Hara-Kiri n°57 novembre 1965
Hara-Kiri n°57 novembre 1965
  • Prix facial : 2,50 F

  • Parution : n°57 de novembre 1965

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Éditions du Square

  • Format : (235 x 306) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 55,7 Mo

  • Dans ce numéro : Institut des hautes Études d'Espionne, la rentrée a failli ne pas se faire.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 42 - 43  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
42 43
Par privilège de mon gouvernement. c'est la RÉPUBLIQUE FRANÇAISE qui pourvoit aux emplois du musée du Louvre. Elle y reclasse ses ex-loyaux serviteurs. Oui, je l'ai lu. Je suis de votre avis, cette semaine il n'y a rien dedans. Si, le nouveau feuilleton commence bien, mais leurs robes, quelconques ! Remarquez j'ai acheté Marie-Claire, il n'y a rien non plus. Que de la publicité. Oui, je l'ai lu. Je suis de votre avis, cette semaine il n'y a rien dedans. Si, le nouveau feuilleton commence bien, mais leurs phone rouge. Ah ! Bonjour ! Comment ? Ça, un loyal serviteur ? Au Louvre ! Et faites entrer le suivant. 1 Page ! Passez moi le télé- phone rouge. robes, quelconques ! Remarquez j'ai acheté Marie-Claire, il n'y a rien non plus. Que de la publicité. Et faites entrer le suivant. Oui... oui... oui, oui... hmm... Vous savez, je ne demanderais pas mieux. malheureusement j'ai moi aussi un problème d'effectif... Oui... oui... Ah, bon ! Oui... oui... oui, oui... hmm... Vous savez, je ne demanderais pas mieux, malheureusement j'ai moi aussi un problème Comment allez-vous ?'AU LOUVRE. Allô ? Oui, c'est la RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. Ah ! Bonjour ! Comment allez-vous ? t Elle me lance un ultimatum. J'ai 30 secondes pour me décider. Que me conseillez-vous ?.mot Je ne sais pas. De quoi s'agit-il ? Je n'ai pas écouté. J I Elle me lance un ultimatum J'ai 30 secondes d'effectif... Oui... oui... Ah, bon ! pour me décider. Pour vous, c'est NON ! Que me conseillez-vous ? Alors, c'est la guerre ! Alors, c'est la guerre ! Irill é a. 0.è k g It—I.46,'\\à 11eiggavoireele.
Ni la REINE DE FRANCE, ni la RÉPUBLIQUE FRANÇAISE ne sont reconnues officiellement. Sans aucun doute, mon gouvernement Alors, en route) AU LOUVRE !'restera neutre. AU LOUVRE. Nous allons r Vous, le nouveau vous devez avoir QUELQUES HEURES PLUS TARD. r des idées, hein ? Paré ? Ni la REINE DE FRANCE, - Vous avez entendu ? C'est la guerre ! Que compte faire le gouvernement français ? ni la RÉPUBLIQUE FRANÇAISE ne sont reconnues officiellement. Sans aucun doute, mon gouvernement Alors, en route. AU LOUVRE ! restera neutre. QUELQUES HEURES PLUS TARD. Paré ? Paré, Majestt être assiégés par la REINE DE FRANCE. Que devons- nous faire ? Attaquer ? Nous retrancher ? Frottez-lui les oreilles ! Nous verrons bien si la neutralité lui évite d'avoir les oreilles rouges. Ensuite, vous remettrez en état de marche notre machine de guerre. Frottez-lui les oreilles ! Nous verrons bien si la neutralité lui évite d'avoir les oreilles rouges. Ensuite, vous remettrez en état de marche notre machine de guerre Filons I AU LOUVRE. Mais Vous, le nouveau vous devez avoir des idées, hein ?... Nous allons - être assiégés par la REINE DE FRANCE Que devons nous faire ? Attaquer ? Nous retrancher ? Filons ! comment ? Pas trop fort, s'il vous plaît. Pas trop fort, s'il vous plaît. Pourquoi pas ? Bien, monsieur. Bien, monsieur.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :