HD Magazine n°3 mai/jun/jui 2006
HD Magazine n°3 mai/jun/jui 2006
  • Prix facial : 7,50 €

  • Parution : n°3 de mai/jun/jui 2006

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Les Éditeurs Luxembourgeois

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 18,0 Mo

  • Dans ce numéro : Toshiba HD-A1, le premier HD DVD au monde !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
PREMIER CONTACT 22• HD magazine n°3 HD Mediabox de Pixel Magic Systems Lecteur HD de salon innovant et performant ! Avec la HD Mediabox MB100, Pixel Magic System propose un lecteur HD de salon particulièrement performant, bien qu’encore grevé de quelques défauts de jeunesse. Conçue par le constructeur chinois Pixel Magic Systems, la HD Mediabox appartient à la famille des lecteurs de salon en haute définition (voir encadré). Elle sert avant tout à lire les fichiers Mpeg2 en haute définition (en conteneur.ts), sans nécessiter le moindre PC, mais elle peut aussi restituer les fichiers audio et vidéo les plus courants (DVD, Divx en résolution standard, MP3, etc.). La HD Mediabox existe en deux moutures : le modèle de base est baptisé MB100, tandis que le label Audiophile edition est apposé sur la version MB200. Equipée d’une horloge TCXO de plus grande précision que la MB100 (2ppm), cette dernière est censée offrir une qualité de restitution sonore supérieure, ce que nous ne manquerons pas de tester dès que possible. La MB100 sera proposée à 399 € ttc (2615 F ttc), tandis que le tarif de la MB200 devrait s’établir à 499 € ttc (3275 F ttc). Nous avons pu nous procurer une préversion de la MB100 (dont la commercialisation débute en ce moment en Angleterre). Pixel Magic Systems est en négociations avec un grossiste français et un distributeur officiel du produit sera prochainement annoncé. D’ici là, les prix pourront varier légèrement. Waf maximum ! A l’inverse du Tivx M-5000U – son concurrent direct – la HD Mediabox est livrée sans disque dur. Elle accueillera cependant tout modèle Ultra DMA/100 jusqu’à… 500 Go ! L’acquisition d’un disque n’a toutefois rien d’obligatoire, et la HD Mediabox peut tout aussi bien fonctionner sans stockage interne. Dans ce cas, la platine pourra lire les vidéos depuis un PC, grâce à son interface réseau Ethernet, ou encore à partir d’un disque dur externe (voire d’une clé USB !) via deux prises USB 2.0 prévues à cet effet. Hélas, nous verrons toutefois que la lecture de films en haute définition par le réseau s’avère malheureusement impossible pour l’instant. Enfin, la HD Mediabox n’intègre évidemment pas de lecteur de DVD, et encore moins de Blu-Ray ou de HD DVD.
sous le RADIATEUR VERT réside un circuit EM8621L de sigma designs De conception robuste et soignée, la HD Mediabox arbore un élégant châssis en aluminium, lui permettant de dissiper la chaleur de l’éventuel disque dur et des autres composants en se passant de ventilateur (l’alimentation étant évidemment déportée hors du boîtier). Du coup, en dehors du bruit (discret) du disque dur – s’il est présent – le lecteur s’avère totalement silencieux. C’est un produit 0 dB avec un Waf (Wife Acceptance Factor) des plus élevés ! La HD Mediabox est fournie avec une télécommande rétro-éclairée classique, à la réactivité très moyenne et à la portée plutôt limitée. Dommage que plus d’efforts n’aient pas été accomplis de ce côté-là, même si le rétro-éclairage apporte déjà un confort appréciable. À l’arrière du boîtier, on découvre une connectique impressionnante. Côté vidéo, tout d’abord, signalons la présence d’une prise HDMI. Lecteurs HD à foison Les lecteurs de salon compatibles avec la haute définition sont de plus en plus nombreux. Pour rappel, il ne s’agit pas de produits Blu-ray ou HD-DVD, mais simplement de lecteurs capables de décompresser des fichiers vidéo encodés en 720p ou 1080i (voire en 1080p). Le dénominateur commun à tous ces lecteurs réside dans le circuit de décompression EM8620L de Sigma Designs (ou l’un de ses dérivés). Cette puce est en mesure de relire à peu près tous les formats vidéo intéressants aujourd’hui : Divx et WMV9, évidemment, mais surtout Mpeg2 en haute définition. En revanche, le Mpeg4 AVC/H.264, que l’on retrouve sur les disques Blu-ray et HD-DVD, n’est pas pris en charge. Celui-ci reste toutefois très peu utilisé aujourd’hui et cette limitation ne paraît guère gênante. HD Mediabox de Pixel Magic Systems « < PREMIER CONTACT C’est une première en France sur un périphérique de ce type. Les sorties analogiques ne sont pas pour autant oubliées. On dispose d’une sortie VGA (et rappelons que le constructeur livre d’origine un adaptateur VGA vers composantes), ainsi que par les incontournables prises composite et S-Vidéo. Pour l’audio, rien de particulier à signaler : prises RCA mais aussi numériques optique et coaxiale répondent à l’appel. Enfin, tout ce petit monde est complété par trois ports USB et une prise RJ-45 pour le réseau. Si vous avez installé un disque dur interne, le transfert des vidéos s’effectue exclusivement par l’intermédiaire d’une liaison USB. Il n’est pas possible de copier les fichiers via la prise réseau, pourtant autrement plus rapide. Cela s’explique par le fait que le produit de Pixel Magic Systems n’est pas encore capable de fonctionner comme un volume réseau (Nas). Le constructeur nous a toutefois certifié travailler sur la question. Au démarrage, la HD Mediabox affiche un menu simple, mais plutôt réussi, permettant de naviguer sur le disque dur ainsi que dans d’éventuels volumes USB ou sur le réseau. Le menu des options est divisé en trois parties : Audio, Vidéo et un System fourre-tout. La première est un peu indigente, puisqu’on ne peut qu’y sélectionner la nature du flux audio passé par la prise S/Pdif : brut ou PCM. La seconde se révèle déjà plus fournie avec notamment un vaste choix de résolutions de sorties. Outre les modes HD (720p, 1080i et 1080p en 50 Hz et 60 Hz, sur les sorties HDMI et composante), on retrouve d’autres modes, spécifiques à certains vidéoprojecteurs et plasmas (1366 x 768 points, 1280 x 1024 points, 1280 x 780 points, 1024 x 768 points, 800 x 600 points, 720 x 480 points et 640 x 480 points). Enfin, la catégorie System offre de régler divers paramètres : taux de rafraîchissement (50 Hz ou 60 Hz), format d’image (4/3 ou 16/9 e), encodage des caractères pour les fichiers de sous-titres (UTF8, Europe occidentale Iso 8859-1, etc.), durée du diaporama, configuration réseau… Un système de profils permet en outre de mémoriser divers paramètres (luminosité, contraste, saturation, encodage des caractères, niveau de zoom et format d’image) et de les rappeler en cours de lecture d’une simple pression sur une touche de la télécommande. Dix profils sont ainsi proposés au total. Enfin, cette Mediabox intègre évidemment une fonction de mise à jour de son firmware ; celui-ci devra se trouver soit sur le disque interne, soit sur un volume externe, mais aucune possibilité de mise à jour en ligne n’est proposée. La navigation dans les dossiers se révèle assez conviviale, bien que rudimentaire, un système de couleurs permettant d’identifier HD magazine n°3• 23



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 1HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 2-3HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 4-5HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 6-7HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 8-9HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 10-11HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 12-13HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 14-15HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 16-17HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 18-19HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 20-21HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 22-23HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 24-25HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 26-27HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 28-29HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 30-31HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 32-33HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 34-35HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 36-37HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 38-39HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 40-41HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 42-43HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 44-45HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 46-47HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 48-49HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 50-51HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 52-53HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 54-55HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 56-57HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 58-59HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 60-61HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 62-63HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 64-65HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 66-67HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 68-69HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 70-71HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 72-73HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 74-75HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 76-77HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 78-79HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 80-81HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 82-83HD Magazine numéro 3 mai/jun/jui 2006 Page 84