GenMag n°308 décembre 2019
GenMag n°308 décembre 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°308 de décembre 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Ville de Gennevilliers

  • Format : (188 x 265) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 6,7 Mo

  • Dans ce numéro : deux centres culturels et sociaux accueillent les familles.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
RÉSEAU ÉTUDIANT nous proposons aux étudiants des lieux de révision et du matériel informatique, un soutien-relais universitaire dans diffé- 100% positif ! rentes matières, un accompagnement Près de 150 jeunes adultes fréquentent le Réseau étudiant. Ce dispositif municipal gratuit les épaule dans des lieux dédiés à la révision, au tutorat, et à la transmission des compétences. Ici, chaque étudiant se mue en richesse pour les autres. Il est 21h30, impasse Saule, et la lumière brille encore dans les locaux du Fil continu. À l’intérieur, des petits groupes de jeunes adultes penchés sur leurs livres et leurs notes. L’atmosphère est studieuse sans être morne. On échange à voix basse autour des tables. Ils et elles sont une quarantaine ce mercredi-là à potasser leurs cours, à terminer un devoir ou à préparer leurs 32 k DÉCEMBRE 2019 partiels. La majorité conduit des études supérieures pour devenir médecin, infirmier, biologiste, mathématicien, ingénieur, juriste… D’autres sont en terminale au lycée Galilée avec le bac en ligne de mire. Bienvenue sur l’un des trois sites qui accueillent cinq jours par semaine les volontaires du Réseau étudiant. « Nous sommes un dispositif gratuit et Ils sont la clef de leur propre réussite. dans leur projet individuel et aussi notre carnet d’adresses », explique Youcef Bouabdellah, docteur en psychologie et en sciences de l’éducation. C’est l’un des deux intervenants rémunérés par la Ville, chargés de son animation. Relevant du service Scolarité et stratégie éducative à la mairie, le Réseau s’inscrit dans le parcours de réussite scolaire des Gennevillois. « Avant de devenir intervenant, je venais ici réviser mes cours », se souvient Saïd El Hadouchi, professeur de mathématiques au collège Guy-Môquet. Aujourd’hui, il encadre, conseille et encourage. « EN AIDANT LES AUTRES, JE M’AIDE MOI-MÊME. » Le Réseau remplit le rôle d’une association universitaire avec une dimension
supplémentaire  : « Nous favorisons un état d’esprit de partage en incitant les étudiants à s’impliquer bénévolement auprès de leurs camarades, dans une mutualisation des savoirs et des compétences », précise Saïd. « En aidant les autres, je m’aide moimême et ça me donne encore plus d’énergie et de confiance », confirme Térence en 1 re année d’école d’ingénieur en informatique. « Chaque étudiant constitue une richesse pour les autres », reprend Youcef. Le Réseau est présent quinze heures par semaine au Fil continu, au centre culturel et social des Grésillons et, depuis quelques mois, dans les locaux du service municipal de la Jeunesse à Nelson-Mandela. Un professeur des écoles a rallié l’encadrement où il dispense des formations en anglais. Le Réseau a étendu son activité à l’organisation de stages de préparation au baccalauréat. Près de 130 volontaires avaient participé au premier, au mois de juin dernier. Un prochain concernera les mathématiques. Au mois de janvier, quinze étudiants iront visiter Londres. Le Réseau n’a pas fini de rayonner… FRÉDÉRIC LOMBARD D Réseau étudiant  : rzoetudiant@ville-gennevilliers.fr 01 40 85 65 79 AMINA 19 ans, étudiante en classe préparatoire de mathématiques C’est motivant de travailler en groupe Après la classe préparatoire, je veux intégrer une école d’ingénieur. Chez moi, je n’avais pas la place pour réviser tranquillement. Je viens ici avec un grand plaisir car c’est très motivant de travailler en groupe. Je me sens soutenue. Tout ce que m’apporte le réseau, j’essaye de le rendre à mon tour en aidant les autres. J’explique avec des mots simples et je demande toujours aux élèves s’ils ont bien compris. FARES 19 ans, étudiant en médecine Nous nous entraidons J’ai rejoint le réseau en classe de terminale. Je cherchais un lieu calme pour réviser mes cours mais qui soit également stimulant. Après une journée de cours, il n’est pas facile de se remettre sur ses leçons le soir à la maison. Ici, on se retrouve entre étudiants et nous nous entraidons. Je viens cinq fois par semaine. Je suis en 2 e année de médecine et je peux consacrer un peu plus de temps aux autres. Au mois de juin, j’étais dans l’encadrement d’un stage de préparation au bac. ADIL 21 ans, étudiant en école d’ingénieur Des clefs pour réussir Je suis en 4 e année d’école d’ingénieur de la finance à La Défense et je suis dans le réseau depuis quatre ans. J’y suis arrivé par le bouche à oreille, à la recherche d’un endroit où je pouvais aussi recevoir des conseils. Aujourd’hui, j’en donne et j’adore transmettre aux plus jeunes. J’aime cet état d’esprit du réseau. C’est un dispositif idéal pour avancer dans ses études et qui évite de devoir toujours aller sur Paris pour travailler nos cours. Ici les étudiants trouvent des clefs pour réussir. DÉCEMBRE 2019 k 33



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :