Greater Paris n°29 mar/avr/mai 2015
Greater Paris n°29 mar/avr/mai 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°29 de mar/avr/mai 2015

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : France Brochure System FBS

  • Format : (177 x 233) mm

  • Nombre de pages : 94

  • Taille du fichier PDF : 31,5 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... balades parisiennes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 56 - 57  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
56 57
[The Guide] o PARIS Palais Royal MUSÉE du Louvre The Louvre, one of the most beautiful palaces in the world, is one of the city's largest edifices. Before it was turned into a museum a host of illustrious kings and queens resided here, among them Francis I, Henry II (who found it too small and resolved to quadruple its size), Henry IV and Louis XIV who eventually set up his court in the Louvre and Anne of Austria who settled into her winter apartment here, the former quarters of Marie de' Medici. A Victorious Restoration By Patricia Valicenti The Winged Victory of Samothrace, one of the most visited works at the Louvre, has been returned to its full splendour after careful, complex and meticulous conservation treatments initiated in September of 2013. After 10 months of examination and cleaning, the statue was visible to the public once again in July of 2014, with its marbles revealing the splendour of their colours and contrasts. In the spring of 2015, an exhibition will also look into the monument since its discovery in 1863 and showcase the work of the restorers and the teams of the museum. The work is regarded as one of the masterpieces of Hellenistic sculpture. Dating from 190 B.C., the statue, 2.75 metres in height, is made of grey marble from Lartos for the boat and white marble of Paros for the statue with its magnificent wings. The cleaning of the statue renders the contrast in the shades of the two marbles visible, underscoring the purpose of the project to show the landing of Victory upon the ship. The sanctuary of Samothrace was consecrated to the Cabeiri, gods of fertility, whose help was invoked to protect seafarers and to grant victory in war. The winged goddess of Victory, a messenger goddess, was depicted standing on the prow of a ship overlooking the Sanctuary of the Greater Gods on the island of Samothrace. It was unearthed in 1863 on the small island of Samothrace in the northwest Aegean Sea and discovered by Charles Champoiseau, the French Vice-Consul to Adrianople now in present-day Turkey. The goddess Victory, Nike in Greek, is shown in the form of a winged woman. In addition to the major donors, Nippon Television Holdings, F. Marc Ladreit de Lacharrière, and Bank of America Merrill Lynch, 6700 individual donors contributed to the restoration campaign. n Musée du Louvre (1 st ), 01 40 20 53 17 Denon wing, at the top of the Daru staircase ALSO TO SEE ô Château Excellent wine bar offering wine tours and tasting classes. 68 rue Jean-Jacques Rousseau (1 st ), 01 44 73 97 80 La Comédie-Française Take in a tour or a play and visit the boutique at the celebrated French theatre.1 Place Colette (1 st ), 08 25 10 16 80. Reservations required for visits 01 44 54 19 30 Saint-Germain L'Auxerrois o This magnificent church, built between the 12 J th and 16 th centuries was the parish church of the kings of France. 2 Place du Louvre (1 st ), 01 42 60 13 96 Photos de gauche à droite, de haut en bas : 1 : Palais du Louvre, cour Napoléon © Musée du Louvre, dist. RMN / photo Olivier Ouadah, Droit d'auteur: © I.M. Pei / Musée du Louvre; 2: "Victoire de Samothrace" restaurée @ 2014 Musée du Louvre / Antoine Mongodin; 3 : La "Victoire de Samothrace", © 2014 Musée du Louvre / photo Philippe Fuzeau 56 Greater Paris | SPRING - PRINTEMPS 2015
PARIS M Palais Royal MUSÉE du Louvre En plus d’être l’un des plus grands bâtiments de Paris, le Louvre fait également partie des plus beaux palais du monde. Avant de devenir un musée, il a été la résidence de plusieurs souverains de France. Ainsi François I er y vécut, ou encore Henri II qui, le trouvant trop petit, décida de l’agrandir en quadruplant sa taille. Le palais a également accueilli Henri IV et Louis XIV, qui y résida jusqu’à son départ pour Versailles. Dans les anciens quartiers de Marie de Médicis, Anne d’Autriche y fit aménager un appartement d’été. Une restauration triomphante 1~~~ ~~~ II601 ~ ~~rZ rI _ _ L a "Victoire de Samothrace", célèbre statue ailée du Louvre et œuvre la plus visitée du musée, vient de retrouver tout son éclat après avoir fait l’objet d’une restauration soigneuse et complexe. Depuis septembre 2013, pas moins de 10 mois ont été nécessaires pour examiner et nettoyer minutieusement la statue. Elle est à nouveau visible depuis juillet 2014, dévoilant enfin la splendeur des teintes et des contrastes de ses marbres. Au printemps 2015, une exposition revient sur l’histoire du monument depuis sa découverte en 1863 et rend compte du travail des restaurateurs et des équipes du musée. Considérée comme l’un des chefs-d’œuvre majeurs de la sculpture hellénistique, le monument aurait été sculpté vers 190 av. J.-C. La statue de la déesse, avec ses ailes grandioses, mesure 2,75 m de haut et est en marbre blanc de Paros, et la proue de navire formant son piédestal est en marbre gris de Lartos. Le nettoyage du monument a révélé le contraste entre les deux teintes de marbre, soulignant la logique du projet de représenter une Victoire atterrissant sur un bateau. C’est en 1863, dans le sanctuaire des Grands Dieux, sur l’île de Samothrace, au nord-est de la mer Égée, que la statue a été découverte par Charles Champoiseau. Celui-ci était alors vice-consul à Andrinople, dans l’actuelle Turquie. Ce sanctuaire antique était dédié aux dieux Cabires, invoqués pour protéger les marins et assurer le succès aux combattants. Symbole de ce culte, la statue se situait dans une niche surplombant le sanctuaire. La femme ailée, déesse messagère de la Victoire (Nikè en grec ancien), était une allégorie classique de l’époque. Cette restauration a été possible grâce au mécénat de Nippon Televison Holdings, de F. Marc Ladreit de Lacharrière et du Bank of America Merrill Lynch Art Conservation Project. La participation de 6 700 donateurs individuels a également permis de soutenir le projet. Musée du Louvre (1 er ), 01 40 20 53 17, www.louvre.fr Aile Denon, en haut de l’escalier Daru n À VOIR AUSSI ô Château Un excellent bar à vins proposant des dégustations et des cours d’œnologie. 68 rue Jean-Jacques Rousseau (1 er ), 01 44 73 97 80. La Comédie-Française Rendez-vous dans ce célèbre théâtre français le temps d’une visite ou d’une pièce, sans oublier un passage par la boutique. 1 pl Colette (1 er ), 08 25 10 16 80. Visites sur réservation au 01 44 54 19 30. Saint-Germain l'Auxerrois Cette splendide église, construite entre le XII e et le XVI e siècle, portait le titre de « paroisse des rois de France ». 2 pl du Louvre (1 er ), 01 42 60 13 96. March 5 - June 15, 2015 Exhibition La Victoire de Samothrace Redécouvrir un chef-d'oeuvre Rediscovering a masterpiece I- www. Iouvre.fr SPRING - PRINTEMPS 2015 | Greater Paris 57



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Greater Paris numéro 29 mar/avr/mai 2015 Page 1Greater Paris numéro 29 mar/avr/mai 2015 Page 2-3Greater Paris numéro 29 mar/avr/mai 2015 Page 4-5Greater Paris numéro 29 mar/avr/mai 2015 Page 6-7Greater Paris numéro 29 mar/avr/mai 2015 Page 8-9Greater Paris numéro 29 mar/avr/mai 2015 Page 10-11Greater Paris numéro 29 mar/avr/mai 2015 Page 12-13Greater Paris numéro 29 mar/avr/mai 2015 Page 14-15Greater Paris numéro 29 mar/avr/mai 2015 Page 16-17Greater Paris numéro 29 mar/avr/mai 2015 Page 18-19Greater Paris numéro 29 mar/avr/mai 2015 Page 20-21Greater Paris numéro 29 mar/avr/mai 2015 Page 22-23Greater Paris numéro 29 mar/avr/mai 2015 Page 24-25Greater Paris numéro 29 mar/avr/mai 2015 Page 26-27Greater Paris numéro 29 mar/avr/mai 2015 Page 28-29Greater Paris numéro 29 mar/avr/mai 2015 Page 30-31Greater Paris numéro 29 mar/avr/mai 2015 Page 32-33Greater Paris numéro 29 mar/avr/mai 2015 Page 34-35Greater Paris numéro 29 mar/avr/mai 2015 Page 36-37Greater Paris numéro 29 mar/avr/mai 2015 Page 38-39Greater Paris numéro 29 mar/avr/mai 2015 Page 40-41Greater Paris numéro 29 mar/avr/mai 2015 Page 42-43Greater Paris numéro 29 mar/avr/mai 2015 Page 44-45Greater Paris numéro 29 mar/avr/mai 2015 Page 46-47Greater Paris numéro 29 mar/avr/mai 2015 Page 48-49Greater Paris numéro 29 mar/avr/mai 2015 Page 50-51Greater Paris numéro 29 mar/avr/mai 2015 Page 52-53Greater Paris numéro 29 mar/avr/mai 2015 Page 54-55Greater Paris numéro 29 mar/avr/mai 2015 Page 56-57Greater Paris numéro 29 mar/avr/mai 2015 Page 58-59Greater Paris numéro 29 mar/avr/mai 2015 Page 60-61Greater Paris numéro 29 mar/avr/mai 2015 Page 62-63Greater Paris numéro 29 mar/avr/mai 2015 Page 64-65Greater Paris numéro 29 mar/avr/mai 2015 Page 66-67Greater Paris numéro 29 mar/avr/mai 2015 Page 68-69Greater Paris numéro 29 mar/avr/mai 2015 Page 70-71Greater Paris numéro 29 mar/avr/mai 2015 Page 72-73Greater Paris numéro 29 mar/avr/mai 2015 Page 74-75Greater Paris numéro 29 mar/avr/mai 2015 Page 76-77Greater Paris numéro 29 mar/avr/mai 2015 Page 78-79Greater Paris numéro 29 mar/avr/mai 2015 Page 80-81Greater Paris numéro 29 mar/avr/mai 2015 Page 82-83Greater Paris numéro 29 mar/avr/mai 2015 Page 84-85Greater Paris numéro 29 mar/avr/mai 2015 Page 86-87Greater Paris numéro 29 mar/avr/mai 2015 Page 88-89Greater Paris numéro 29 mar/avr/mai 2015 Page 90-91Greater Paris numéro 29 mar/avr/mai 2015 Page 92-93Greater Paris numéro 29 mar/avr/mai 2015 Page 94