GenMag n°310 février 2020
GenMag n°310 février 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°310 de février 2020

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Ville de Gennevilliers

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 9,8 Mo

  • Dans ce numéro : brasserie, magasin bio, fleuriste...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
Pour vous servir À la demande des habitants et en concertation avec eux, une conciergerie solidaire va s’implanter à proximité de Gabriel-Péri, dans l’un des immeubles du bailleur 3F. Au 7 allée Rosa-Parks, un local appartenant à Immobilière 3F est en sommeil… Il attend qu’une activité répondant aux besoins des locataires du quartier s’installe en son sein  : une conciergerie. Mais pas n’importe laquelle. Ce sera la bien nommée Conciergerie Solidaire, entreprise d’insertion, actrice de l’économie sociale et solidaire, déjà implantée aux Louvresses. Son concept  : proposer de multiples services de proximité permettant aux utilisateurs de se libérer de tâches du quotidien. Être aidé pour changer une ampoule, déposer son double de clés, trouver une aide à domicile, la solution sera juste en bas de chez soi ! Le lieu se voudra ouvert, favorisant la rencontre entre voisins avec, pourquoi pas, la mise en place d’animations de quartier. Les échanges avec les commerces de proximité seront également au premier plan, car pourquoi aller chercher ailleurs ce qui est à portée de main ? Et détail qui a son importance  : les services seront proposés à des coûts réduits pour que chacun puisse en profiter… SNECMA SUR LE DÉPART ? 3Le groupe Safran annonce la délocalisation au Mexique de 120 postes industriels en charge de la fabrication des bords d’attaque de moteurs LEAP pour l’aviation, soit 67% des effectifs de l’unité. C’est l’avenir à moyen terme du site de production Snecma de Gennevilliers qui semble ainsi remis en cause et la disparition d’un savoir-faire qui a fondé la réputation internationale de Safran. Un dossier que la députée Elsa Faucillon suit avec les salariés. Cette démarche de réduction des postes est en effet dénoncée par le syndicat CGT Snecma gennevillois qui souligne que l’entreprise détient un chiffre d’affaires en hausse de 27% au premier trimestre 2019 – avec 17% de profitabilité pour la partie moteur – et qu’elle a bénéficié de 13 millions de CICE* en 2017, sans oublier que le territoire Boucle Nord 24 k FÉVRIER 2020 Le projet est encore en construction, car les locataires du quartier ont bien leur mot à dire. Un questionnaire sur leurs attentes et leurs besoins leur a été distribué. Il est également accessible en ligne  : https://urlz.fr/bf4V et une réunion de Seine a été labellisé « Territoire d’industrie » par l’État. Il relève également que la direction maintient le projet de délocalisation de ces postes malgré l’annonce de l’arrêt publique a déjà eu lieu en décembre dernier. Ainsi, la conciergerie sera un lieu voulu par et pour les habitants. NORA KAJJIOU D Pour plus de renseignements, les habitants des 3F peuvent se rapprocher du gardien de leur immeuble. temporaire du Boeing 737 max qui risque de ralentir certaines activités à Gennevilliers… L’inquiétude domine. * Crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi.
EN FÉVRIER ❤ LE COUP DE CŒUR L’Amazonie, quelle histoire ! k SAMEDI 8 FÉVRIER, À LA MÉDIATHÈQUE FRANÇOIS-RABELAIS Stéphen Rostain est archéologue, directeur de recherche au CNRS et passionnant passionné de l’Amazonie qu’il arpente depuis trente ans (*). Invité à la médiathèque François-Rabelais dans le cadre de La science se livre (lire aussi en page 31), il propose une (re)découverte de l’Amazonie, loin des sentiers battus… et très très loin des idées reçues dont le propre est d’avoir la vie dure. Alors qu’il se dit encore que l’Amazonie est tout aussi sauvage que ses habitants, Stéphen Rostain met au jour et loue les travaux des civilisations précolombiennes, les terrassements amérindiens, le rôle des chasseurs-cueilleurs qui l’ont façonnée depuis 13 000 ans. Un berceau de grandes civilisations que les Européens ont tout bonnement ignorées depuis leur arrivée… Que de certitudes perdrons-nous au fil de cette rencontre ! Car non, « l’Amazonie n’est pas une forêt. Non, elle n’est pas vierge. Et non, elle n’a pas connu les fameuses femmes guerrières ». Vous aussi vous pensiez qu’elles avaient inspiré son nom ? Eh bien non ! VALÉRIE MAUGER (*) Stéphen Rostain est l’auteur de « Amazonie, un jardin sauvage ou une forêt domestiquée », essai d’écologie historique - Actes sud/errance et de « Amazonie  : Les 12 travaux des civilisations précolombiennes » – Belin. D À 16h30. Tout public à partir de 12 ans. Réservations conseillées au 01 40 85 66 47. GENNEVILLIERS MAGAZINE N°310 L’Amazonie, ce « continent vert », occupe un tiers de l’Amérique du Sud… soit l’équivalent de l’Australie. Ironie du sort  : toutes deux ont subi de gravissimes incendies ces derniers mois. CORNEILLE, ON ADORE ! P.29 LEUR DÉBARQUEMENT EN PIÈCE P.30 LA SCIENCE SE LIVRE… VERTEMENT P.31 FÉVRIER 2020 k 25



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :