Giphar Magazine n°46 mai/jun 2019
Giphar Magazine n°46 mai/jun 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°46 de mai/jun 2019

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : S.A. Sogiphar

  • Format : (190 x 260) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 16,7 Mo

  • Dans ce numéro : vieillir, un art de vivre.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
34/LA MINUTE QUIZ Diversification alimentaire APPRENEZ À VOTRE BÉBÉ À MANGER DE TOUT La diversification alimentaire est le moment où sont introduits d’autres aliments que le lait pour un bébé. Une étape cruciale pour sa croissance et sa santé future... et le moment idéal pour lui donner de bonnes habitudes nutritionnelles. Remerciements au Dr Camille Jung, gastropédiatre au centre hospitalier intercommunal de Créteil. N°46 — MAI-JUIN 2019
iStock/Getty Images/Noun Project Picto Le bon moment pour introduire le gluten, c’est entre 4 et 6 mois Faux. Il n’existe pas de période idéale pour introduire le gluten dans l’alimentation de bébé. Il ne pose un problème que pour ceux qui présentent une allergie, comme n’importe quel aliment. Quel que soit l’âge choisi, le risque de développer une maladie cœliaque est identique. Si elle doit survenir, elle sera juste développée d’autant plus tôt que le gluten aura été introduit tôt. Jusqu’à la fin de la première année de vie, les aliments contenant du gluten doivent être servis en petites quantités. Concrètement, évitez l’assiette entière de semoule à 11 mois ! LA « DIVERSIFICATION MENÉE PAR L’ENFANT » RÉDUIT LE RISQUE D’OBÉSITÉ Pas sûr. La « diversification menée par l’enfant » (DME) est une tendance qui se développe aux États-Unis et dans les pays d’Europe du Nord. Elle consiste à laisser le bébé se nourrir seul, avec les mains, d’aliments non réduits en purée, dès qu’il est en âge de se tenir assis et de porter à sa bouche de petits morceaux à sucer. L’enfant ne mange que ce dont il a envie et besoin, sans pression. Cette pratique réduirait le risque d’obésité ultérieur. Mais elle ne convient ni à tous les bébés ni à tous les parents. Et les validations scientifiques sont encore insuffisantes pour justifier sa généralisation. La diversification alimentaire peut intervenir à partir de 5 mois Vrai. L’Organisation mondiale de la santé préconise l’allaitement exclusif jusqu’à l’âge de 6 mois. En France, l’allaitement n’étant souvent pas exclusif à cet âge-là, la diversification alimentaire peut débuter entre le début du 5 e mois de vie et le début du 7 e mois. Il est conseillé de procéder petit à petit, en commençant par un repas par jour. 90% DES ALIMENTS PRÉSENTÉS ENTRE 5 ET 7 MOIS SONT ACCEPTÉS. LES GOÛTS NEUTRES SONT LES MOINS APPRÉCIÉS DES TOUT-PETITS. Source  : « L’alimentation dans la première année des enfants de l’étude Opaline » (Centre des sciences du goût et de l’alimentation). www.pharmaciengiphar.com/35



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :