Glam Night n°112 janvier 2018
Glam Night n°112 janvier 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°112 de janvier 2018

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : SARL MIEL

  • Format : (105 x 148) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 12,7 Mo

  • Dans ce numéro : fabriquer de la lessive maison.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
Comment as-tu vécu la réalisation de ce premier film ? Il y a un gros questionnement sur la partie technique, au jour-le-jour. Nous avions beaucoup préparé le tournage avec l’équipe, ce qui m’a permis de me concentrer sur la direction d’acteurs. Ma priorité était d’avoir une vrai relation avec eux, que l’on communique. On a réussi ça et moi je trouve qu’ils sont super dans le film. Tu t’es entouré d’une équipe, beaucoup de seconds rôles et quelques apparitions connues… Il y a un mélange, les acteurs qui jouent les parents ont des formations plutôt classiques de théâtre, cela créé un mélange de génération. Manu Payet vient de la radio et du stand-up, Jonathan Cohen a fait le conservatoire, William la télévision, Camille du mannequinat et des cours de théâtre, Margaux aussi… Ils ont tous fait des cours mais il y a un melting pot. Vous êtes interdit des choses sur le tournage ? Il y avait plusieurs lignes à ne pas franchir, car on s’autorisait à être grossiers mais pas vulgaires, que le film soit parisien mais pas « Parisianiste », qu’il soit un film de jeunes mais vu à hauteur des jeunes et pas plus haut qu’eux. 28 24 Camille c’était ton premier rôle aussi important, comment l’as-tu géré ? Camille Razat  : Nous étions tous les deux dans une première, donc il y avait une sorte d’entre-aide. Puis william est déjà plutôt expérimenté, il m’a vite mis en confiance et ensuite ça s’est passé comme sur des roulettes (rire). On s’est même permis des improvisations. Victor  : C’est vrai que c’est un bon partenaire, il faisait très attention à Camille. Et de mon coté j’étais solidaire avec elle dans notre premier film, bien qu’elle avait déjà l’expérience de la série « Disparue ». Camille  : Le rapport est différent sur un tournage de film, qui est beaucoup plus « cool » alors qu’à la télévision le rythme est soutenu, on tourne une ou deux prises et on enchaine, ce qui reste néanmoins un bon exercice. Quels sont tes prochains projets ? Je joue dans un film d’action nommé « Girls with Balls » ainsi qu’un premier rôle féminin aux cotés de Guillaume Canet et Gilles Lellouche dans « L’Amour est une fête », le prochain long métrage de prochain film de Cédric Anger, ainsi que dans le prochain film de Clint Eastwood qui a été tourné à Arras ! Propos recueillis par Glam’Night
Scène de Touraine Scène régionale 02 47 53 61 61 espacemalraux-jouelestours.fr Espace Malraux Cultivez vos émotions tHéÂtRe les CHAtouilles Andréa Bescond - Molière 2016 du Seul(e) en scène l’histoire d’odette, une jeune fille de 8 ans dont l’enfance a été volée par gilbert, un « ami » de la famille qui l’entraine dans des séances de chatouilles secrètes. cette histoire, c’est celle d’andréa Bescond. À travers une galerie de personnages, entre rires et émotions, les mots et la danse s’entremêlent et permettent à andréa Bescond de briser les tabous dans un spectacle fort et émouvant, ponctué d’humour. MERCREDI 21 MARS 2018 - 20H30 DE 17 À 32 € Dans le cadre du festival Bruissements d’Elles HumouR, tHéÂtRe les CHiCHe CAPon Le ridicule rend plus fort ! entre parodie burlesque de Bollywood et odyssée galactique, les chiche capon promettent l’impossible ; dans un Big Bang théâtral sans pareil, ils ont la crétinerie flamboyante, contagieuse et totalement assumée. MARDI 17 AVRIL 2018 - 20H30 DE 14 À 26 € ConCeRt un RenAuD PouR moi tout seul Un spectacle de reprises de Renaud « deuxième génération », « laisse Béton », « Je suis une Bande de Jeunes » ou encore « la chanson du loubard » forment une caisse de résonance idéale pour nicolas Pantalacia, alias Monsieur lune. un renaud pour moi tout seul est un spectacle de reprises de renaud, et plus précisément de ses premiers albums sortis entre 1975 et 1983 ; il fait référence au nom de la série de concerts que renaud donna à l’olympia en janvier 1982. VENDREDI 20 AVRIL 2018 - 20H30 DE 7 À 13 € En co-accueil avec le Temps Machine facebook.com/espacemalraux.jouelestours



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :