Giphar Magazine n°47 jui/aoû 2019
Giphar Magazine n°47 jui/aoû 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°47 de jui/aoû 2019

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : S.A. Sogiphar

  • Format : (190 x 260) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 8,3 Mo

  • Dans ce numéro : enfin les vacances !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
16/ÇA VA DÉJÀ MIEUX ! « Des problèmes pour vous endormir ? Pensez à un petit goûter sucré*, pour préparer la sécrétion de mélatonine et de sérotonine, et au magnésium. » * Sauf en cas de diabète. François Brun, pharmacien à Montereau-Fault-Yonne (Seine-et-Marne) Durant les premiers jours, ne vous imposez pas d’activités trop intenses. Essayez de vous coucher et de vous lever à heures régulières. Tâchez de vous lever dès que vous êtes réveillé et de profi ter de la lumière du jour. Si vous veillez un peu tard un soir, faites plutôt la sieste en début d’après-midi, au moment où vous avez un pic de somnolence. Remettez-vous en mouvement Après une année de stress et de mauvaises postures, profi tez de vos vacances pour vous réconcilier avec votre corps. Choisissez cette parenthèse pour remonter en selle et laisser la voiture au garage. Vous pouvez aussi (enfi n !) atteindre votre objectif des 10 000 pas par jour en allant vous promener. Profi tez de votre lieu de vacances pour vous dépenser (voir p.10). Jardinez, étirez-vous, bref, faites-vous du bien et bougez ! Le moment de déconnecter On ne s’en rend pas toujours compte, mais le temps quotidien passé devant les écrans augmente d’année en année… Ainsi, aujourd’hui, un adulte passe en moyenne cinq heures par jour devant des écrans, contre trois heures il y a dix ans (5), et consulte son Pour aller » > plus loin » » » » » » » » » » » » » » » » » » > Quoi de neuf sur le sommeil ? Pourquoi passe-t-on en moyenne un tiers de notre vie à dormir ? Que nous apporte le sommeil ? Ce livre s’intéresse aux vertus du sommeil et à la façon dont il contribue à notre bien-être. Il passe également au crible les nombreux grains de sable susceptibles de contrarier nos nuits… Anne Le Pennec, avec le Dr Sylvie Royant-Parola, Quæ, 2018. Lâche ton téléphone ! Votre smartphone est la première chose que vous regardez en ouvrant les yeux le matin ? Vous le consultez pour un oui ou pour un non ? Contre les troubles du sommeil, la baisse de la concentration, le stress qu’il peut engendrer, l’auteur, journaliste scientifi que, propose un programme détox de quatre semaines. Catherine Price, Livre de poche, 2018. N°47 — JUILLET-AOÛT 2019
Getty Images/DR smartphone environ 200 fois par jour (6) ! Profi tez donc des vacances pour faire une digital detox. Vous pourrez ainsi vous ressourcer et vous reconnecter aux autres et à votre environnement. Pour cela, établissez des règles. Par exemple, dans la journée, fi xez-vous un créneau horaire pour vous connecter à vos applis préférées et respectez-le. Après 19 heures, ne consultez plus vos écrans et désactivez vos notifi cations. En effet, la lumière bleue produite par les écrans empêche la synthèse de la mélatonine, l’hormone du sommeil. Enfin, bannissez le smartphone de votre chambre et de la table à manger. Gare aux coups de chaud De très fortes chaleurs le jour et la nuit, pendant au moins trois jours consécutifs, sans baisse de température ou très peu ? C’est la canicule, et son lot de risques à ne pas négliger, notamment pour les personnes âgées et les enfants. Tout d’abord, évitez de sortir aux heures les plus chaudes (entre 11 et 16 heures) et passez au moins deux heures par jour dans un lieu frais  : profi tez-en pour aller faire un tour au cinéma ou pour organiser une sortie au musée ! Hydratez-vous régulièrement et mangez en quantité suffi sante. Rafraîchissez-vous le corps plusieurs fois par jour et maintenez votre logement au frais en fermant les fenêtres et les volets pendant la journée. Si la température baisse pendant la nuit, ouvrez-les pour créer des courants d’air et rafraîchir les pièces. Et n’hésitez pas à passer un coup de téléphone à vos proches pour prendre de leurs nouvelles ! 1 « Baromètre des vacances », 2018 (Ipsos - Europ Assistance). 2 Sondage Odoxa pour Le Figaro, France Inter, MNH, août 2017. 3 Sondage Kantar TNS pour Orange, mai 2017. 4 L'aromathérapie. Se soigner par les huiles essentielles, du Dr Jean Valnet (Le Livre de poche). 5 Données Santé publique France. 6 Sondage BVA - Orange, réalisé dans le cadre du Digital Society Forum, en partenariat avec Psychologies, juin 2016. DÉCOUVREZ SUR pharmaciengiphar.com notre article et nos différents conseils pour des vacances en pleine forme. Sylvie Royant-Parola, psychiatre et présidente du réseau Morphée, consacré à la prise en charge des troubles chroniques du sommeil Un quart des Français ne dorment pas assez. Faut-il s’en inquiéter ? Beaucoup de gens sont contraints dans leur emploi du temps et considèrent le sommeil comme une variable d’ajustement qu’il est possible de réduire. C’est un mauvais calcul. Hormis quelques rares dormeurs génétiquement programmés pour se contenter de quatre à cinq heures et demie de sommeil par nuit, un adulte se met en danger s’il dort moins de six heures par nuit. Une personne qui, en vacances, dort trois heures de plus que d’habitude, doit se poser des questions. Il est probable qu’elle soit en forte privation de sommeil. Peut-on récupérer le sommeil perdu ? Les heures perdues le sont définitivement car c’est au jour le jour que le sommeil agit en réparant notre corps. En revanche, en vacances, nos nuits durent en moyenne entre 1 heure et 1 h 30 de plus. Ce temps supplémentaire, qui est le temps normal de sommeil, celui qu’il nous faudrait toute l’année, permet à notre organisme de se remettre à fonctionner de façon optimale. Comment profiter des vacances pour retrouver son rythme biologique ? La première semaine est souvent celle du relâchement total et le sommeil se cherche un peu. Ce n’est qu’au bout de la deuxième semaine que l’on commence à sentir les bienfaits du repos et la diminution du stress. C’est alors qu’il est préférable de se remettre au rythme auquel on se sent bien, sans se lever trop tard, afin de profiter de sa matinée. www.pharmaciengiphar.com/17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :