire sans marquages précis, mais cela est désormais presque toujours le cas sur les caméscopes à optique non interchangeable. Les valeurs de mise au point et de zoom peuvent toutefois être enregistrées sous forme de préréglages pour un rappel ultérieur facile. Un traitement multicouche appliqué à toutes les surfaces limite les risques d’apparition d’images fantômes, de reflets internes et d’aberrations chromatiques. La mise au point automatique est assurée par un nouveau système autofocus conçu spécifiquement pour la haute définition. La HD a des exigences supplémentaires en matière de système AF puisque les erreurs de mise au point même minimes sont davantage perceptibles à l’image. Associant deux techniques AF (par capteurs externes et AF TV), l’autofocus instantané est capable de déterminer rapidement la distance du sujet et d’en effectuer la mise au point précise sans perte de vitesse. En mode manuel, les fonctions d’assistance – loupe de contrôle de netteté et peaking de l’image – sont précieuses. Ces deux nouveaux caméscopes sont équipés d’entrées audio XLR standards à deux canaux, ce qui permet la connexion de microphones externes. Pour les productions professionnelles en studio, le XH-G1 intègre en plus une sortie HD-SDI, qui permet d’exporter directement des signaux vidéo non compressés vers des enregistreurs externes. Il s’adresse ainsi plus particulièrement aux opérateurs travaillant en studio ou sur plateau de télévision. Le XH-G1 dispose en outre d’une entrée Genlock et d’une entrée/sortie Timecode. Cela lui permet d’être synchronisé avec d’autres caméscopes et enregistreurs et donc d’être facilement intégré à un tournage multi-caméra. Canon XH-A1 et XH-G1 PREMIER CONTACT Comme toujours sur les caméscopes de haut de gamme chez Canon, le design est superbe et les finitions excellentes. Malgré la taille réduite de l’appareil, le fabricant a su rendre directement accessible sur le boîtier toutes les commandes essentielles. Il n’est pas souvent nécessaire de passer par les menus et, après un temps d’adaptation indispensable, l’opérateur pourra effectuer d’autant plus facilement et rapidement tous les réglages nécessaires à l’obtention d’une image de qualité optimale. Seul petit reproche, l’écran à cristaux liquides ne mesure que 2,8 pouces (7,1 cm de diagonale). Bien qu’étant de format 16/9 e, il se révèle relativement petit. Sa résolution de 207 000 pixels n’est pas non plus extraordinaire. Son placement est par contre plutôt inhabituel puisqu’il s’ouvre sur le dessus du caméscope et est orientable sur 180°. Un viseur électronique 0,57 pouces (soit 1,4 cm de diagonale), d’une résolution de 269 000 pixels est également intégré. La batterie vient se loger directement dans le corps de l’appareil, ce qui lui permet de conserver une même compacité quelle que soit la capacité utilisée. Aux dires du constructeur, cela permet également d’isoler l’alimentation en cas d’utilisation du caméscope en conditions extrêmes. Le tournage peut ainsi continuer par basses températures là où d’autres produits seraient bloqués. Les caméscopes Canon HD XH-A1 et XH-G1 ont donc a priori tout pour plaire et satisfaire aux besoins les plus exigeants. Nous ne manquerons évidemment pas de vous proposer un test poussé dès notre prochain numéro. Produit : XH-A1 et XH-G1 Fabricant : Canon Catégorie : caméscopes HDV Prix public : 3999 € ttc (environ 26 000 F) pour le XH-A1 et 6999 € ttc (environ 45 900 F) pour le XH-G1 Internet : www.canon.fr HD magazine n°5• 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


HD Magazine numéro 5 nov-déc 06/jan 2007 Page 1HD Magazine numéro 5 nov-déc 06/jan 2007 Page 2-3HD Magazine numéro 5 nov-déc 06/jan 2007 Page 4-5HD Magazine numéro 5 nov-déc 06/jan 2007 Page 6-7HD Magazine numéro 5 nov-déc 06/jan 2007 Page 8-9HD Magazine numéro 5 nov-déc 06/jan 2007 Page 10-11HD Magazine numéro 5 nov-déc 06/jan 2007 Page 12-13HD Magazine numéro 5 nov-déc 06/jan 2007 Page 14-15HD Magazine numéro 5 nov-déc 06/jan 2007 Page 16-17HD Magazine numéro 5 nov-déc 06/jan 2007 Page 18-19HD Magazine numéro 5 nov-déc 06/jan 2007 Page 20-21HD Magazine numéro 5 nov-déc 06/jan 2007 Page 22-23HD Magazine numéro 5 nov-déc 06/jan 2007 Page 24-25HD Magazine numéro 5 nov-déc 06/jan 2007 Page 26-27HD Magazine numéro 5 nov-déc 06/jan 2007 Page 28-29HD Magazine numéro 5 nov-déc 06/jan 2007 Page 30-31HD Magazine numéro 5 nov-déc 06/jan 2007 Page 32-33HD Magazine numéro 5 nov-déc 06/jan 2007 Page 34-35HD Magazine numéro 5 nov-déc 06/jan 2007 Page 36-37HD Magazine numéro 5 nov-déc 06/jan 2007 Page 38-39HD Magazine numéro 5 nov-déc 06/jan 2007 Page 40-41HD Magazine numéro 5 nov-déc 06/jan 2007 Page 42-43HD Magazine numéro 5 nov-déc 06/jan 2007 Page 44-45HD Magazine numéro 5 nov-déc 06/jan 2007 Page 46-47HD Magazine numéro 5 nov-déc 06/jan 2007 Page 48-49HD Magazine numéro 5 nov-déc 06/jan 2007 Page 50-51HD Magazine numéro 5 nov-déc 06/jan 2007 Page 52-53HD Magazine numéro 5 nov-déc 06/jan 2007 Page 54-55HD Magazine numéro 5 nov-déc 06/jan 2007 Page 56-57HD Magazine numéro 5 nov-déc 06/jan 2007 Page 58-59HD Magazine numéro 5 nov-déc 06/jan 2007 Page 60-61HD Magazine numéro 5 nov-déc 06/jan 2007 Page 62-63HD Magazine numéro 5 nov-déc 06/jan 2007 Page 64-65HD Magazine numéro 5 nov-déc 06/jan 2007 Page 66-67HD Magazine numéro 5 nov-déc 06/jan 2007 Page 68-69HD Magazine numéro 5 nov-déc 06/jan 2007 Page 70-71HD Magazine numéro 5 nov-déc 06/jan 2007 Page 72-73HD Magazine numéro 5 nov-déc 06/jan 2007 Page 74-75HD Magazine numéro 5 nov-déc 06/jan 2007 Page 76-77HD Magazine numéro 5 nov-déc 06/jan 2007 Page 78-79HD Magazine numéro 5 nov-déc 06/jan 2007 Page 80-81HD Magazine numéro 5 nov-déc 06/jan 2007 Page 82-83HD Magazine numéro 5 nov-déc 06/jan 2007 Page 84