Glam Night n°123 janvier 2019
Glam Night n°123 janvier 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°123 de janvier 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : SARL MIEL

  • Format : (105 x 148) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 10,3 Mo

  • Dans ce numéro : 4 révolutions pour 2019.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
20 INTERVIEW François-Xavier Demaison Dix ans après son premier one-man-show, François-Xavier Demaison revient le 6 février sur la scène de l’Espace Malraux. Il nous racontera les moments clés de sa vie, de son enfance à sa carrière d’artiste… Retrouvez les confidences du comédien aux multiples facettes !
" Sur scène je m’adresse au public, puis il y a mes personnages… je ne m’interdit rien ! " PEUX-TU NOUS RACONTER DE QUOI PARLE CE SPECTACLE ? C’est mon troisième spectacle et sans doute le plus personnel. Je l’ai créé il y a maintenant deux ans et demie et c’est une histoire qui se termine hélas. Je vais faire deux soirées à l’Olympia les 18 et 19 avril, ainsi qu’une tournée de dernières, dont chez vous à Tours le 6 février ! C’EST UN SPECTACLE PLUS PERSONNEL CAR TES AMIS EN PRENNENT POUR LEUR GRADE ? (rires) oui il y en aura pour tout le monde ! Je raconte les débuts avec mes amis Samuel Le Bihan, Mickaël Quiroga et Éric Théobald, je reviens aussi un peu sur mon enfance, comment est née cette passion pour le théâtre et pour les théâtres, car j’ai acheté le théâtre de l’œuvre à Paris, qui m’a permis d’y accueillir de nombreux amis. TON THÉÂTRE POSSÈDE D’AILLEURS UN JOLI BAR EN SOUS-SOL ! Oui et le bar c’est très important dans un théâtre ! Ça revient souvent dans les interviews, les gens ont fini par comprendre que j’étais autant intéressé par le bar que par ce qu’il se passe dans la salle au-dessus. CE SPECTACLE T’A APPORTÉ UNE NOMINATION À LA CÉRÉMONIE DES MOLIÈRES 2017... Ça fait extrêmement plaisir de voir qu’il y a suffisamment de gens dans le métier qui ont de la bienveillance et qui respectent ce que je fais, puisque ce sont des professionnels qui votent. Je me dis que finalement on m’aime bien et c’est très agréable d’être reconnu aussi par ses pairs, pas uniquement par le public ! À EN JUGER PAR L’AFFICHE, VA-T-ON RETROUVER DES PERSONNAGES PLUS DOCILES ET D’AUTRES PLUS MANIPULATEURS ? En effet c’est ce qu’a bien capté Jean- Baptiste Mondino, le photographe qui a réalisé cette belle affiche. Elle représente un peu la schizophrénie qui m’habite (rire). Sur scène je m’adresse au public, puis il y a mes personnages… je ne m’interdis rien ! J’ai envie de raconter des histoires et d’emmener les gens dans mes délires, cette personnalité multiple à plusieurs facettes je la revendique ! IL Y AURA QUELQUES IMITATIONS ? Toujours ! C’est parfois un peu acide mais j’arrive à trouver un équilibre et c’est toujours bon enfant, on ressort avec la banane ! 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :