GenMag n°297 décembre 2018
GenMag n°297 décembre 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°297 de décembre 2018

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Ville de Gennevilliers

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 9,6 Mo

  • Dans ce numéro : se garer sans s'égarer.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
En images kliqrent% 311 6 k DéCembre 2018 evi4 f neet Jir.1.'zFh, - 1 J, Ille, Que liel l'on soit cenographiliste... pas, la Foire aux vins, J "IlL(Du on adore. Pour ses vins, bien -..""e. sur,.41+ ; edlea mais pas que I. On trouve là.e.0.400"e"ore, mo, des mets d'exception, sucres.. ries...mg. ; marie..4.111.." aster sur place et salés, a dég n 2018 fut, ou à emprorter.. Léc) -...comme toujours, un grand cru, 4-, - - -.Ir Le maître de cerémonie, -..., 1:0TSI, 4. avait. mis les petits plats etram. dans.air dr-, - les... ; grands. Mention speciale - aux tonneliers qui faisaient. découvrir leur savoir-faire.'fflolleilla Que l’on soit œnographiliste… ou pas, la Foire aux vins, on adore. Pour ses vins, bien sûr, mais pas que ! On trouve là des mets d’exception, sucrés et salés, à déguster sur place ou à emporter. L’édition 2018 fut, comme toujours, un grand cru. Le maître de cérémonie, l’OTSI, avait mis les petits plats dans les grands. Mention spéciale aux tonneliers qui faisaient découvrir leur savoir-faire.
Oyez, oyez ! Le carnaval se préparera dans la Halle des Grésillons. Tous pour un  : le carnaval Jeudi 6 décembre, à la MDC, vous saurez tout (ou presque !) sur l’édition 2019 du carnaval de Gennevilliers. La soirée, festive évidemment, débute à 18 h 30. Ouverte à tous, elle promet d’impliquer un maximum d’habitants dans la préparation de la parade qui battra le pavé le 15 juin prochain. Trois ans, c’est le temps nécessaire à « Monsieur Carnaval » pour se préparer à envahir les rues de Gennevilliers. Le 15 juin 2019, place au plus grand spectacle participatif organisé par et pour les habitants ! Après une édition précédente autour des 80 ans du Front populaire, le thème de la prochaine sera « les chansons de Monsieur Carnaval ». La date du rendez-vous peut paraître lointaine. Mais comme la réussite de l’événement dépendra de la mobilisation populaire que sa préparation et son organisation réclament, l’heure est venue de lancer un premier appel à la population. Les grandes lignes du carnaval 2019 seront dévoilées jeudi 6 décembre, à partir de 18 heures, à la Maison du développement culturel, lors d’une soirée ouverte à tous et orchestrée sur un mode festif. « L’introduction sera dédiée à la présentation de la manifestation en présence des différents partenaires locaux. Des éléments factuels seront donnés », explique Dominique Hermann, chargée de projets culturels à la ville. Date, lieu, thématique, parcours, acteurs impliqués, atelier… l’essentiel de ce qu’il faut savoir sera délivré. la main à la pâte Autre temps fort, l’intervention du quatuor « Les Arts Oseurs ». Les bénévoles du carnaval les connaissent bien puisque ces artistes inspirés ont déjà animé à trois reprises les ateliers collectifs de fabrication des chars. Cette « université populaire du bricolage » comme on l’appelle démarrera à la mi-mars dans la halle des Grésillons, à raison de trois jours par semaine. « C’est un vrai plaisir d’accompagner ce projet car l’ambiance dans l’atelier est géniale, les participants sont enthousiastes et fourmillent d’idées », se réjouit Stéphanie Hausler du collectif Les Arts Oseurs. « Notre rôle, le 6 décembre, est de donner envie à un maximum de Gennevillois de nous rejoindre et de s’impliquer. Ils ne le regretteront pas », affirme la plasticienne. Le même soir, une exposition photos retracera par l’image la saga du carnaval depuis la tenue du premier, en 2007. La compagnie Les Grandes personnes proposera un atelier de masques à base de photos agrandies. Puis les comédiennes et musiciennes de Mademoiselle Orchestra animeront un bal costumé. Les petites faims trouveront de quoi se restaurer sur place. Rien de tel qu’une bonne mise en bouche. Frédéric Lombard DéCembre 2018 k 7 g



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :