GenMag n°309 janvier 2020
GenMag n°309 janvier 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°309 de janvier 2020

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Ville de Gennevilliers

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 6,5 Mo

  • Dans ce numéro : il était une fois... nos bénévoles.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
IL SUFFIRA D’UN SIGNE 3 « Si je prends ma main et que je la glisse sur la joue, cela veut dire s’il te plaît. Pour dire bravo, je lève les mains en l’air et je les agite. » Kathia et onze animateurs des centres de loisirs maternels du Fossé-de-l’Aumône apprennent toute la richesse de la langue des signes. Le groupe est encadré par la troupe théâtrale IVT, spécialisée dans la culture sourde. Un précieux savoir transmis aux enfants, au quotidien. « Ce langage est souvent utilisé dès le plus jeune âge, de manière consciente ou inconsciente », explique Lucile Narozny, directrice du centre Pauline- Kergomard, à l’initiative du projet. « Interagir avec les autres, même de manière non verbale, est une forme de communication. » « Orange, rouge, rose, vert… » Juste à côté, dans la salle de jeux, les enfants énumèrent les différentes couleurs, mais aussi les chiffres et les formules de politesse. Les mains de Kathia et d’Isabelle s’agitent devant ce jeune auditoire… dans un calme absolu. Bel oxymore ! Véritable « pipelette », Mélissa, 6 ans, adore signer. « Ça me plaît. Chaque matin, je dis bonjour à ma mère de cette façon. » « Moi aussi, j’apprends quelques signes à ma sœur de 15 ans. Elle trouve ça chouette », témoigne Davon, tout sourire. « Cela canalise l’enfant. Il doit regarder l’adulte dans les yeux et être attentif à tous ses gestes. À l’inverse, les plus timides sortent de leur coquille et ont davantage confiance en eux », constate Lucile. Un projet réussi haut la main. FABIEN ANTRANIK 10 k JANVIER 2020 LES GRÉSILLONS CQ… FD Conseil de quartier, mardi 7 janvier, à 18h30, à l’espace Grésillons. D’ART D’ART Atelier de créations artistiques, samedi 11 janvier, de 15h à 16h30, à l’espace Grésillons. À partir de 6 ans. SOLEIL LEVANT Le Japon est à l’honneur à l’espace Grésillons. Samedi 25, de 10h à midi  : atelier cuisine. Les plus créatifs pourront apprendre à dessiner des mangas ou faire des origamis, de 15h à 16h. À 16h30  : démonstration de sport de combat… avant de terminer en musique à 17h avec le groupe Bentenode qui mêle le chant, le tambour japonais et la harpe. Une exposition de kimonos se tient, au même endroit, du vendredi 17 au samedi 25 janvier. Vernissage, vendredi 17 janvier, à 18h30. PARENT/ENFANT À l’espace Grésillons. Samedi 25 janvier, à 15h  : initiation au violon et au violoncelle, en collaboration avec le conservatoire Edgar-Varèse. Tous les mercredis, de 14h à 15h30 et de 16h à 17h30  : ateliers d’arts plastiques. à partir de 6 ans. Inscriptions à l’espace. LE LUTH VIVE LE VENT D’HIVER Rendez-vous samedi 4 janvier, de 14h à 17h, sur l’esplanade Salvador- Allende pour s’amuser sur des structures gonflables, découvrir des activités manuelles et des jeux de société et se réchauffer avec un bon chocolat chaud. C’EST DU PROPRE ! Fabrication de sprays multi-usages avec des produits non nocifs, mardi 7 janvier, de 14h à 16h, à l’espace Aimé-Césaire. Pour adultes. 5  € . Inscriptions obligatoires à l’espace. SOPHROLOGIE Séance de relaxation par la respiration, mardis 7 et 14 janvier, de 14h à 16h, à l’espace Aimé-Césaire. Venir avec une tenue décontractée. Pour adultes. 5  € . Sur inscriptions. STRIKE ! Bowling, vendredi 10 janvier. Départ à 17h, espace Aimé-Césaire. Pour adultes. 5  € . Inscriptions à l’espace. ON JOUE Samedis 11, 18, 25 janvier et 1er février, de 9h30 à midi, à l’espace Aimé- Césaire, le lieu d’accueil pour les enfants et les parents (LAEP) accueille les familles pour jouer, échanger et partager. Gratuit. Pour les enfants de moins de 4 ans. PARENT/ENFANT Samedi 11 janvier, de 14h à 16h, à l’espace Aimé- Césaire, préparation de galettes et de crêpes. à partir de 3 ans. 5  € par enfant. ON EN PARLE Mardi 14 janvier, de 18h à 20h, à l’espace Aimé- Césaire, discussion sur le thème « Vivre à plusieurs générations sous le même toit », entre adultes et professionnels. Gratuit. Sur inscriptions. LA MAIN DANS LE SAC Atelier création et customisation de sacs, jeudi 16 janvier, de 16h à 18h, à la médiathèque André-Malraux. Gratuit. ÇA SE DISCUTE Permanence des élus, jeudi 16 janvier, de 18h à 19h, à l’espace A.-Césaire. MIAM ! Vendredi 17 janvier, de 10h à midi, à l’espace Aimé-Césaire, atelier cuisine pour apprendre à préparer du boulgour et un gâteau au pavot. Pour adultes. 5  € . COMME UN CHEF Samedi 18 janvier, de 14h à 16h, atelier parents/enfants pour préparer des recettes simples pour apéritif dînatoire. À partir de 3 ans. Apporter une boîte hermétique. 5  € par enfant. À l’espace Aimé-Césaire. SUR MES LÈVRES Mardi 21 janvier, de 14h à 16h, à l’espace Aimé- Césaire, préparation d’un baume hivernal. Venir avec ses produits de beauté. Pour adultes. 5  € . Sur inscriptions. À VOUS DE JOUER ! Baccalauréat géant, vendredi 24 janvier, de 19h à 21h, à l’espace Aimé-Césaire. Par équipe, seul, en famille ou entre amis. Apporter un plat à partager. À partir de 6 ans. Gratuit. Inscriptions à l’espace. BIJOUX Création de bracelets en perles, jeudi 30 janvier, de 16h à 18h, à l’espace Aimé-Césaire. Gratuit. DERRIÈRE LES FOURNEAUX Recette marocaine de poisson au four, vendredi 31 janvier, de 10h à midi. à l’espace Aimé-Césaire. 5  € . Pour adultes. Sur inscriptions. FANTÔME Vendredi 31 janvier, spectacle « Ghost, le musical », au théâtre Mogador. Départ à 18h30, au métro Les Courtilles. Pour adultes. 20  € . Inscriptions à l’espace Aimé-Césaire.
Et surtout la santé ! Deux Maisons de santé pluri professionnelles ont ouvert au mois de juin dernier aux Agnettes et à Chandon. De quoi renforcer l’offre de soins sur la ville. Ambiance feutrée et décoration sobre, quelques personnes qui patientent dans la salle d’attente  : bienvenue à la nouvelle Maison de santé pluri professionnelle universitaire (MSPU), 11 rue Victor-Hugo, aux Agnettes. La même atmosphère sereine enrobe la Maison de santé Patrick- Nochy, 31 avenue Chandon. Les deux ont ouvert à la fin du mois de juin 2019 après un an de travaux. La mairie a contribué à hauteur de 425 880 euros, sur un total de 821 133 euros. Les autres financeurs sont la Région et l’Agence régionale de santé (ARS). Il reste encore quelques finitions à faire mais les patients disposent désormais de deux cabinets médicaux au top de leur forme. « La ville et l’Association des professionnels libéraux de santé de Gennevilliers ont participé à leur transformation dans le but d’attirer de nouveaux praticiens, de mieux structurer l’offre de soins, la rendre accessible à tous et mieux accompagner les patients dans leur parcours santé, notamment les plus précarisés », rappelle Martin Mérindol, co-coordinateur de l’APLSG. L’association regroupe à Gennevilliers une cinquantaine de professionnels de santé et paramédicaux. La Maison de santé Patrick-Nochy abrite six titulaires, quatre remplaçants et une infirmière de santé publique. Hors les murs mais tout proche se trouve le cabinet d’une pédiatre et d’une sage-femme. Deux cabinets en pleine forme, c’est plus accueillant ! À côté officient trois infirmières et une orthophoniste. PRÉVENIR ET GUÉRIR Aux Agnettes, six médecins titulaires, trois remplaçants et deux infirmières de santé publique occupent la Maison de santé. « Les deux cabinets accueillent des formations et des médecins stagiaires ce qui permet d’attirer de nouveaux praticiens sur la commune », explique Martin Mérindol. « Je suis en stage pour six mois et j’apprends à travailler en autonomie », ajoute Raphaël Meunier, interne en médecine générale. Ce futur généraliste se réjouit de pouvoir, dès maintenant, exercer sur un terrain qu’il connait de mieux en mieux. À proximité immédiate, l’ancien cabinet médical reconverti du 33 rue Victor-Hugo accueille pour l’heure trois psychologues. En attendant l’arrivée de nouveaux professionnels de santé… FRÉDÉRIC LOMBARD JANVIER 2020 k 11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :