Gazette des Transferts n°63 avril 2014
Gazette des Transferts n°63 avril 2014
  • Prix facial : 3,90 €

  • Parution : n°63 de avril 2014

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (315 x 400) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 13,7 Mo

  • Dans ce numéro : Hamouma à l'Olympique de Marseille.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
ECIAL BL S Le nouvel état d'esprit des joueurs iiiff, Premier journal Bleu Blanc Foot I Foncez ! I Ils n'ont rien a perdre nos Bleus après leur fantastique qualification. rie Bre ill.. France-Pays-Bas marque le debut des choses sérieuses mllIICHEl'HIDALGO : Apporter du sang neuf" POSTER CENTRAL ÉQUIPE DE FRANCE Mondial 2014 Programmes et pronostics slt aum 11J : ✓van&rle ps. Spécial Transferts Corchia, Tanga M'Biwa, BentAner, Gomis, Cissé La FOOL MENSUELS 2014 : It l'ambition de Thauvin et Valbuena José ANIGO : "La gagne à la Marseillaise" THAUVIN La mise au point L'ONANE -L,6 L'ON rêve ! IMBULA a bluffé Anigo Les secrets de VALBUENA w H°I."rle.ved. l JLe f11ÂÏ1Î1p I_Paris'FOOt $t- Aimé Jacquet : "Celte., TRA SFERTS ASSE me plait..." 1 zmannPeuvent-ils 11 i 9 ner ! battre le LAVEZZI Bayern ?
ÉDITO TRANSFERTS À GOGO Le mercato hivernal est derrière nous, l'intersaison est encore loin. Alors, à quoi bon parler transferts en cette période creuse nous direzvous ? Tout simplement parce que l'actualité des transferts ne connaît pas d'interruption. Ce n'est pas parce que rien ne peut être officialisé que les agents, recruteurs, présidents et tous ceux qui sont concernés de près ou de loin par les transferts ne s'agitent pas en coulisse pour faire des affaires. Chercher une porte de sortie à un joueur en perdition, dégoter un contrat juteux à une jeune pousse, préparer une retraite dorée ou un dernier gros contrat à une star sur le déclin : bien que le marché ne soit pas officiellement ouvert, les premiers mois de l'année sont déjà plein d'enseignements et de dossiers chauds. Les rumeurs sont légion. Evidemment, Paris est encore une fois au cœur de ce numéro. Avec des noms toujours aussi ronflants. Vous découvriez ainsi au fil des pages pourquoi Robin van Persie pourrait être associé demain à Zlatan ou qui d'Isco ou Giovinco sera le futur milieu du PSG. Mais aussi la question du remplaçant de Falcao ou le prochain mercato de l'OM. Si ces clubs majeirs occupent une bonne place dans nos colonnes, nous n'oublions pas non plus tous les autres clubs de Ligue 1. Nous vous avons concocté le meilleur. Rien que le meilleur. LA RÉDACTION Providentiel depuis le début de la saison, André-Pierre Gignac comble enfin toutes les attentes placées en lui. Mais cela pourrait aussi lui ouvrir les portes pour un éventuel départ. Pour le remplacer, l’OM devrait regarder du côté de la Turquie, où Aatif Chahechouhe a retenu l’attention des recruteurs phocéens. Il n’est professionnel que depuis quatre ans mais Aatif Chahechouhe, attaquant franco-marocain, peut se vanter d’afficher des statistiques impressionnantes en Süper Lig. 14 buts et trois passes décisives en 23 matches de championnat font de lui le meilleur buteur actuel en Turquie. Il se permet de devancer l’ex-meilleur buteur de Ligue 1, Moussa PROCHAIN NUMÉRO : 11 AVRIL 2014 DERNIÈRE MINUTE M DROIT AU BUT la DROIT AU BUT Sow, ainsi que les vétérans Dirk Kuyt et Didier Drogba. Pourtant, rien ne semblait indiquer que ce joueur né dans les Hauts-de-Seine finirait sur le devant de la scène. Après un bref passage par Sedan entre 2007 et 2008 où il ne disputa que 6 matches pour 1 but, il rejoint l’Entente Sannois Saint-Gratien en National. Il ne reste que six mois et signe ensuite à Noisy-Le-Sec à l’échelon inférieur. Il prend part à 19 rencontres de championnat de CFA et inscrit 4 buts. Assez pour attirer l’attention de l’AS Nancy- Lorraine. Il rejoint l’équipe de Pablo Correa à l’été 2009 mais ne joue son premier match sous ses nouvelles couleurs qu’en avril 2010. A 24 ans, c’est son premier match professionnel. Après deux ans à Nancy pour sept matches joués, il s’exile en Hongrie dans le club du Chernomorets Bourgas en janvier 2012. Il fait alors valoir ses qualités et marque 10 buts en 15 matches de championnat, sa première La fin d'un long feuilleton MENDES ENFIN À L'OM Même si le chantier de la défense semble assez important, l’OM cherche avant tout des renforts offensifs. En plus de la doublette stéphanoise (p.24), les Marseillais pourraient s’intéresser à Ryan Mendes qui avait failli rejoindre la Canebière un an et demi auparavant… Lille devance assez largement l’OM en championnat. Mais ces derniers ont marqué sept buts de plus au cours de la saison. On pourrait donc penser que Marseille n’a pas besoin de recruter en attaque et encore moins au LOSC. Mais la problématique est la suivante : les attaquants du club phocéen sont très demandés et la relève est recherchée. Or, comme en témoigne Dimitri Payet, les joueurs lillois peuvent devenir de bons atouts. Déjà approché par l’OM en 2012, Ryan Mendes da Graça est un espoir en progression constante. Formé sur son île natale du Cap-Vert au club du FC Batuque, il est repéré à l’occasion d’un tournoi U17 en Normandie. Meilleur joueur et meilleur buteur de la compétition, il est en discussions avec le Benfica Lisbonne et Portsmouth mais il s’engage finalement avec le Havre. Centre de formation ultra réputé en France et en Angleterre, le HAC a déjà sorti une multitude de très bons joueurs tels que SteveMandanda, Jean-Alain Boumsong, Guillaume Hoarau et plus récemment Paul Pogba. Le jeune Mendes y fait ses classes en jouant quelques matchs de Ligue 1 mais c’est vraiment en Ligue 2 qu’il commence à montrer l’étendue de ses qualités. Après deux saisons moyennes, l’exercice 2011- 2012 est révélateur. 13 buts en 34 matches de championnat suffisent pour le faire remarquer. Il faut dire qu’il surnage dans une équipe du Havre qui ne finira que 15 ème de Ligue 2. Le point d’orgue a lieu le saison réussie. Six mois plus tard, il s’engage avec Sivasspor contre la somme de 800.000 €. Pour sa première saison avec son nouveau club, il fait trembler les filets à six reprises. Désormais meilleur buteur du championnat turc, il est un modèle de combativité et d’abnégation. Preuve de sa réussite, il vient d’être appelé par le sélectionneur marocain Hassan Benabicha pour disputer une rencontre face au Gabon. L’OM VA DEVOIR SORTIR LE CHÉQUIER Ses qualités de finisseur devraient lui permettre de s’imposer en L1 et dans une équipe comme Marseille où, à part Gignac, peu de joueurs sont de vrais buteurs. Si Gignac venait à être transféré lors du mercato estival, les Marseillais pourraient 23 janvier 2012. A l’occasion des 16 ème de finale de la Coupe de France, le HAC se déplace au Vélodrome y affronter l’OM. Dès la 5 ème minute, Mendes se montre en déposant Azpilicueta sur une accélération et va tromper Mandanda d’une frappe croisée. Mendes continuera de martyriser la défense olympienne mais lui et ses coéquipiers manqueront de précision dans la finition. Alors qu’il aurait dû marquer un triplé et offrir deux passes décisives, le Havre s’incline 3-1 après prolongation. UN BÉMOL, SON SALAIRE Dès lors, Marseille s’intéressera de très près à cet ailier. Mendes est un joueur polyvalent, pouvant jouer aux deux ailes même si poste favori est en neuf et demi, derrière l’attaquant. Finalement, les négociations n’aboutiront pas et Mendes signe à Lille six mois plus tard. Mais son année est plombée par les blessures et un tendon d’Achille fragile. Il fait peu d’apparitions sous le maillot nordiste - à peine neuf en Ligue 1. La saison 2013-2014 ressemble de très près à la précédente. Régulièrement blessé, il revient à temps pour booster une attaque lilloise en grande difficulté et essayer de maintenir les Dogues sur le podium. Doté d’une grande capacité de vitesse et de débordement, sa place sur le couloir gauche lui est grande ouverte. Marseille se ferait une joie de recruter un tel profil, dont l’absence pèse dans l’effectif olympien depuis le départ de Loïc Rémy. Seul bémol : un contrat qui court jusqu’en 2017 et un salaire de 120.000 € mensuels… Mais impossible n’est pas Marseillais ! Le meilleur buteur du championnat turc plaît à l'OM CHAHECHOUHE VA-T-IL FAIRE VIBRER LE VÉLODROME ? ✁ ABONNEZ-VOUS et renvoyez ce bon dûment rempli à Lafont presse 53 rue du Chemin Vert - 92100 Boulogne-Billancourt N° : II I II I II expire fin I cryptogramme Le Foot gazette des TRANSFERTS THIBAULT DUCLOS essayer de s’appuyer sur des joueurs déjà présents dans l’effectif. Mais ni Saber Khalifa, lui aussi sur le départ, ni Jordan Ayew, trop irrégulier, ne semblent armés pour reprendre la succession. Le jeune frère d’André, prêté à Sochaux jusqu’à la fin de la saison, est considéré comme ayant un énorme potentiel. Mais celui-ci tarde à éclore. A 22 ans, il faut faire preuve de patience mais une équipe comme l’OM ne peut pas se permettre de manquer de certitudes en attaque. Reste Saber Khalifa, l’ancien joueur d’Evian. Auteur d’un but et d’une passe décisive depuis le début de la saison, il avait été tout proche de quitter la Canebière durant l’hiver pour céder aux propositions mirobolantes des Emirats. En bref, comme souvent à Marseille, le poste de 9 va encore une fois nécessiter de sortir le chéquier l’été prochain… OUI, je souhaite m’abonner à Le Foot gazette des Transferts pour 12 numéros au prix de 46 € Nom : Prénom :... Adresse :. Code postal :.. Ville :. Téléphone : Date de naissance : Courriel : Profession :... Je règle par Chèque bancaire ou postal à l’ordre de Lafont presse 53 rue du Chemin Vert - 92100 Boulogne-Billancourt ou par carte Bancaire : visa Le Foot gazette des TRANSFERTS Signature : (les trois derniers chiffres au dos de votre carte) Le Foot gazette des transferts n°63 - Avril 2014 - 3 T.D.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :