Giphar Magazine n°46 mai/jun 2019
Giphar Magazine n°46 mai/jun 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°46 de mai/jun 2019

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : S.A. Sogiphar

  • Format : (190 x 260) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 16,7 Mo

  • Dans ce numéro : vieillir, un art de vivre.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
12/MA SANTÉ & MOI N°46 — MAI-JUIN 2019
Getty Images/Laboratoire Giphar www.pharmaciengiphar.com SOUS LE SOLEIL... mais prudemment ! Bon pour le corps et le moral, le soleil ne fait cependant pas exception  : pour en tirer profi t sans risques, mieux vaut le consommer avec modération... et bien préparer sa peau. #1 Je profite raisonnablement du soleil Activateur de sérotonine, le soleil contribue à nous redonner le sourire. Il participe également à la synthèse de la vitamine D, essentielle à la fi xation du calcium sur les os et au bon fonctionnement de notre système immunitaire. Mais le bel astre a son revers. Consommé à outrance et sans protection, il accélère le vieillissement cutané, fragilise les yeux et peut favoriser l’apparition de cancers de la peau. Des risques qu’il est facile de réduire en adoptant les bons réfl exes. #2 Je colore mon assiette Un mois avant l’exposition, faites le plein de fruits et de légumes colorés (carotte, tomate, poivron rouge, abricot...), riches en vitamines C et en caroténoïdes, aux propriétés antioxydantes (voir aussi page 46). Complétez par des huiles végétales, du fromage et des œufs, sources de vitamine E, véritable bouclier contre le photo-vieillissement, et par des fruits de mer, sources de zinc, de sélénium et de cuivre. Ce régime, garanti bonne mine, doit s’accompagner d’une bonne hydratation. #3 Je consomme des compléments alimentaires Des compléments alimentaires spécialement formulés pour préparer la peau au soleil sont disponibles en pharmacie. Ils sont toutefois déconseillés aux fumeurs et aux femmes enceintes ou allaitantes ainsi qu’aux jeunes enfants. Demandez conseil à votre pharmacien. #4 Je fais peau neuve Pour obtenir un bronzage uniforme, il est essentiel de débarrasser votre peau des cellules mortes accumulées durant l’hiver en procédant à un gommage doux hebdomadaire. L’hydratation est également importante  : elle contribue à nourrir La texture onctueuse de Ma Crème Corps Laboratoire Giphar pénètre rapidement et laisse la peau souple et hydratée. Utilisé une à deux fois par semaine, Mon Gommage Corps Doux Laboratoire Giphar exfolie la peau en douceur et la prépare au bronzage. la peau et l’aide à résister aux assauts du soleil. Au quotidien, ajoutez par exemple à votre routine beauté un sérum hydratant. Le beurre de karité (voir p.14), à la fois protecteur et hydratant, est aussi un excellent complément de soin, tant pour le visage que pour le corps. Attention cependant  : certains actifs, comme le rétinol, par exemple, peuvent entraîner un risque de photosensibilisation. Parlez-en à votre pharmacien. #5 Je donne un coup d’accélérateur à mon bronzage Les produits auto-bronzants peuvent donner l’illusion d’un bronzage naturel s’ils sont appliqués correctement. L’huile essentielle de carotte est une alternative. Quelques gouttes ajoutées à votre soin hydratant quotidien, un mois avant l’exposition, faciliteront l’obtention d’un joli hâle. Toutes ces routines ne dispensent évidemment pas d’une bonne protection contre les rayons UV. Premiers rayons Giphar conseille Le soleil brûle même en ville ! Dès le printemps, optez pour un soin de jour incluant un indice de protection (IP) de 20 ou 30 ou, à défaut, appliquez une crème solaire après votre crème de soin. Pensez aussi à protéger décolleté, jambes et bras nus./13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :