Giphar Magazine n°47 jui/aoû 2019
Giphar Magazine n°47 jui/aoû 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°47 de jui/aoû 2019

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : S.A. Sogiphar

  • Format : (190 x 260) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 8,3 Mo

  • Dans ce numéro : enfin les vacances !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
Getty Images/Christian Bordey pour Giphar/Noun Project Picto MÊME PAS BÊTES LA TEMPÉRATURE MONTE... Gare aux coups de chaleur ! Un petit coin bien au frais Lorsque la température monte, faites en sorte que votre animal puisse rester bien au frais à la maison. Laissez les volets ou les rideaux fermés et disposez des tapis ou des serviettes mouillées sur le sol pour lui permettre de se rafraîchir. Si vous avez un climatiseur, réglez-le en position modérée pour lui éviter otites, rhinites ou autres problèmes respiratoires. Arrangez-vous pour sortir votre chien le matin ou le soir, aux heures les moins chaudes de la journée pour une promenade sans effort. Nos chiens et chats sont bien moins armés que nous pour réguler leur température interne. Comment les aider à passer l’été au frais et prévenir les coups de chaleur ? De l’eau, de l’eau, de l’eau ! À défaut de pouvoir lui proposer un point d’eau où s’ébattre, rafraîchissez votre chien à l’aide d’un brumisateur ou d’un jet d’eau, pas trop froide pour limiter les risques de choc thermique. Pour les chats, préférez un gant de toilette humide. Insistez sur les coussinets qui aident à la régulation de sa température corporelle. Veillez, bien sûr, à laisser à disposition une ou plusieurs gamelles remplies d’eau fraîche, ou mieux encore, une fontaine à eau. « Les animaux très jeunes, âgés, obèses ou malades, sont plus vulnérables à la chaleur. Ils doivent être surveillés avec la plus grande attention. » Anne Haie, pharmacien à Nantes (Loire-Atlantique) Voiture  : attention, danger ! L’été, la température de l’habitacle d’une voiture à l’arrêt grimpe très vite. N’y laissez pas votre animal seul, même fenêtres entrouvertes. Si vous l’emmenez en voyage, recouvrez sa cage d’un linge humide. Ne forcez pas sur la climatisation, les animaux y sont très sensibles. Coup de chaleur, les symptômes à surveiller Une accélération excessive de la respiration, l’apparition d’une fièvre importante, le rougissement des yeux ou des gencives, voire, pire, le bleuissement ou le blanchiment des babines, sont les marques d’un coup de chaleur. Son issue peut être fatale. Si vous constatez l’un ou l’autre de ces signes, enveloppez votre animal dans un linge humide et consultez vite les urgences vétérinaires. www.pharmaciengiphar.com/29



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :