Glam Night n°125 mars 2019
Glam Night n°125 mars 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°125 de mars 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : SARL MIEL

  • Format : (105 x 148) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 13,6 Mo

  • Dans ce numéro : société, la Saint-Patrick.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
Thomas Laisné INTERVIEW L’humoriste et comédien Jérôme Commandeur revient à Tours le 13 mars pour une soirée placée sur le thème de la douceur… en apparence ! 24 Jérôme Commandeur
L’AFFICHE DU SPECTACLE A FAIT PARLER D’ELLE, N’AS-TU PAS ÉTÉ APPROCHÉ PAR DES MARQUES DE LESSIVE POUR UN PLACEMENT DE PRODUIT ? Non mais j’aurais aimé (rires) ! J’ai fait un peu de publicité il y a quelques années, mais là c’est plus le coté cocooning, rond et bienveillant que je voulais mettre en avant, car en général les humoristes on soit le nez rouge, ou les bras écartés façon « on va s’marrer » ou « il est de retour » et c’est toujours un peu les mêmes choses… Je voulais proposer quelque chose de tendre et de bienveillant et on s’est dit que ça changeait. JÉRÔME PEUT-ON DIRE QUE T’ADOUCIS AVEC L’EXPÉRIENCE ? Le fond est grinçant et je trouve que cette idée me définit bien. Tout comme au cinéma, j’aime bien l’idée que les gens échangent à la sortie du spectacle. Si ils ont aimé, le public ressort du spectacle et ils parlent avec des gens qu’ils ne connaissent pas, mais avec qui ils ont vécu quelque chose ensemble. Il y a eu un petit message d’espoir à la fin et ce n’est pas un one-man pour rien ! TU USES ÉGALEMENT DE L’AUTO- DÉRISION… Oui j’en use pendant 5 min au début du spectacle, il faut dire que je charge pas mal les autres aussi (rire), donc ce serait dommage de ne pas commencer par moi-même. C’est une forme de générosité, j’aime bien que le spectateur se dise « j’aurais pu le dire aussi à propos de moimême » et en quelque sorte rentrer dans leur tête ! PRÉSENTE NOUS LE SPECTACLE À TA FAÇON… Il n’y a pas un truc de vrai dans le dossier de presse (rire) ! Je pourrais te dire que ça parle de nous, de nos angoisses, de notre peur du lendemain et de ce goût qu’ont les Français pour la nostalgie et le passé « c’était mieux avant ». Dit comme ça ce n’est pas drôle du tout, mais j’espère que ça l’est sur scène ! Ça parle de ce qui nous rassemble, dans le bon et le mauvais coté des choses… On a beaucoup de choses à faire ensemble mais surtout pas les uns contre les autres ! D’APRÈS-TOI QU’EST-CE QUI « ÉTAIT MIEUX AVANT » ? J’ai mon coté « vieux con » et comme tous les copains de ma génération, j’ai vécu jusqu’à 20 ans sans internet, ni réseaux sociaux. Et je trouve que c’était pas mal quand-même ! Actuellement je vais un peu sur Instagram et Twitter, mais plus trop sur Facebook… 25



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :