GenMag n°298 janvier 2019
GenMag n°298 janvier 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°298 de janvier 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Ville de Gennevilliers

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 7,3 Mo

  • Dans ce numéro : que du bonheur...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 46 - 47  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
46 47
Cahiers de doléances et de propositions Comme de nombreuses mairies en province, la ville de Gennevilliers met à votre disposition des Cahiers de doléances pour vous permettre de vous exprimer dans le cadre du mouvement des « gilets jaunes ». Ces cahiers de doléances sont à votre disposition dans le hall de la mairie, dans les deux centres sociaux, à l’espace Mandela et par internet sur le site de la ville. Nous les transmettrons au mouvement « des gilets jaunes » et des copies seront remises aux députés ainsi qu’à l’Elysée, via la Préfecture.
libre expression d Anne-Laure Perez FRONT DE GAUCHE ET CITOYEN-NES (PCF-PG-FASE) Vive le vent d’hiver et bonne année à tous ! Tout le monde s’accorde à dire que les riches sont de plus en plus riches. Pourtant c’est au peuple que l’on demande de supporter les hausses  : électricité, essence, taxes… et les baisses de services publics  : moins de profs, moins d’hôpitaux, moins de sécurité… Trop d’injustice sociale, fiscale, démocratique depuis des années. Trop de mépris des sans boulot, sans logement, sans papiers, sans école, sans argent, sans Rolex et sans vignette 1. Trop de fin de mois en dessous de zéro, trop Nous faisons également le vœu d’une année 2019 riche de débats où la parole de chacun sera écoutée, entendue dans le respect. Face à un gouvernement dans le déni de l’injustice de sa politique et sans volonté pour répondre aux défis de la transition écologique, nous devons collectivement dans les villes, les associations, les syndicats, échanger, innover, proposer pour faire réellement bouger les choses. En 2019, nous élirons nos représentants au parlement européen. Face aux populismes de droite comme de d Délia Toumi Les groupes du conseil municipal s’expriment… Les contributions publiées dans ces pages n’engagent pas la rédaction de Gennevilliers Magazine groupe socialiste Les élus socialistes au conseil municipal vous souhaitent une très bonne année 2019 pour vous et pour tous ceux qui vous sont chers. GENNEVILLIERS éCOLOGIE Que dit l’Histoire ? Quelle que soit l’appréciation de chaque citoyen à propos des positions des acteurs sociaux et institutionnels, la crise d’un système à bout de course plonge le pays dans un engrenage qui pourrait faire le lit d’un régime autoritaire. Pour qui accepte le concept de « mémoire référence pour aujourd’hui », l’Histoire aide à décrypter les étapes d’engrenages connus qui ont mis en danger les droits et les libertés démocratiques. Elle montre que les crises économiques, morales, politiques et institutionnelles sources de souffrances sociales et de pertes de repères, provoquent l’atteinte aux biens puis aux personnes, le rejet des élites, et la défiance envers les médias. L’instrumentalisation et les provocations, les violences deviennent alors si immaîtrisables qu’on espère une prise du pouvoir par un-e chef-fe. Ce sont autant de signes qui, dans l’Histoire, ont annoncé le pire. de CSG, trop de privations et pas assez pour vivre ! Alors le vent de colère qui souffle depuis décembre dernier est un vent d’hiver certes mais un vent fécond de propositions pour vivre dignement, pour arrêter de subir des politiques que nous n’avons pas choisies, le vent de ceux qui relèvent la tête. Ce mouvement de contestation né en 2018 a fait émerger trois priorités pour les français  : l’Etat doit nous écouter, nous voulons vivre dignement et l’effort national doit être réparti de manière équitable entre les plus riches et la majorité des autres. C’est donc avec cet espoir d’un avenir meilleur que les élus Front de Gauche vous souhaitent une très bonne année 2019, qu’elle soit pleine de victoires pour nous tous ! Contact  : groupefdg@ville-gennevilliers.fr gauche, face au rejet de l’autre, face aux intoxications et aux rumeurs, cette élection doit nous permettre d’avoir des député(e)s proches des réalités et porteurs d’un projet solidaire et réaliste. C’est la force du débat qui fait la force d’une démocratie. C’est le respect de chacun indépendamment de son origine, son orientation politique, son choix de croire ou de ne pas croire, son orientation sexuelle, ses projets, qui fait la qualité du débat. A Gennevilliers aussi, c’est collectivement que nous devons être les gardiens de ces impératifs de respect mutuel et d’écoute pour que dans notre ville chacun et chacune trouve sa place et ait la possibilité de grandir et de s’accomplir pleinement. groupe.socialiste@ville-gennevilliers.fr ; 01 40 85 63 56 La responsabilité de nos gouvernants est engagée dans ce moment où progressent partout des régimes autoritaires qui s’alimentent de la souffrance sociale. Le danger fasciste est réel. A tel point que la très légitime fondation du Camp des Milles a créé l’indice d’Analyse et d’Alerte Républicaine et Démocratique (AARD). Celui-ci indique que « le risque de basculement vers un pouvoir autoritaire a été multiplié par 3,5 en France depuis 1990. Il existerait en effet un contexte à risques particuliers qui pourrait « transformer des revendications sociales légitimes en étincelles aux conséquences imprévisibles » ». Face à cette situation dangereuse pour la démocratie et la paix, les disciplines comme l’Histoire et les autres Sciences Humaines doivent fournir aux citoyens des éléments d’analyse pour résister à l’engrenage des extrémismes. La montée du racisme et de la xénophobie, la désignation de néoboucs-émissaires des crises, la violence des injustices en sont des signes prémonitoires. Le 70 e anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme est l’occasion de montrer que « Le ventre est encore fécond, d’où a surgi la bête immonde » *, que « les Arturo Ui » croyant en leur destin de chefs sauveurs du peuple sont aujourd’hui réapparus. La Fraternité dans les actes est toujours un combat. *Brecht, « La résistible ascension d’Arturo Ui », écrit en 1941 JANVIER 2019 k 47



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :