Hardware Magazine n°7 oct/nov 2003
Hardware Magazine n°7 oct/nov 2003
  • Prix facial : 5,90 €

  • Parution : n°7 de oct/nov 2003

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Tech.Age

  • Format : (210 x 285) mm

  • Nombre de pages : 140

  • Taille du fichier PDF : 16,9 Mo

  • Dans ce numéro : dossier spécial Divx.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 46 - 47  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
46 47
> comparer <46> Depuis l’ajout par Intel de sa technologie Hyper-Threading sur ses processeurs Pentium 4, on ne peut plus vraiment dire qu’un Pentium 4 chauffe peu et ne nécessite pas un système de refroidissement conséquent. Tandis que nous avons expérimenté avec succès sur une de nos configurations un refroidissement extrêmement silencieux d’un P4 2.53 GHz (Alpha Pal 8942 surmonté d’un ventilateur de 8 centimètres en 5V), la dernière génération des processeurs Intel requiert plutôt un système soit bruyant, soit moyennement silencieux mais couplé à un dissipateur très performant et... cher. Textes : Eric Forgeron ventirads 16 ventirads pour Pentium 4 ! m Hardware magazine octobre 02 out ceci n’est pas très T étonnant quand on sait que le Pentium 4 3.06GHz HyperThreading dissipe pas moins de 83 Watts à sa fréquence et voltage d’origine (1.55V). Et c’est loin d’être fini ! En effet, la prochaine et dernière version du Pentium 4 socket 478, le Prescott, est déjà annoncée pour 103 Watts. Autant dire que les overclockers devront se parer de solutions puissantes s’ils veulent éviter toute surchauffe. Avant d’aller plus loin, un petit mot d’explication sur ces watts. Il s’agit de la quantité de watts que dégage le processeur en fonctionnement. Plus cette valeur est élevée, plus la solution de refroidissement doit être capable de dissiper ces watts. Cette augmentation de la puissance, fréquence et chaleur dégagée par les processeurs Intel Pentium 4 a entraîné une augmentation de l’offre de ventirads pour socket 478. Auparavant, de nombreux utilisateurs se contentaient de la solution de refroidissement fournie par Intel dans les versions boîtes de ses processeurs, ce qui explique que le marché n’était pas très actif dans ce domaine. L’offre des ventirads pour Pentium 4 n’a aujourd’hui plus rien à envier à celle pour processeurs AMD (socket 462). Une tendance sur ce marché, conséquence de cette course au refroidissement, est l’accroissement de la taille et surtout du poids des ventirads.
Pour information Intel préconise que la solution de refroidissement pour ses processeurs ne doit pas dépasser 450 grammes s’il est fait usage du système de rétention classique. Au-delà de ce poids, Intel estime qu’il y a un risque d’endommager le processeur lors de transports et/ou manipulations de l’ordinateur. Il est dès lors conseillé d’utiliser les quatre trous entourant le socket pour fixer tout dissipateur faisant preuve d’un poids trop élevé sur la balance. Dans les dissipateurs que nous vous proposons dans ce dossier, le record de l’embonpoint revient au Zalman CNPS 7000 Cu. En effet, ses nombreuses ailettes en cuivre et son ventilateur de 92 millimètres lui font accuser un poids de 767 grammes sur la balance. Pourtant, et malgré ce poids, il se fixe via le système de rétention classique. La prudence est donc de rigueur lors de transports avec ce genre de produit. Autre tendance dans les produits de refroidissement pour processeurs, la possibilité de moduler la tension délivrée au ventilateur grâce à un potentiomètre, une sonde de température ou encore un adaptateur comme dans le cas du NexusTek PHT-3600. L’objectif est bien évidemment de faire varier la vitesse de rotation du ventilateur afin de rencontrer les exigences du plus grand nombre. Les overclockers d’une part qui souhaitent une puissance de refroidissement maximale LES DERNIERS PROCESSEURS INTEL PENTIUM 4 CHAUFFENT PLUS QUE LES GÉNÉRATIONS PRÉCÉDENTES, D’OÙ L’INTÉRÊT D’UNE SOLUTION DE REFROIDISSEMENT QUI TIENNE LA ROUTE… et les amateurs de silence d’autre part qui veulent une refroidissement correct dans un relatif calme. Pour arriver à satisfaire cette double exigence de silence et de puissance, la taille des ventilateurs a tendance à augmenter également. Là où il y a quelques années on rencontrait encore fréquemment des ventilateurs de 60 mm de diamètre, aujourd’hui, le plus petit diamètre présent est 70 mm, la norme devient peu à peu le 80 mm et quelques modèles se parent d’un ventilateur de 92 mm. Certains accessoiristes en ventilation vont même jusqu’à proposer des adaptateurs permettant de placer un ventilateur de 120 mm en lieu et place du 80 mm d’origine, comme expliqué à la fin de cet article. Dans un tel cas de figure, outre le poids, c’est la taille de la solution de refroidissement qui devient problématique. Pour vous aider à choisir la solution de refroidissement idéale pour votre processeur Intel Pentium 4, nous avons réuni pas moins de 16 ventirads, de l’Intel Box au dernier Thermalright SP-94 en passant par un ventirad noname illustrant la nécessité de ne pas choisir au hasard son dissipateur. La configuration de test utilisée était la suivante : Carte mère Asus P4B533-E, processeur Intel Pentium 4 3.06 GHz Hyper-Threading, 2x256 Mo de mémoire Corsair DDR400, alimentation Aerocool 520W, carte graphique ATI Radeon 9700 Pro Pour ceux qui l’ignorent encore, la particularité d’un processeur doté de la technologie Hyper- Threading est de se matérialiser par la présence de deux processeurs sous Windows. Le but de cette technologie est en effet d’accélérer les performances de certaines applications en proposant deux processeurs virtuels auxquels des tâches séparées peuvent être assignées. Si nous précisons ceci, c’est simplement pour en venir à notre protocole de test. Là où habituellement, le fait d’utiliser un logiciel comme CPUBurn permet d’utiliser les ressources processeur à 100%, les Pentium 4 Hyper- Threading ne sont utilisés qu’à LES POTENTIOMÈTRES SONT DE PLUS EN PLUS FRÉQUENTS. ILS PERMETTENT DE FAIRE VARIER LA VITESSE DU VENTILATEUR EN FONCTION DE VOS BESOINS 50% de leurs possibilités. Afin de les faire chauffer un maximum, nous avons donc lancé, en plus de CPUBurn, le logiciel Prime95 en mode « Torture Test », ce qui nous a permis d’occuper le processeur à 100%. Deux types de tests ont été effectués. L’un avec le processeur à sa fréquence d’origine de 3.06 GHz et son voltage par défaut de 1.55V. Le second test a été effectué avec le processeur overclocké avec un FSB de 150 MHz (3.45 GHz) et un voltage élevé de 1.75V. Overclocké de cette façon, le Pentium 4 ne consomme plus 83 Watts mais 104 Watts, soit la valeur annoncée pour les futurs processeurs Intel Prescott, prévus pour le mois de novembre. POUR LES PLUS EXIGEANTS, LA SOLUTION LIVRÉE PAR INTEL S’AVÈRERA RAPIDEMENT INSUFFISANTE Hardware magazine octobre 02 <47>



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 1Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 2-3Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 4-5Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 6-7Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 8-9Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 10-11Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 12-13Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 14-15Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 16-17Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 18-19Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 20-21Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 22-23Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 24-25Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 26-27Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 28-29Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 30-31Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 32-33Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 34-35Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 36-37Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 38-39Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 40-41Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 42-43Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 44-45Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 46-47Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 48-49Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 50-51Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 52-53Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 54-55Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 56-57Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 58-59Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 60-61Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 62-63Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 64-65Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 66-67Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 68-69Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 70-71Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 72-73Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 74-75Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 76-77Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 78-79Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 80-81Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 82-83Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 84-85Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 86-87Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 88-89Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 90-91Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 92-93Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 94-95Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 96-97Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 98-99Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 100-101Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 102-103Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 104-105Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 106-107Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 108-109Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 110-111Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 112-113Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 114-115Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 116-117Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 118-119Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 120-121Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 122-123Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 124-125Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 126-127Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 128-129Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 130-131Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 132-133Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 134-135Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 136-137Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 138-139Hardware Magazine numéro 7 oct/nov 2003 Page 140