Giphar Magazine n°43 nov/déc 2018
Giphar Magazine n°43 nov/déc 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°43 de nov/déc 2018

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : S.A. Sogiphar

  • Format : (190 x 260) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 12,7 Mo

  • Dans ce numéro : diabète, et si vous étiez concerné ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6/Dédramatiser les MICI En France, 210 000 personnes sont touchées par les MICI (maladies inflammatoires chroniques de l’intestin). (1) Ces maladies autoimmunes entraînent une infl ammation des intestins pouvant déclencher des douleurs abdominales, des diarrhées, des rectorragies et une fatigue importante. Compliqués à vivre, ces symptômes peuvent agir sur le moral des patients et les conduire à s’isoler. Pour dédramatiser cette pathologie, une web série raconte avec humour la vie des malades. (2) Chaque scène rejoue les moments affectés par la maladie  : le diagnostic, l’alimentation, la vie affective, la sexualité, la féminité et le travail. Le but – réussi ! – des différents épisodes est de sensibiliser le grand public aux MICI et d’aider les patients à mieux vivre cette maladie au quotidien. 1 Étude ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé), 2016 2 https://www.afa.asso.fr/article/voir/votre-webserie-revient.html 3 Communiqué de l’OMS, 2015 4 IARC (International Agency for Research on Cancer)  : « Les cancers attribuables au mode de vie et à l’environnement, en France métropolitaine », 2018 5 Kantar TNS, « Sport au féminin », 2018 6 Journal of the Academy of Nutrition and Dietetics, Iowa ON VOUS DIT TOUT Le sucre libre ne présente pas d’intérêt du point de vue nutritionnel. Et une consommation excessive par rapport à l’énergie dépensée augmente le risque de surpoids, d’obésité et de caries dentaires. On appelle « sucres libres » les sucres ajoutés aux aliments et boissons par les industriels ou par le consommateur, ainsi que ceux naturellement présents dans le miel, les jus de fruits et les sirops. En revanche, il n’existe pas de données prouvant l’effet nocif sur la santé des sucres présents dans les fruits, les légumes frais ou le lait. (3) « L’OMS recommande de maintenir l’apport éventuel en sucres libres à moins de 10% des besoins énergétiques totaux et de le ramener à moins de 5% si l’on veut obtenir des bienfaits supplémentaires sur le plan de la santé. C’est l’équivalent d’un verre de 250 ml de boisson sucrée par jour », précise le Dr Francesco Branca, directeur du département Nutrition pour la santé et le développement de l’OMS. Tabac Le tabac serait la première cause de cancer en France  : 49 109 nouveaux cas en 2017. NUTRITION Doucement sur le sucre ! Alcool En deuxième position, l’alcool serait à l’origine de 27 856 cas de cancer en 2015. Alimentation En troisième position, vient l’alimentation déséquilibrée (18 781 cas). 250 ml Un verre de boisson sucrée par jour représente un apport de sucres libres suffisant. 4 cancers sur 10 seraient évitables L’exposition aux facteurs de risque liés au mode de vie ou à l’environnement favorise le développement des cancers du poumon, du sein, du côlon-rectum, des lèvres-cavité orale-pharynx, du foie, de l’estomac et du mélanome (peau) (4). Surpoids Le surpoids et l’obésité arrivent en quatrième place de ce classement. N°43 — NOVEMBRE-DÉCEMBRE 2018
Noun Project Picto/iStock/Chrisitan Bordey Noun Project Picto/iStock/Chrisitan Bordey 70% DU TEMPS DES BÉBÉS EST DÉDIÉ AU SOMMEIL, DURANT LEUR PREMIÈRE ANNÉE. SOIT ENTRE 13 ET 16 HEURES PAR JOUR. LES FRANÇAISES sont sportives (5) Près de 84% des femmes affirment pratiquer une activité physique ou sportive, face à 89% des hommes. Elles ne réussissent pas à s’y adonner aussi souvent que les hommes car elles consacrent en moyenne 3 heures de moins à leurs loisirs dans la semaine. Elles font du sport pour se sentir mieux La première motivation est le bien-être  : plus de la moitié d’entre elles déclarent faire du sport pour se sentir bien dans leur tête et dans leur corps, et donc développer leur physique, mais aussi leur mental. La recherche de compétition (21%) ou le partage (26%) sont secondaires. Freinées par leur rythme de vie Elles aimeraient pratiquer plus, mais leur rythme de vie les freine. Créneaux horaires peu adaptés, manque de temps ou enfants à garder, de nombreux obstacles empêchent les femmes de se consacrer au sport autant qu’elles le voudraient. Penser à inclure les enfants La solution, pour 45% d’entre elles, serait la mise en place de modes de garde ou de pratiques à réaliser avec ses enfants. 43% des sportives déclarent pratiquer à la maison. 54% pratiquent lorsqu’elles ont du temps libre. ON VOUS RÉPOND Marc, 25 ans « Contre le mal de gorge  : pastille, sirop ou collutoire ? » Certains sirops sont anti-inflammatoires, mais seuls les pastilles et les collutoires cumulent des actions anti-inflammatoires, antiseptiques, naturelles et anesthésiantes. Cécile, 42 ans « En cas de nausées, faut-il manger ou pas ? » Oui, il vaut mieux ne pas avoir le ventre vide. Il est conseillé de manger un peu, plusieurs fois dans la journée, et en privilégiant ce qui vous fait envie. Mélanie Bednarowicz, pharmacien à Gray (Haute-Saône) Envoyez vos questions sur pharmaciengiphar.com 20 APRÈS 20 MINUTES DE MASTICATION, NOTRE CERVEAU EST INFORMÉ QUE NOTRE ORGANISME EST RASSASIÉ (6). www.pharmaciengiphar.com/7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :