HD Magazine n°3 mai/jun/jui 2006
HD Magazine n°3 mai/jun/jui 2006
  • Prix facial : 7,50 €

  • Parution : n°3 de mai/jun/jui 2006

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Les Éditeurs Luxembourgeois

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 18,0 Mo

  • Dans ce numéro : Toshiba HD-A1, le premier HD DVD au monde !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 42 - 43  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
42 43
TEST Hitachi PJ-TX200 contre Toshiba TDP-MT700 que ce soit par son DESIGN ou ses PERFORMANCES, le PJ- TX200 ne vous DECEVRA PAS… surtout à ce prix ! Si le DLP a longtemps constitué la technologie préférée des amoureux de vidéo projection, le LCD n’a cessé de s’améliorer au fil des années. Et ce n’est pas ce modèle PJ- TX200 de Hitachi qui viendra contredire ce constat ! Avant même de le connecter, le projecteur séduit : avec son châssis tout en rondeur, sa robe gris anthracite du meilleur goût et son optique proéminente, l’appareil a ce qu’on pourrait appeler trivialement « de la gueule » ! A l’instar du MT700, sa connectique se révèle particulièrement complète : HDMI (compatible HDCP), composantes YUV (RCA), composite (RCA), S-vidéo et VGA. Pour la maintenance, une prise RS-232 est bien sûr également intégrée. Le PJ-TX200 constitue une déclinaison du déjà populaire PJ-TX100. Le nouveau venu corrige donc les lacunes – relatives – de la version précédente : ainsi, le contraste est poussé, sur ce modèle, à 7000:1… contre 1200:1 sur PJ-TX100 ! Bien sûr, ces valeurs annoncées par le constructeur sont – comme souvent – à prendre avec des pincettes. Mais force est de constater que ce Hitachi, une fois branché en HDMI à notre PC MCE, a de la pêche à revendre ! Et ce n’est pas la moindre de ses qualités. Sa mise en place et son paramétrage sont, en effet, vraiment faciles. À commencer par son installation physique. Le Lens-Shift est une véritable merveille : même placé à côté du canapé, le PJ-TX200 projette une image sans déformation et parfaitement en face du spectateur. L’amplitude du système reste toutefois limitée à quelques dizaines de centimètres, ce qui semble suffisant dans la majorité des cas. Un bon point aussi en ce qui concerne le niveau sonore de l’appareil, qui oscille entre 28 et 24 dB selon le mode choisi (normal ou silencieux). C’est simple : on l’entend à peine ! L’autre avantage de taille réside dans sa focale courte : pour notre test, en positionnant l’appareil à 3,70 mètres de notre écran de projection, nous avons obtenu une image de – excusez du peu – 2,70 mètres de base ! 42• HD magazine n°3 « < L’ergonomie constitue également un modèle du genre : les menus sont clairs et le projecteur se règle en quelques minutes à l’aide de la petite télécommande rétro éclairée (qui est, soit dit en passant, nettement plus agréable que l’imposant modèle du MT700). L’image, déjà satisfaisante à la sortie du carton, peut être affinée facilement en fonction de vos goûts. L’appareil offre notamment plusieurs modes vidéos préétablis (normal, cinéma lent ou rapide, musique, sport…), et les réglages du gamma et de la température de couleur peuvent être sauvegardés sous forme de profils personnalisés (4 pour chacun). Dans la pratique – et après quelques réglages basiques – les images délivrées par le PJ-TX200 sont vraiment incroyables pour un produit de cette catégorie de prix ! La luminosité se révèle excellente, les blancs éclatants sans être brulés et la colorimétrie est globalement d’excellente tenue. C’est sûr, la technologie LCD n’a vraiment plus à rougir de la comparaison avec le DLP, même si cette dernière
conserve un petit avantage au niveau de la profondeur des noirs. Rien à craindre toutefois : on est ici bien loin du gris délavé qui était de mise sur les anciens modèles LCD. Compatibilité HD oblige, notre test de Star Wars Episode II (DVD et HD) nous amène au même constat que sur le MT700 : piqué au rasoir, profondeur de champ accrue… l’image est véritablement superbe ! Et il en va de même avec d’autres sources : que se soit le trailer de Cars (le nouveau film d’animation des studios Pixar) en Divx HD ou la bande annonce de Spiderman 2 en Mpeg2, l’image reste toujours vraiment impressionnante. Le traitement vidéo 10 bits du PJ-TX200 n’y est, d’ailleurs, certainement pas étranger. Pour finir, nous nous sommes fait plaisir en connectant au PJ-TX200 une Xbox 360 en YUV pour une petite partie de Dead or Alive 4 endiablée. Là encore – et peut-être plus encore que sur nos tests avec des sources HD « cinéma » –, le résultat nous a véritablement scotché : l’image est tout simplement sublime ! Couleurs saturées, fluidité des mouvements, niveau de détail… un régal pour les yeux ! L’apport de la HD sur une image de (très) grande taille n’est – décidemment – plus à prouver. Et à moins de 1350 € ttc (8790 F), pourquoi s’en priver ? Alors au final, lequel choisir ? Les deux vous procureront une totale satisfaction. Après, il y a les amoureux du DLP… quant aux autres, ils profiteront sans doute du prix légèrement inférieur du Hitachi PJ- TX200 ! Constructeur : Toshiba Modèle : TDP-MT700 Technologie : DLP (HD2+) Résolution matrice : 1280 x 720 points Luminosité : 1000 lumens Ansi Contraste : 2500:1 Connectique : 1 x composantes YUV (3 x RCA), 1 x composantes RGBHV (5 x BNC), 1 x S-Vidéo, 1 x vidéo composite (RCA), 1 x HDMI/HDCP, 1 x VGA Niveau sonore : 28 dB Compatibilité vidéo : 480p, 576p, 720p, 1080i Prix : 1570 e ttc Constructeur : Hitachi Modèle : PJ-TX200 Technologie : Tri-LCD Résolution matrice : 1280 x 720 points Luminosité : 1200 lumens Ansi Contraste : 7000:1 Connectique : 1 x composantes YUV (3 x RCA), 1 x S-vidéo, 1 x vidéo composite (RCA), 1 x HDMI/HDCP, 1 x VGA Niveau sonore : 28/24 dB (normal/eco) Compatibilité vidéo : 480p, 576p, 720p, 1080i Prix : 1250 e ttc Hitachi PJ-TX200 contre Toshiba TDP-MT700 TEST HD magazine n°3• 43



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 1HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 2-3HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 4-5HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 6-7HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 8-9HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 10-11HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 12-13HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 14-15HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 16-17HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 18-19HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 20-21HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 22-23HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 24-25HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 26-27HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 28-29HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 30-31HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 32-33HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 34-35HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 36-37HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 38-39HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 40-41HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 42-43HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 44-45HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 46-47HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 48-49HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 50-51HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 52-53HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 54-55HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 56-57HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 58-59HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 60-61HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 62-63HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 64-65HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 66-67HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 68-69HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 70-71HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 72-73HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 74-75HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 76-77HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 78-79HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 80-81HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 82-83HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 84