Glam Night n°120 octobre 2018
Glam Night n°120 octobre 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°120 de octobre 2018

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : SARL MIEL

  • Format : (105 x 148) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 30,2 Mo

  • Dans ce numéro : bons plans pour fêter Halloween.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
Interview Qui n’a jamais souhaité voir l’écran du téléphone portable de son ou sa chérie lorsque celui-ci sonne ? Avec son nouveau film « Le Jeu », Fred Cavayé nous donne un aperçu de la tournure que prendrait un dîner où tout le monde sait ce que chacun reçoit… Accompagné de l’acteur Vincent Elbaz, il vous présente les dessous de ce huis-clos situé entre la comédie et le thriller. Le film se construit à la façon d’une pièce de théâtre… Fred Cavayé  : Au départ je voulais faire une pièce de théâtre et j’étais en recherche d’un projet qui m’intéresse, pour aller dans une autre direction que les films que j’avais fait précédemment. Quand mon agent m’a parlé ce projet je me suis dit qu’il y avait un challenge en terme de mise en scène, pour que ce soit aussi haletant et que le public ne s’ennuie pas alors que ça se déroule dans une pièce unique. Et si ont vous dit que cette comédie est aussi l’un de vos meilleurs thrillers ? Fred Cavayé  : C’est un beau compliment, j’espère aussi que c’est l’un de ceux où on rit le plus ! Je le définit comme une comédie à suspens. Ce jeu c’est comme une roulette russe, sauf qu’ici les balles sont des SMS et on se demande qui va prendre la prochaine. J’ai construit ce film comme je le fais d’habitude, pour que ce 16 LE JEU soit ludique pour le spectateurs, avec des fausses pistes afin qu’on ne devine pas forcément la suite. En réalisant ce film, avez-vous eu des anecdotes de proches qui ont été « trompées » par leur portable ? Fred  : J’en ai eu en effet ! La plus drôle c’est deux copines qui dinaient au restaurant, il est 23h et elles reçoivent en même temps un texto « Tu dors ? » envoyés par le même mec… ça sentait le message groupé (rire). Vincent  : Roschdy Zem avait eu un bel exemple aussi, lors d’un nouvel an où il parlait du projet de film avec un couple d’amis, ils se sont mutuellement posé la question de jouer à poser leurs portables sur la table, puis se sont embrouillés et peu de temps après il étaient séparés. Qu’est-ce que ça a changé à votre rapport au portable ? Vincent  : Je sait qu’il y a dans mon portable des choses qui relèvent de mon intimité et qui se transfèrent même de portable en portable à chaque fois que je restaure mon compte sur un nouveau mobile. Quelque part je promène dans ma poche beaucoup d’informations sur moi et c’est aussi angoissant de savoir que google a accès à toutes ces informations. Sortie en salle le 17 octobre. Interview réalisée par Glam’Night



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :