GenMag n°296 novembre 2018
GenMag n°296 novembre 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°296 de novembre 2018

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Ville de Gennevilliers

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 9,2 Mo

  • Dans ce numéro : nous vieillirons ensemble.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
. en novembre 7 au 13 novembre mercredi 7 jeudi 8 vendredi 9 samedi 10 dimanche 11 lundi 12 mardi 13 Cold War 20h30 18h30 14h 18h30 18h30 20h30 18h30 Le Grand Bain 18h 20h30 18h15 20h30 16h 21h 16h 18h15 20h30 First Man - le premier homme sur la Lune 17h30 20h30 20h30 21h 18h 20h30 18h Chair de poule 2  : Les Fantômes d’Halloween 14h30 16h15 18h30 14h 18h30 21h 14h 16h 18h30 La Grande aventure de Non-Non 14h30 15h30 16h30 15h45 16h45 14h 15h Johnny s’en va-t-en guerre 20h30 La Barrière de chair 18h30 20h30 Du 14 au 20 novembre mercredi 14 jeudi 15 vendredi 16 samedi 17 dimanche 18 lundi 19 mardi 20 Kursk 14h15 18h30 20h30 20h30 16h30 21h 14h 16h30 18h45 18h 18h15 20h30 Heureux comme Lazzaro 18h30 20h45 18h 14h 18h 18h30 20h30 18h 20h30 En liberté ! 16h30 20h45 18h 18h15 20h30 14h 18h45 21h 16h 18h15 Jean-Christophe & Winnie 14h30 16h30 18h15 16h 14h L’Arbre de l’enfance 20h30 Une Femme dont on parle 20h15 Comédie Chacun pour tous Un film de Vianney Lebasque (2018) Martin, coach de l’équipe française de basket pour déficients mentaux, est au pied du mur. En pleine préparation des Jeux paralympiques, ses meilleurs joueurs viennent de le laisser tomber. Refusant de perdre la subvention qui est vitale pour sa fédération, il décide de tricher pour participer à tout prix à la compétition. Il complète son effectif par des joueurs valides, dont Stan et Pippo, deux trentenaires désœuvrés. Même Julia, la psychologue de la fédération, ne s’aperçoit pas de la supercherie. En s’envolant pour Sydney, Martin est loin d’imaginer le mélange explosif qu’il vient de créer. à VOIR Du 21 au 27 novembre. 28 k Sortir novembre 2018 I Cinéma Jean-Vigo, du 7 au 4 décembre 1, rue Pierre-et-Marie-Curie n VO - n 3d - n Ciné-goûter - n Soirées Tous les films sont accessibles aux sourds et malentendants - Tarifs et réservations sur  : www.cinema-jean-vigo.fr Du 21 au 27 novembre mercredi 21 jeudi 22 vendredi 23 samedi 24 dimanche 25 lundi 26 mardi 27 Silvio et les autres 20h45 20h30 21h 18h30 20h30 17h45 Un Amour impossible 18h15 18h 18h 14h 16h 18h 20h30 16h Chacun pour tous 16h30 18h15 18h30 18h30 16h30 16h Les Animaux fantastiques - Les crimes de Grindelwald 14h30 17h30 20h30 20h30 20h30 Drame Une femme dont on parle Un film de Kenji Mizoguchi (1954) Dans un quartier chaud de Kyoto, Hatsuko dirige une maison de geishas. Sa fille, Yukiko, étudie la musique à Tokyo. Celle-ci tente de se suicider après un échec sentimental. Sa mère décide de la reprendre chez elle, bien que sa fille déplore son métier. Yukiko tombe amoureuse du médecin qui la soigne, ignorant qu’il est l’amant de sa mère. A travers cette œuvre, le cinéaste japonais dresse un magnifique portrait de femmes et pose un regard réaliste sur l’univers des geishas. à VOIR jeudi 15 novembre, à 20h15. Accueil avec saké, dès 20h. Présenté par Daniel Jeanneteau, metteur en scène et directeur du Théâtre de Gennevilliers. I 14h30 17h30 21h 14h 18h 18h 20h30 Arthur et la magie de Noël 14h30 15h30 16h30 17h30 14h 15h Esto es lo que hay, chronique d’une poésie cubaine 19h Le Corbeau 20h15 Du 28 novembre au 4 décembre Les Chatouilles mercredi 28 jeudi 29 vendredi 30 samedi 1 ER dimanche 2 lundi 3 mardi 4 16h 18h 20h15 18h15 18h15 14h 21h 16h 18h15 18h15 20h30 High Life 18h15 20h30 18h15 19h 18h15 20h30 18h15 Un homme pressé 14h30 20h30 16h30 21h 14h 20h30 18h15 Bohemian Rhapsody 20h30 18h 20h30 14h 18h30 15h30 18h Balto chien-loup, héros des neiges 14h30 16h30 16h 17h30 14h De Chatila nous partirons 20h30 Les Harmonies Werckmeister 20h15
WAREWARE no moromoro Le qup idien usiversel Des Gennevillois sont embarqués avec des acteurs professionnels dans la création originale du dramaturge japonais Hideto Iwaï, fondée sur le partage d’expériences et d’anecdotes. Le Festival d’automne* à Paris est fortement teinté de japonisme cette année. On connaît par ailleurs les affinités et les connexions qui lient Daniel Jeanneteau, le directeur du T2G, à la création théâtrale contemporaine japonaise. Le centre dramatique national de Gennevilliers est devenu ainsi, en ce début de saison, en partena– riat avec le Festival d’automne, le champ d’expression de cette scène nippone foisonnante et excentrique. Né en 1974 et reclus chez lui (phénomène nommé « hikikomori » au Japon) de seize à vingt ans, Hideto Iwaï en est sorti par le théâtre, libérant les forces accumulées en lui de l’imaginaire et du langage. Désormais acteur, scénariste et metteur en scène reconnu dans son pays, Hideto Iwaï a été convaincu par Daniel Jeanneteau de monter un projet à Gennevilliers. Ce sera « Wareware No Moromoro (Nos Histoires…) ». Au cours de séjours que le dramaturge a effectués à Gennevilliers depuis l’an dernier, ce travail s’est construit à partir d’histoires du quotidien, de tranches de vie évoquées par une petite dizaine d’acteurs ou de non-acteurs français, ces derniers gennevillois. Trancher dans le vif « Le thème sera plutôt l’expérience personnelle de chacun, explique Hideto Iwaï dans le programme du Festival d’automne. J’aimerais d’abord que chaque participant voie différemment son passé à travers ce spectacle, et ensuite comment ces expériences peuvent résonner chez chaque spectateur. » Comme le passé de l’auteur s’en mêle aussi, le spectacle abordera les relations humaines, notamment la violence intrafamiliale ou sociale, l’amour ou l’exclusion, les différences. Sur ces questions de violence ou d’exclusion, « mon idée, a confié Hideto Iwaï, est plutôt de les partager avec les autres, d’entendre parler d’autres personnes qui ont vécu cela, et d’essayer de laver ce passé avec eux, avec beaucoup d’énergie. » Création originale, ce spectacle tisse des anecdotes et des événements réels dans un texte inédit et puissant. Cet « objet théâtral non identifié » pourrait ressembler à un drame social lucide et non dénué d’humour, servi par une troupe d’acteurs professionnels et néophytes. Une aventure unique quoi qu’il en soit. Comme le dit l’artiste japonais  : « Je suis excité à l’idée de voir la réaction du public. » Jean-Michel Masqué Un temps d’échanges autour de cette expérience théâtrale est programmé jeudi 15 novembre, à 8h30, à l’espace Grésillons. * www.festival-automne.com r Au T2G, du 22 novembre au 3 décembre lundi, jeudi et vendredi à 20h, samedi à 18h et dimanche à 16h. www.theatre2gennevilliers.com novembre 2018 k 29



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :