Grizette n°1 déc 12/jan-fév 2013
Grizette n°1 déc 12/jan-fév 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1 de déc 12/jan-fév 2013

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Agence Wip

  • Format : (165 x 225) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 5,9 Mo

  • Dans ce numéro : interview de Emmanuelle Fabre, Miss Languedoc 2012.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
INTERVieW 14 magazine GRizeTTE #01 « J’aime le côté mamma italienne ultra sexy en petite robe noire à dentelle, à la Laëtitia Casta ou Claudia Cardinale. »
Grizette : Comment se sent-on, aussi proche du grand soir ? Emmanuelle Fabre : J’ai tellement de choses à penser depuis quelques semaines que je n’ai même pas le temps de stresser ! Mais j’imagine que samedi je ne ferai pas la fière avant de monter sur le plateau. Heureusement qu’une vingtaine de proches font le voyage avec moi à Limoges pour me soutenir. Grizette : L’élection de Miss France, tu en as toujours rêvé ? Emmanuelle Fabre : J’ai toujours aimé regarder l’élection mais je ne me rappelle pas m’être dit enfant « un jour, je serai là ». D’ailleurs je n’aurais jamais pensé à me présenter de moi-même. C’est ma mère, l’année dernière, qui m’y a encouragée. J’ai d’abord été élue Miss Littoral Biterrois puis je suis arrivée première dauphine d’Alison Cossenet, la Miss Languedoc 2011. Grizette : Sur quoi vas-tu miser pour charmer le jury et les téléspectateurs ? Emmanuelle Fabre : Mon naturel. Je crois que c’est déjà ce qui avait plu au jury lors de l’élection Miss Languedoc, c’est sûrement mon meilleur allié. Grizette : Qu’est-ce qui t’attire le plus dans cette aventure ? Emmanuelle Fabre : Comme toutes les filles, je suis forcément sous le charme de la magie qui entoure la soirée de l’élection. On a la chance d’évoluer dans un univers ultra-glamour, de porter des robes magnifiques, de se faire coiffer et maquiller par les meilleurs… C’est aussi l’occasion de faire de belles rencontres, de s’ouvrir des portes professionnellement parlant et de voyager. Rien que là, nous sommes parties 10 jours à l’Ile Maurice avec toutes les filles, c’était magique. Grizette : Ce n’est pas trop dur, la compétition entre les concurrentes ? Emmanuelle Fabre : Non, ça va. J’ai toujours aimé vivre entourée de copines, je suis très bande, donc passer plusieurs semaines en leur compagnie pour préparer la soirée d’élection ne me pèse pas, bien au contraire. Il y a forcément quelques tensions, comme dans tout groupe, mais elles sont vite oubliées en comparaison de la chance que nous avons de vivre de tels instants. Grizette : Comment fais-tu pour gérer tes études et l’élection ? Emmanuelle Fabre : Cette année je suis en Master I de ressources humaines. J’essaye de réviser mes partiels au mieux. Mais en même temps, je me suis toujours mis beaucoup de pression niveau études alors là je compte bien profiter au maximum. Grizette : Tu arrives à souffler un peu avec tout ça ? Emmanuelle Fabre : Ces dernières semaines, ça a été un peu la course. Mais habituellement, oui, je vais nager, faire un peu de fitness, du footing... J’ai toujours été sportive. Mais j’aime bien aussi me faire chouchouter au spa. Là, je suis gâtée : grâce à mon titre, j’ai gagné un an de soins chez Esthetic Center. Sinon je lis beaucoup la presse et j’essaye d’aller le plus souvent possible au cinéma. Grizette : Et la mode, tu y consacres du temps ? Emmanuelle Fabre : Oui, j’aime suivre les tendances. Au quotidien, je suis très Zara. Pour aller à la fac, c’est souvent veste un peu cintrée, jupe, collants noirs et bottines plates. Mais pour sortir, c’est forcément des talons. Après, si je pouvais craquer, ce serait pour du Dolce & Gabbana. J’aime beaucoup leur univers, le côté mamma italienne ultra sexy en petite robe noire à dentelle, à la Laëtitia Casta ou Claudia Cardinale. Grizette : Comment vois-tu l’avenir ? Emmanuelle Fabre : J’aimerais devenir journaliste ou travailler dans les ressources humaines. Mais je suis consciente que le concours Miss France peut être un beau tremplin professionnel. Je voudrais ne me fermer aucune porte, tout en gardant les pieds sur terre. Une chose est sûre, je compte bien voyager le plus possible. Pour le Jour de l’an, par exemple, je retournerais bien à Cork, en Irlande. 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Grizette numéro 1 déc 12/jan-fév 2013 Page 1Grizette numéro 1 déc 12/jan-fév 2013 Page 2-3Grizette numéro 1 déc 12/jan-fév 2013 Page 4-5Grizette numéro 1 déc 12/jan-fév 2013 Page 6-7Grizette numéro 1 déc 12/jan-fév 2013 Page 8-9Grizette numéro 1 déc 12/jan-fév 2013 Page 10-11Grizette numéro 1 déc 12/jan-fév 2013 Page 12-13Grizette numéro 1 déc 12/jan-fév 2013 Page 14-15Grizette numéro 1 déc 12/jan-fév 2013 Page 16-17Grizette numéro 1 déc 12/jan-fév 2013 Page 18-19Grizette numéro 1 déc 12/jan-fév 2013 Page 20-21Grizette numéro 1 déc 12/jan-fév 2013 Page 22-23Grizette numéro 1 déc 12/jan-fév 2013 Page 24-25Grizette numéro 1 déc 12/jan-fév 2013 Page 26-27Grizette numéro 1 déc 12/jan-fév 2013 Page 28-29Grizette numéro 1 déc 12/jan-fév 2013 Page 30-31Grizette numéro 1 déc 12/jan-fév 2013 Page 32-33Grizette numéro 1 déc 12/jan-fév 2013 Page 34-35Grizette numéro 1 déc 12/jan-fév 2013 Page 36-37Grizette numéro 1 déc 12/jan-fév 2013 Page 38-39Grizette numéro 1 déc 12/jan-fév 2013 Page 40-41Grizette numéro 1 déc 12/jan-fév 2013 Page 42-43Grizette numéro 1 déc 12/jan-fév 2013 Page 44-45Grizette numéro 1 déc 12/jan-fév 2013 Page 46-47Grizette numéro 1 déc 12/jan-fév 2013 Page 48-49Grizette numéro 1 déc 12/jan-fév 2013 Page 50-51Grizette numéro 1 déc 12/jan-fév 2013 Page 52-53Grizette numéro 1 déc 12/jan-fév 2013 Page 54-55Grizette numéro 1 déc 12/jan-fév 2013 Page 56-57Grizette numéro 1 déc 12/jan-fév 2013 Page 58-59Grizette numéro 1 déc 12/jan-fév 2013 Page 60-61Grizette numéro 1 déc 12/jan-fév 2013 Page 62-63Grizette numéro 1 déc 12/jan-fév 2013 Page 64-65Grizette numéro 1 déc 12/jan-fév 2013 Page 66-67Grizette numéro 1 déc 12/jan-fév 2013 Page 68-69Grizette numéro 1 déc 12/jan-fév 2013 Page 70-71Grizette numéro 1 déc 12/jan-fév 2013 Page 72-73Grizette numéro 1 déc 12/jan-fév 2013 Page 74-75Grizette numéro 1 déc 12/jan-fév 2013 Page 76-77Grizette numéro 1 déc 12/jan-fév 2013 Page 78-79Grizette numéro 1 déc 12/jan-fév 2013 Page 80-81Grizette numéro 1 déc 12/jan-fév 2013 Page 82-83Grizette numéro 1 déc 12/jan-fév 2013 Page 84-85Grizette numéro 1 déc 12/jan-fév 2013 Page 86-87Grizette numéro 1 déc 12/jan-fév 2013 Page 88-89Grizette numéro 1 déc 12/jan-fév 2013 Page 90-91Grizette numéro 1 déc 12/jan-fév 2013 Page 92-93Grizette numéro 1 déc 12/jan-fév 2013 Page 94-95Grizette numéro 1 déc 12/jan-fév 2013 Page 96-97Grizette numéro 1 déc 12/jan-fév 2013 Page 98-99Grizette numéro 1 déc 12/jan-fév 2013 Page 100