GenMag n°308 décembre 2019
GenMag n°308 décembre 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°308 de décembre 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Ville de Gennevilliers

  • Format : (188 x 265) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 6,7 Mo

  • Dans ce numéro : deux centres culturels et sociaux accueillent les familles.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
CENTRES CULTURELS ET SOCIAUX Aux Agnettes, il manquait un équipement fédérateur et central qui associe activités, service public et espace de rencontres entre habitants. Son centre culturel et social ouvrira à la rentrée 2021. par exemple, l’espace Aimé-Césaire organise une Semaine de la famille, prétexte à des rencontres et des échanges entre habitants et spécialistes de la famille et de la parentalité. À l’espace Grésillons, qui entretient des liens étroits avec la Maison des familles (voir témoignage ci-contre), on trouve la Parent’Aise, un lieu d’accueil enfantsparents. C’est ici aussi qu’une attention particulière est prêtée aux seniors des foyers de travailleurs migrants, dont plusieurs sont installés dans le quartier. Ainsi, une cinquantaine de retraités, dont 40% issus de ces foyers, ont profité récemment d’un séjour à Ménilles. « On s’efforce de les sortir de leur lieu de vie habituel », souligne Jacques Bourgoin. Au niveau de l’éveil culturel et de la culture plus généralement, le centre des Grésillons abrite la seule ludothèque de la ville et entretient une coopération étroite avec le T2G voisin. Par ailleurs, chaque centre partage ses locaux avec une médiathèque, Robert- Doisneau aux Grésillons et André-Malraux au Luth. D’où, forcément, des projets communs… Riches de la diversité culturelle gennevilloise, les centres ouverts sur la ville pra- 20 k DÉCEMBRE 2019 CONTACTS Espace Aimé-Césaire, 6 avenue du Luth, 01 40 85 49 20, www.ville-gennevilliers.fr. Horaires  : du mardi au vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 19h, samedi de 9h à 12h et de 13h30 à 18h. Le centre culturel et social des Agnettes portera le nom de Saâd Abssi (lire en pages 34-35).
e Un 3 à naître aux Agnettes tiquent aussi l’ouverture sur le monde. Ainsi, aux Grésillons, à l’initiative d’usagers du centre désireux de partager leur culture et leur savoir-faire, des activités et des ateliers sont montés autour d’un continent ou d’un pays  : en janvier dernier, l’Afrique ; en janvier prochain, le Japon. Tous les ans, aux beaux jours, Aimé-Césaire célèbre la diversité culturelle toute une semaine à travers une multitude d’activités. Et ce en toutes saisons  : au Luth, on prépare en ce moment le traditionnel Noël solidaire à l’intention des personnes âgées comme des enfants ! On le voit, les centres culturels et sociaux sont des ruches toujours en pleine effervescence, chaleureuses et accueillantes pour tous les habitants. Des espaces où le vivre ensemble n’est pas un concept fumeux… JEAN-MICHEL MASQUÉ (*) L’espace Aimé-Césaire rayonne sur les quartiers Chevrins, Fossé, Luth et Village, l’espace Grésillons sur les quartiers Chandon, Grésillons et République. (**) L’espace Aimé-Césaire est devenu un service municipal depuis avril dernier, même si c’est un Conseil de maison composé d’élus, d’acteurs associatifs et d’habitants qui pilote les grands axes du projet social du centre et un Comité d’animation qui fait des propositions d’activités. CONTACTS Espace Grésillons, 28 rue Paul-Vaillant-Couturier, 01 40 85 60 30, espace-gresillons@ville-gennevilliers.fr. Horaires  : du mardi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 20h, samedi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 18h. Pour l’instant, il porte le nom quelque peu barbare d’« Équipement multifonctionnel, culturel et intergénérationnel ». Pourtant, ce futur centre culturel et social des Agnettes est très attendu dans le quartier, depuis sa première préfiguration il y a dix ans… Dans un quartier où l’offre de services publics est plutôt éparpillée, il occupera l’angle des rues Julien-Mocquard et Roger-Pointard. Il sera constitué de l’actuelle Maison du développement culturel rénovée, d’un bâtiment neuf et d’un espace de liaison entre les deux servant de grand hall d’accueil et d’exposition. Équipement « rassembleur », on y trouvera les activités ordinaires d’un centre culturel et social, mais aussi un accueil jeunesse, un club ados et le club Agir. La MDC y aura toujours ses bureaux administratifs. Plusieurs salles d’activités seront disponibles ainsi qu’une cuisine, une salle de spectacles et une grande salle polyvalente. « La volonté, selon Bruno Hervouët, actuel responsable de la Maison de quartier qui prépare la configuration du prochain centre, est de fédérer l’action collective, notamment intergénérationnelle. Faire vivre en commun un espace social, faciliter aussi l’accès culturel. Tout cela fondé sur l’implication des habitants. » Le chantier démarre au printemps prochain pour une ouverture à la rentrée 2021. ABDOULAYE BARRY J’ai appris la couture au Sénégal d’où je suis originaire. Je crée des modèles, chemises, robes, pantalons… et je fais aussi des retouches. J’habite à Gennevilliers depuis 2017 et je prends des cours de français à l’espace depuis un an. J’ai animé l’atelier couture. J’ai même créé un spectacle avec des vêtements que j’avais apportés au centre. GENEVIÈVE DUPONT Je fréquentais la médiathèque quand j’ai été attirée par les activités de l’espace Aimé-Césaire. Je suis les cours d’anglais pour améliorer ma maîtrise de la langue quand je voyage. Je fréquente l’atelier de couture et l’atelier cuisine. J’y ai partagé une recette italienne et j’ai appris des recettes chinoises et turques. Je profite aussi des sorties quand il y a de la place. L’ambiance est sympa, conviviale surtout. Cela permet de connaître d’autres gens, des plus jeunes, notamment en cours d’anglais. SAAD MAKSOUD J’habite aux Grésillons depuis mon arrivée en France, en 2016. Aujourd’hui, je suis étudiant en classe préparatoire scientifique. Au début, je suis allé au centre pour voir et aussi pour faire mes devoirs. Pendant les vacances, je fréquentais la ludothèque pour les jeux de société et de stratégie. J’ai rencontré les deux animateurs de la ludothèque et David m’a invité l’an dernier à la fête du centre où j’ai organisé un tournoi de toupies pour les petits. Je suis un peu un « aide-animateur ». DÉCEMBRE 2019 k 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :