Gazette des Transferts n°62 fév/mar 2014
Gazette des Transferts n°62 fév/mar 2014
  • Prix facial : 3,90 €

  • Parution : n°62 de fév/mar 2014

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (315 x 400) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 14 Mo

  • Dans ce numéro : l'attaquant de liverpool Luis Suarez à Paris.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
A Lyon pour jouer la Coupe du monde L’OL MORGAN… DE SCHNEIDERLIN OLYMPIQUE LYONNAIS c ; 3 Le meilleur buteur étranger de l’histoire du Benfica (175 buts en 314 matches) pourrait enfin se décider à quitter l’Estadio de la Luz après sept saisons de haute facture. Au sortir d’une saison ternie par les déceptions avec les Aigles, Oscar Cardozo (30 ans) est finalement resté dans la capitale portugaise. Il faut dire que la saison dernière aura été une saison qui a viré du rêve au cauchemar en l’espace de 15 jours pour l’attaquant longiligne (1m94). Le 11 mai, c’est un premier coup de massue avec une défaite (1-2) dans les arrêts de jeu après avoir pourtant mené au score lors du match décisif pour la conquête du titre national face à l’ennemi juré du FC Porto. Deuxième désillusion le 15 mai avec la défaite en finale de l’Europa League face à Chelsea (1-2), encore une fois perdue dans les arrêts de jeu. Et enfin la goutte d’eau qui fait déborder le vase, une nouvelle défaite le 26 mai, en finale de la Coupe du Portugal face au modeste Victoria Guimares (1-2), après avoir encore mené au score. Le 2-1 aura été un score maudit pour les Aigles. Son club aurait pu réaliser un fantastique triplé : Europa League, championnat du Portugal et Coupe du Portugal. En vain. Frustré, l’attaquant a littéralement pété les plombs lors de la finale de la Coupe. Oscar Cardozo a carrément agressé son entraîneur Jorge Jesus en le poussant avec vigueur. L’entraîneur ne devra son salut qu’à l’intervention des autres membres de l’équipe technique et les joueurs pour éviter que cela n’en vienne aux mains. Au passage, son coéquipier André Almeida sera aussi visé en étant incriminé au cœur de l’échauffourée. Assez pour envisager un départ. Entre le départ de LisandroLopez à Al-Gharafa et LIGUE 1 Le joueur alsacien, pilier de Southampton depuis cinq saisons, est étincelant avec son club. Mais en rejoignant Lyon il aurait l’occasion de se faire encore plus remarquer par le sélectionneur Didier Deschamps… Ne parvenant pas à s’imposer au Racing Club de Strasbourg (3 matches de Ligue 1 en 2007/2008), Morgan Schneiderlin avait choisi, en 2008, de s’expatrier en 2ème Division anglaise. Bien lui en a pris puisqu’il est aujourd’hui, à 24 ans, un joueur incontournable en Premier League. Le natif de Zellwiller (banlieue d’Obernai, non loin de Strasbourg), formé au Racing, fait en effet les beaux jours de Southampton depuis de nombreuses saisons (deux en 3 ème Division, deux en 2 ème et depuis deux saisons dans l’élite). Il restera néanmoins dans les annales du club alsacien puisqu’il est le plus jeune à avoir signé professionnel à l’âge de 16 ans et demi. Ce contrat signé de manière précoce avait pour unique but d’éloigner des prétendants prestigieux et empressés tels que Arsenal, Chelsea ou le Milan AC. Le coach de Southampton Mauricio Pochettino (ancien joueur du PSG et de Bordeaux) continue de façonner le jeune joueur depuis un an qu’il est sur le banc du club au point d’en avoir fait un redoutable joueur de Premier League. PAPIN : « UN DES JOUEURS LES PLUS FORTS QUE J’AI VUS » Morgan Schneiderlin n’a pas d’égal en Europe. Côté statistiques, il est le joueur qui récupère le plus de ballons, avec une efficacité accrue dans les tacles. Mauricio Pochettino s’étonne d’ailleurs que son protégé ne fasse pas encore partie de la sélection tricolore. « Pour moi, il a autant de qualités que les joueurs retenus chez les Bleus. Il faut qu’il continue à travailler avec la même humilité, la même abnégation et son heure viendra. Mais que la fédération française fasse attention, car il pourrait bien être appelé à jouer par l’Angleterre… » Jean-Pierre Papin, son premier entraîneur au Racing Club de Strasbourg, - il le lança à 17 ans en 2006/2007 en L2 - est lui aussi dithyrambique. « C’est l’un des joueurs les plus forts que j’ai vus. A son âge, il avait une maturité technique et tactique rare. C’était un gamin avec une très bonne mentalité, un vrai bonheur à entraîner. Il est sorti de l’équipe, mais c’était parce que les blessés étaient de retour. » Avec l’arrivée de Jean-Marc Furlan, son temps de jeu fondra comme neige au soleil, au point de se décider à rejoindre la Championship anglaise (D2 anglaise). « Je sais que CARDOZO UN AIGLE CHEZ LE LYON 10 - Le Foot gazette des transferts n°62 - Février-Mars 2014 Le tour de la question au Benfica celui annoncé de Bafé Gomis, l’Olympique Lyonnais s’est retrouvé cet été avec le seul Alexandre Lacazette en pointe. Une situation qui a obligé les dirigeants lyonnais à se renseigner sur une éventuelle venue du Paraguayen. Les pensionnaires de Gerland souhaitaient connaître la position du joueur. Le Fenerbahçe s’est également montré plus qu’intéressé et a même cru un temps pouvoir conclure le transfert du serial buteur. Mais le fait que le club turc eut été exclu des compétitions européennes a sûrement refroidi l’international paraguayen. L’OL LE VOULAIT DÉJÀ CET ÉTÉ Benfica, à l’époque, demandait au minimum 15 M € pour le laisser partir et son salaire était estimé aux alentours des 90 000 € /mois. Un transfert jugé prohibitif par les dirigeants lyonnais à la recherche de renforts à moindre coût. Cette saison, le troisième plus ancien joueur de l’effectif de Jorge Jesus ne bénéficie pas du même temps de jeu. Il se montre pourtant encore décisif avec 8 buts en 14 matches toutes compétitions confondues. Capable d’être tantôt finisseur, il a cette faculté de garder le ballon dans n’importe quelle position. Alors que ses partenaires en attaque ont tous des contrats courants jusqu’en 2018 et plus, lui et le Brésilien Lima ont des contrats arrivant à terme en 2016, alors qu’ils sont encore les pourvoyeurs de buts cette année. L’arrivée du Paraguayen à Lyon s’inscrit dans l’éventualité du départ de Gomis à l’OM et la réception d’une indemnité de transfert pour l’international français. Aulas sait ce qu’il lui reste à faire... T.R. c’est ici que j’ai le plus de chances de jouer », expliquait le Français à l’époque. Il fut d’ailleurs élu meilleur joueur de la saison dernière par les supporteurs et les joueurs. Si les Lyonnais veulent attirer le milieu défensif dans leurs filets, ils devront se positionner très vite, car les courtisans ne manquent pas pour ce garçon plein d’avenir. C’est à eux de savoir s’ils veulent relancer le club avec des jeunes, mais celui-ci est déjà paré d’expérience avec plus de 200 matches disputés sous le maillot des Saints. Le Croate Lovren parti cet été à Southampton contre 10 M €, les dirigeants des deux clubs pourraient s’entendre sur un nouveau transfert, mais cette fois-ci dans le sens opposé. La transaction pourrait tourner aux alentours de 8 M € pour un joueur sous contrat jusqu’en juin 2017. Dans le futur stade de Décines, son avenir pourrait bien s’y dessiner. BRUITS DE VESTIAIRE DEUX LYONNAIS SUR LE DÉPART Miguel Lopes (27 ans) et Fofana (22 ans) auraient été supervisés par Stuttgart lors du match face au PSG début décembre. Le milieu de terrain portugais est sous contrat jusqu’en 2015 avec l’OL, mais il est prêté par le Sporting Portugal. AULAS MET RÉMI EN GARDE Avec la construction du nouveau stade, le président sait qu’il devra serrer les cordons de la bourse et prévient son entraîneur. « Lorsqu’on n’a pas les moyens, c’est plus difficile. Ce qu’on peut dire, c’est qu’on n’arrive pas encore à enrôler, ou les responsables sportifs ne veulent pas prendre le risque de dénicher des joueurs qui sont en fin de contrat, qui évoluent en National ou en Ligue 2. Il doit y avoir des jeunes qui ont du talent ». Le président lyonnais devrait néanmoins proposer une prolongation de contrat à son entraîneur. GOURCUFF PAS CHAUD POUR PROLONGER Le milieu de terrain s’est exprimé sur son avenir, et en l’état actuel des choses une prolongation est loin d’être envisagée. « J’ai été régulièrement blessé et souvent sur le banc. Pour l’instant, je ne pense pas que ce soit d’actualité de parler de prolongation parce que je n’ai pas senti, à certains moments, une énorme confiance de la part du club à mon égard ». JOUFFRE LE DYNAMITEUR L’ailier de Lorient YannJouffre (29 ans) est dans les petits papiers de l’OL depuis plusieurs mois. Une piste moins coûteuse que celle du Girondin Ludovic Obraniak. D’autant que l’international polonais ne peut pas disputer l’Europa League puisqu’il a disputé cette compétition avec le club au scapulaire cette saison. GONALONS RESTE ! Sur les tablettes du Napoli, le capitaine lyonnais a fait l’objet d’une offre importante du club italien (17 M €) pour le débaucher dès cet hiver. Il devrait néanmoins rester jusqu’en juin, Rémi Garde ayant pesé de tout son poids. RETOUR À LA CASE DÉPART POUR DANIC ? Arrivé cet été en provenance de Valenciennes, le Breton pourrait retourner dans le Nord. GRENIER VEUT RESTER S’il a prolongé jusqu’en 2016 histoire que l’OL touche de l’argent sur un possible transfert, Clément Grenier était assez flou sur son avenir avant de préciser qu’il ne souhaitait pas partir cet hiver alors qu’Arsenal s’intéresse à lui. AKAMINCO ENTRE LYON ET MONACO Le défenseur international ghanéen Jerry Akaminko (25 ans), qui évolue à Eskisehirspor en Turquie, serait dans le viseur de Monaco qui serait prêt à offrir 9 M € pour le recruter. En cas de vente de Gonalons, l’OL pourrait faire une offre. C’EST SIGNÉ ! - Le milieu de terrain Jordan Ferri a prolongé de deux saisons soit jusqu’en juin 2017. T.R.
BRUITS DE VESTIAIRE A L’ASSAUT D’UN SUISSE Le Stade Rennais est très intéressé par l’attaquant suisse Sébastien Wuthrich, joueur de St-Gall. Le FC Sion, propriétaire du joueur, s’est dit ouvert aux propositions supérieures à 3 M €. DES VUES SUR KAKUTA Le Stade Rennais aurait des vues sur Gaël Kakuta, revenu à Chelsea. Il est en concurrence avec le FC Nantes sur ce dossier. DOSSEVI, ÇA BRÛLE TOUJOURS ! Comme annoncé dans notre précédent numéro, le Valenciennois Mathieu Dossevi, qui arrive en fin de contrat, est tout proche de rejoindre le club breton moyennant 2 M €. FANNI DE RETOUR ? Sous contrat avec l’OM jusqu’en juin 2015, le latéral droit Rod Fanni (32 ans), passé de Rennes à Marseille en décembre 2010 moyennant 4 M €, pourrait retourner dans un club où il a joué de 2007 à 2010. KHAZRI, C’EST 4 M € ! Le milieu offensif Wahbi Khazri, sous contrat avec Bastia jusqu’en juin 2015, est sur les tablettes du Stade Rennais. Son transfert pourrait avoisiner les 4 M €. BIFOUMA PAS CHAUD Rennes aurait jeté son dévolu sur l’attaquant français de l’Espanyol Thievy Bifouma (21 ans, 3 buts en 11 matches), mais ce dernier rêverait plutôt d’Angleterre et le club en demande 4 M € contre 2 M € proposé par Rennes. Malaga, Eiche et le Rayo Vallecano sont aussi sur l’affaire. OFFENSIVE SUR DELORT… Le Stade Rennais a formulé une offre de 2 M € pour l’attaquant tourangeau Andy Delort (22 ans), sous contrat jusqu’en juin 2016. Une offre jugée beaucoup trop faible par Tours pour un joueur auteur de 7 buts et 5 passes décisives et qui a connu la Ligue 1 avec Ajaccio (23 matches). PISTES ARGENTINES Rennes aurait formulé une offre d’1 M € pour le milieu de terrain argentin de Saragosse Mario Angel Paglialunga (25 ans) et serait aussi intéressé par l’attaquant international argentin du Gremio, Hernan Barcos (29 ans, 4 sélections), mais là il en coûtera au moins 4 M €. Et si Christian Bekamenga était la solution pour l’AC Ajaccio dans sa quête de renouveau ? L’attaquant camerounais possède en tout cas un profil intéressant pour un club promis à la descente à l’issue de la saison et qui espère bien remonter. Avec une descente en Ligue 2 de plus en plus probable, le président de l’ACA Alain Orsoni commence déjà à préparer l’avenir. La vague de départs qui se profile lui donnera d’ailleurs de quoi s’armer. En effet, si Adrian Mutu n’entre déjà plus dans les plans de Christian Bracconi, d’autres joueurs devraient faire leurs valises prochainement. Ainsi Guilhermo Ochoa (Marseille ?), Ricardo Faty, Gadji Tallo, Chahir Belghazouani (Zulte-Waragem) et Jean-Baptiste Pierazzi (San José a officialisé son arrivée) sont des candidats au départ. Un allégement conséquent de la masse salariale qui permettrait d’assainir les finances, mais en perdant d’énormes atouts sur le plan sportif. LA LIGUE 2, LE CAMEROUNAIS CONNAÎT ! Pas au mieux en championnat, le Stade Rennais doit dégraisser et flairer les bons coups. Parmi eux, Gaël Danic, le Lyonnais. Pas en odeur de sainteté à l’OL, l’ancien valenciennois pourrait rejoindre Philippe Montanier. Les saisons se suivent et ne se ressemblent pas pour Rennes. En 2012, le club finit à la 6ème place du championnat, tout près de l’Europe. Un an plus tard, c’est à une peu glorieuse 13ème place que Rennes finit la saison. Cette saison, le club breton n’était que 15ème avec seulement cinq petites victoires à mi-championnat. De quoi provoquer une vive inquiétude de la part des dirigeants. Erding parti à Saint-Etienne, Pitroipa sur le départ et Alessandrini tout juste remis d’une blessure font que l’attaque est quasi inefficace du côté de la Route de Lorient. 22 buts marqués en 19 matches (avec un 5-0 à Toulouse), trop peu pour espérer une place en haut du classement. Après un départ canon avec 7 buts en 8 matches, la recrue portugaise Nelson Oliveira est rentrée dans le rang. De plus, Benfica aurait émis le souhait de le récupérer au terme de son prêt. L’entraîneur Philippe Montanier pourrait se rappeler au bon souvenir de Valenciennes lors de son unique saison, en 2010/2011. Cette année-là, son meneur de jeu était Gaël Danic qui avait fini la saison avec 9 buts et 7 passes décisives et Valenciennes à la 12 ème place. LYON, ERREUR DE CASTING Après le départ de Montanier pour l’Espagne et la Real Sociedad, les résultats de Valenciennes restent semblables. 12ème en 2012 et 11ème en 2013, l’équipe marche plutôt bien. Deux nouvelles saisons à plus de 30 matches pour Danic avec 12 buts marqués en deux ans. Mais à 32 ans, cet ancien joueur de Troyes, Grenoble et… Rennes veut franchir un palier. Au Mercato estival 2013, une opportunité se nomme Olympique Lyonnais. Le club rhodanien, sept fois champion de France, est qualifié pour le tour préliminaire de la Ligue des Champions. De Qu’importe, le président ajaccien se prépare dans tous les cas à une descente en fin de saison et s’est donné trois ans pour parvenir à remonter le club parmi l’élite nationale. L’intérêt sera désormais de recruter des joueurs capables de jouer des coudes avec les meilleures formation de Deuxième Division. Les 13 petits buts marqués par l’ACA en font pour le moment la plus mauvaise attaque du championnat de Ligue 1. Un joueur comme Christian Bekamenga, capable d’augmenter sensiblement cette statistique, ne serait donc pas du luxe. Actuellement sous contrat avec le Stade Lavallois, il semble en pleine possession de ses moyens. Malgré le classement peu flatteur de son équipe (16ème à deux points du premier relégable), il est déjà parvenu à inscrire la bagatelle de 10 buts après 18 journées, rapportant ainsi 14 points à son équipe. Son ratio d’un but toutes les 138 minutes lui confère une place parmi les buteurs les plus efficaces de Ligue 2. Après un bref passage par le National la saison dernière (à Carquefou avec un bilan de 18 buts en 35 matches), il semble s’être parfaitement relancé du côté de Laval. Il se pourrait d’ailleurs que ce bref passage ne soit qu’un tremplin pour lui. Du haut de ses 27 ans, LIGUE 1 Montanier l’a entraîné à Valenciennes DANIC COMME À LA MAISON plus, Michel Bastos est parti et YoannGourcuff est miné par les blessures. Le côté gauche est fait pour lui. Il s’engage pour deux ans et pense redonner un coup de collier à sa carrière. C’est un cuisant échec. Lyon est éliminé en barrages de C1 par la Real Sociedad (que Montanier vient de quitter pour Rennes) et Danic reste sur le banc. Au total, 6 matches de championnat dont 1 seul comme titulaire en une demie-saison. Lyon est dixième en championnat, cinq places et 4 points seulement devant Rennes. Danic pourrait se laisser tenter par une nouvelle a- venture en Bretagne, douze ans après son départ. Le projet de jeu, organisé autour de lui, le mettrait dans la même situation qu’à Valenciennes. Julien Féret, L’ACA prépare déjà la saison prochaine BEKAMENGA ET ÇA REPART ! il possède, qui plus est, la particularité d’avoir déjà évolué en Ligue 1 sous le maillot du FC Nantes (saison 2008-2009, 27 apparitions pour cinq buts inscrits). Avec son gabarit imposant (1m88 pour 79 kg), Christian Bekamenga pourra sans peine pallier le départ annoncé du fantomatique Adrian Mutu. L’ancien nantais semble donc une cible de choix qui pourrait aider l’AC Ajaccio à se maintenir s’il débarquait. Mais si son arrivée était programmée en fin de saison et après une éventuelle descente, l’avantcentre camerounais évoluerait toujours en Ligue 2 certes, mais au sein d’une formation plus proche de qui occupe actuellement le poste, n’a plus la confiance de l’entraîneur. Danic retrouverait son compère du milieu de terrain Foued Kadir avec qui il a évolué pendant quatre ans à Valenciennes. Rennes ferait une excellente affaire puisqu’en proie à des difficultés financières, de nombreux joueurs sont invités à partir. Acheté 1 million d’euros par l’OL, Danic en coûterait sûrement beaucoup moins à Rennes é- tant donné ses performances. Lyon ne devrait pas opposer de résistance à son transfert. Un joueur offensif et expérimenté qui pourrait leur apporter beaucoup de bien. THIBAULT DUCLOS son niveau actuel. L’attaquant lavallois possède cependant un contrat expirant en juin 2016. Ce qui revient à dire qu’il ne sera pas facile à déloger. Mais nul doute qu’avec les futurs départs à prévoir, Alain Orsoni aura les arguments financiers pour donner des moyens à ses ambitions futures. NICOLAS DE ALMEIDA BRUITS DE VESTIAIRE OCHOA ANNONCÉ À… MARSEILLE SteveMandanda devrait quitter l’OM en fin de saison. Pour le remplacer, le club phocéen aurait placé sur sa short-list le gardien de l’ACA Ochoa qui ne devrait pas accompagner le club en Ligue 2. Mais alors que le Mexicain arrive en fin de contrat, Ajaccio pourrait décider de le vendre. Evian et Toulouse sont aussi sur l’affaire. DÉPARTS EN VUE En difficulté sportive (un pied en Ligue 2) et financière, l’ACA va alléger sa masse salariale pour mieux repartir avec un plan de trois ans pour remonter. Après Mutu et Pierazzi, d’autres joueurs pourraient partir (Ochoa, Faty, Tallo, Belghazouani (Zulte-Waragem), Dielna (Stoke City)…). BOSETTI ESSAYÉ L’ACA a essayé de récupérer l’attaquant niçois Alexy Bosetti (20 ans, 3 matches comme titulaire, 2 buts), mais le Gym a dit non. C’EST SIGNÉ ! - En fin de contrat, le milieu défensif belge Brandon Deville (20 ans, 1 match cette saison) a été prêté six mois à Westerlo (1er de D2 belge). - Titulaire depuis 2006, le capitaine Jean-Baptiste Pierazzi, a signé en MLS, au San José Earthquakes. Le Foot gazette des transferts n°62 - Février-Mars 2014 - 11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :