GenMag n°310 février 2020
GenMag n°310 février 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°310 de février 2020

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Ville de Gennevilliers

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 9,8 Mo

  • Dans ce numéro : brasserie, magasin bio, fleuriste...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 k FÉVRIER 2020 Le réaménagement du square est en cours de validation. FOSSÉ-DE-L’AUMÔNE NOUVELLE PARTITION POUR LE SQUARE MOZART 3Le square Mozart est un espace vert précieux dans cette partie du Fossé-de-l’Aumône qui en est avare. Mais, réalisé dans les années 90, le poumon respire mal avec sa végétation hirsute qui l’assombrit, ses angles morts qui peuvent inquiéter et ses cheminements piétons sur plusieurs niveaux. Le square a besoin de redevenir un lieu de vie attractif pour les habitants du quartier. C’est le sens du projet en phase de validation. Il s’agit de s’appuyer sur l’existant, d’en réorganiser une partie, d’en réhabiliter l’autre et d’introduire de nouveaux éléments qualitatifs. Les branches basses des arbres seront coupées afin d’éclaircir le site. Des arbustes au feuillage doré seront plantés, ainsi qu’une prairie fleurie. Les buttes seront réaménagées après une remise à plat de l’ensemble de la surface. Idem pour ce qui est du mail où niche une sculpture géante composée des lettres WAM comme Wolfgang Amadeus Mozart. Le revêtement du sol sera changé et la création de noues limitera le rejet des eaux de pluie dans le réseau d’assainissement. L’aire de jeu, rénovée en 2014, sera conservée. Celle qui a brûlé en 2019 sera remplacée. Un éclairage neuf, du mobilier urbain, des points attaches-vélos complèteront la modernisation de cet équipement municipal. FRÉDÉRIC LOMBARD LES GRÉSILLONS EN CHANTANT Stage de chorale parent/enfants, du mardi 18 au vendredi 21 février, à l’espace Grésillons. Sur inscriptions. ÉTEINS LA LUMIÈRE « Un jour, la nuit », vendredi 21 février, à 15h, à l’espace Grésillons. Spectacle d’ombres et lumière de la compagnie Les petits pas. À partir de 4 ans. Gratuit. Sur inscriptions. À BRAS LE COR Samedi 22 février, de 15h à 16h, à l’espace Grésillons  : initiation aux instruments à vents (cor et trombone), avec vos enfants, encadrée par des artistes du conservatoire. Gratuit. Sur inscriptions. TRÉSORS MATERNELLE Trésors de banlieues en dessin par les élèves de l’école Berthe-Morisot. Du mercredi 26 au samedi 29 février, à l’espace Grésillons. MAIN DANS LA MAIN Atelier parent/enfant à partir de 3 ans, autour du jeu, des mots et des comptines plurilingues. Tous les mercredis, de 10h à 11h, à l’espace Grésillons. Gratuit. Sur inscription. SUR LE FIL Atelier couture chaque vendredi et samedi, de 14h à 16h30, à l’espace Grésillons. Gratuit. Sur inscription. TALENTS CACHÉS Vous avez un talent ? Chanteur, danseur, musicien, artiste, dessinateur, comédien, acrobate, bricoleur, couturier... L’espace Grésillons vous propose de le dévoiler du 21 au 25 avril. À partir de 16 ans. Inscriptions jusqu’au 4 avril, à l’accueil de l’espace Grésillons ou par courriel à patricia.ndozangue@ ville-gennevilliers.fr ON S’AMUSE Samedi 8 et vendredi 28 février, de 10h à 11h, à la halle des Grésillons  : espace ludique parent/enfant de 1 à 5 ans. Comptines, jeux d’éveil et coloriages. Gratuit. Sur inscriptions. À TOUS LES ÂGES Activités intergénérationnelles autour de contes et de créations artistiques, du mardi 11 au samedi 15 février, de 14h30 à 16h30, à l’espace Grésillons. Goûter partagé, samedi 15 février, à partir de 16h. Apporter fruits, gâteaux et boissons. Gratuit. Sur inscriptions. MIAM ! Atelier pâtisserie parent/enfant pour préparer des muffins, jeudi 13 février, de 10h à midi, à l’espace Grésillons. À partir de 6 ans. 3  € par famille. C’EST L’AMOUR… Cabaret littéraire vendredi 14 février, de 19h à 20h30, à l’espace Grésillons. À l’occasion de la Saint-Valentin, lecture de poèmes accompagnés à la harpe par des élèves du conservatoire. Gratuit. Sur inscriptions. ÇA SE DISCUTE « Ados, parents on se détend ! », samedi 15 février, de 14h à 16h, à l’espace Grésillons. Échanges pour tenter de dénouer les situations compliquées et avancer ensemble. Gratuit sur inscription. Les six agents de développement local accompagnent les initiatives et les projets des habitants. Ils ont également un rôle d’interface entre la population et l’administration. Enfin, ils coordonnent et participent à des actions ayant un impact sur l’aménagement et le lien social dans les quartiers. Agnettes 1 rue Julien-Mocquard l Marine Descamps n 01 40 85 48 53 marine.descamps@ville-gennevilliers.fr Chevrins – Fossé-de-l’Aumône 6 place Jules-Guesde l Baya Mazri n 01 41 21 04 94 n 06 34 46 38 87 baya.mazri@ville-gennevilliers.fr Grésillons 28 rue P.-V.- Couturier - Espace Grésillons l Élise Courtas n 01 40 85 60 42 n 06 21 11 27 48 elise.courtas@ville-gennevilliers.fr Chandon-Brenu-Sévines – République 13-15 rue Emile-Zola l Julien Grimmonprez n 01 40 85 48 69 n 06 29 14 80 56 julien.grimmonprez@ville-gennevilliers.fr Luth 6 avenue du Luth - Espace Aimé-Césaire l Isabelle Nadal n 01 40 85 49 20 n 06 12 23 15 06isabelle.nadal@ville-gennevilliers.fr Village 2 rue Jean-Moulin l Farah Megharbi n 01 40 85 60 79 n 06 48 59 05 40 farah.megharbi@ville-gennevilliers.fr
De toit à moi Avec sept mille douches prises durant l’année écoulée, l’espace sanitaire de la Maison de la solidarité de Gennevilliers a besoin d’une grande toilette. Des travaux prévus en mai prochain succèderont à la réfection complète de la cuisine entreprise en 2018. L’accueil de jour rue Edmond- Darbois voit sa fréquentation enfler d’année en année, avec près de 35 000 passages par an. Mais il demeure plus que jamais un lieu salutaire pour quelque sept cents adultes sans abri, sans domicile, en situation de grande précarité ou de détresse sociale, de six communes du nord des Hauts-de-Seine. Entre ces murs, un peu de chaleur… La Maison de la solidarité est une lumière dans la nuit pour quelque sept cents personnes sans abri, sans domicile, en situation de grande précarité ou de détresse sociale. UN HAVRE DE PAIX Dans cette structure associative qui relève de la veille sociale et de l’urgence, ils et elles peuvent souffler un peu, manger un repas chaud, recharger leur téléphone, utiliser Internet, se laver, consigner leurs bagages, nettoyer leur linge, recevoir une aide administrative et faire le plein d’humanité. « Nous accueillons les gens sans condition dans le cadre d’une prise en charge d’urgence, avant de les orienter vers le Samu social pour leur hébergement ou, selon les profils, vers les services sociaux tels que les CCAS », explique Valérie Hamidi, sa responsable. « Nous sommes attachés au respect de la personne, de sa singularité, à son inclusion sociale. Nous aidons les gens à reprendre place au sein de la société civile, notamment par l’accès aux droits mais aussi à travers des pratiques culturelles et collectives ». En juin dernier, des volontaires ont participé au carnaval de la ville au sein d’une batucada de tous les diables. En projet, un orchestre de percussions qui réunira les publics de la rue Edmond- Darbois et des ateliers de la compagnie Prométhée. La Maison de la solidarité lance un appel aux bénévoles et voudrait élargir son socle d’adhérents. À vos dons ! Elle est également en quête de produits d’hygiène (savons, serviettes, rasoirs, mousse à raser, serviettes hygiéniques…). Créée à Gennevilliers en 1994, à l’initiative d’associations et de personnalités locales, la Maison est membre du réseau de la Fondation Abbé-Pierre. FRÉDÉRIC LOMBARD D Maison de la solidarité  : 29 rue Edmond-Darbois 01 47 90 49 03. De 8h à 20h, du lundi au mercredi et de 8h à 16h30 les jeudis et vendredis. FÉVRIER 2020 k 9



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :