GenMag n°298 janvier 2019
GenMag n°298 janvier 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°298 de janvier 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Ville de Gennevilliers

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 7,3 Mo

  • Dans ce numéro : que du bonheur...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
PARC DES CHANTERAINES Il y aura un avant et un après Le parc des Chanteraines s’offre une cure de jouvence jusqu’à l’été 2020 avec la rénovation de son patrimoine naturel et de ses équipements. Il entend ainsi répondre aux nouvelles attentes des usagers et leur permettre d’accéder aux activités de leur choix, quelles qu’elles soient… 34 k JANVIER 2019 Aires de jeux, bornes-fontaines, parcours sportifs... Aires de jeux, bornes-fontaines, parcours sportifs… le parc se rénove jusqu’en 2020. te parc se rénove jusqu'en 2020. Ghislaine et Marie-Lou sont des inconditionnelles du parc des Chanteraines où elles viennent marcher deux fois par semaine, en toute saison. Elles connaissent le lieu par cœur et ont appris par le menu, grâce à une information délivrée sur place par les gardes, la teneur des travaux de rénovation qui s’y dérouleront jusqu’à l’été 2020. Ceux-ci les contraignent déjà à modifier le fil de leurs flâneries bihebdomadaires. Mais elles s’adaptent, empruntent les déviations mises en place ou improvisent des chemins de traverse. « Dans le béton et la pollution qui nous entourent, les Chanteraines c’est notre respiration et, d’après les explications que l’on nous a données le parc sera encore plus agréable après », disent-elle d’une même voix. De quoi séduire largement, en effet, les habitués du grand poumon d’oxygène. Le Département des Hauts-de-Seine a investi 2 840 590 euros dans un vaste chantier de rénovation de son patrimoine naturel, de ses cheminements pédestres, et le renouvellement du mobilier urbain. « L’objectif est de répondre aux nouvelles attentes d’un public toujours plus attentif et de lui permettre d’accéder aux activités de son choix, qu’elles soient sportives, écologiques ou ludiques, ceci dans le respect du label d’Espace vert écologique du parc », explique Florence Poughéon- Pultier, au service territorial nord de la
direction des parcs, paysages et environnement du conseil départemental. Six secteurs sont concernés, dont celui des Tilliers à Gennevilliers par où tout a commencé à l’automne. Dans le détail, les Tilliers accueilleront un parcours sportif « santé et nature » composé de 12 agrès et 2 stations multi-fonctions. C’est la reprise et la Concassage et recyclage remise aux normes des allées principales, l’aménagement de noues végétalisées qui draineront l’eau de pluie, des revêtements mieux adaptés aux semelles des joggeurs et aux sabots des chevaux de la garde équestre, la rénovation de la pelouse de l’aire des jeux d’eau ainsi que l’installation de bornes-fontaines. La pose de points Le parc des Chanteraines n’est pas labellisé EVE (Espace vert écologique) pour des prunes. Parmi les contraintes à respecter  : la nature des matériaux employés lors des travaux et la maitrise des déchets de chantier. Dans cette veine, le nouveau revêtement qui recouvrira les allées sera en béton filtrant permettant à l’eau de pluie d’aller directement dans le sol. Le béton reposera sur un lit composé de l’ancien empierrement après son concassage en règle, sur place. Les vieux pavés seront réutilisés selon le même procédé. Le reste de ces matériaux recyclés servira à la construction de gabions, ces cubes grillagés remplis de pierres ou de galets. Cadre de vie d’eau pour les chiens ravira la SPA voisine qui promène ses canidés dans le parc. Un cheminement en belvédère sera créé sur le talus qui domine le lac. « Nous procéderons également à une diversification de la végétation et au réaménagement paysager autour du lac afin d’en enrichir la biodiversité tout en recréant des points de vue ». Aux hautes Bornes aussi… Autre gros secteur d’intervention  : les Hautes bornes. Là-aussi, c’est la naissance d’un parcours sportif de huit agrès et une station, la restauration de l’entrée de la ferme et la valorisation écologique de ses mares, la création d’un pré de pâturage au-dessus du passage de verdure, la réfection des pelouses et des sols de l’aire de jeux, des bornes-fontaines et des points d’eaux, la reprise des cheminements des joggeurs et des gardes à cheval. Six agrès sportifs et une station sont prévus aux Fiancés, des bornes-fontaines et des points d’eau ainsi que la rénovation de la pelouse de l’air de jeux d’eau. Aux Mariniers, cinq agrès et une station sportive seront installés sur le milieu ouvert, sur les berges de la Seine. Les Louvresses recevront deux agrès et une station. En 2020 une passerelle en bois enjambera le jardin d’Helos. Et, la même année, afin d’en finir avec le stationnement abusif, le mail parking situé à l’entrée des Hautes bornes sera équipé de portiques d’accès. Tous ces aménagements seront complétés par l’installation de transats, de tables de pique-nique et de jeux de société, ainsi que du remplacement des bancs. « Les travaux seront conduits de manière à générer le moins de perturbations possibles pour le public, la faune et la flore, tout en laissant le maximum d’accessibilité à chacun des secteurs du parc », rappelle Florence Poughéon- Pultier. Une démarche en adéquation avec les principes de développement durable mis en œuvre aux Chanteraines depuis des années. Frédéric Lombard JANVIER 2019 k 35



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :