Gazette des Armes n°451 mars 2013
Gazette des Armes n°451 mars 2013
  • Prix facial : 6,50 €

  • Parution : n°451 de mars 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Régi'Arm

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 43,8 Mo

  • Dans ce numéro : les revolvers de Marine 1858-1892.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
Détails du montage à crochets sur 1858 N. Le grand ressort à talon spécifique aux modèles 1858 et 1858 N. Page suivante de haut en bas - Modèle 1858 – Modèle 1858 N – Modèle 1858 NT – Modèle 1870 d’essai. 14 Gazette des armes n°451 1858 N : marquage « N » sur la carcasse. Le 5 décembre, les compagnies de débarquement durent regagner les navires sous le feu nourri des guérilleros de Santa Anna, (le fameux général qui assiégea fort Alamo), et finalement Vera Cruz resta aux mains de l’adversaire ! De ce pénible épisode, l’amirauté tira rapidement la conclusion qu’il fallait moderniser l’armement portatif, de manière à le rendre plus efficace. Cette prise de position deviendra une ligne de conduite qui ultérieurement trouvera sa confirmation lors de l’adoption des Lefaucheux Modèles 1858 ou Kropatschek Modèles 1878. Modèle 1858 : Un Colt Navy à la française A la fin des années 1850, la marine française est sur le point de lancer La Gloire. (Voir GA n°346). Ce premier cuirassé moderne, ne pouvait se contenter d’armes de bord aussi désuètes que les pistolets modèles 1837 et 1849. Si de nombreux spécimens sont testés par les autorités navales, seuls trois modèles émergent résolument du lot, et font figure de candidats sérieux : ce sont : le « Navy 1851 » de chez Colt, l’Adams anglais et le tout récent revolver à broche qu’Eugène Lefaucheux a fait breveter en avril 1854. (Voir G.A n°341). Moins puissant que ses concurrents, le Lefaucheux finira par l’emporter en raison de sa plus grande simplicité d’emploi et de sa munition offrant une bien meilleure résistance à la corrosion marine. C’est sous la direction du commandant Briand, que la manufacture de St-Etienne entreprend la fabrication du Lefaucheux que la Marine a adopté officiellement le 4 mars 1859. En fait, l’arme avait été agréée, mais à titre provisoire le 27 octobre 1857. Le millésime de 1858, formant une sorte de compromis entre Modèle 1858 N vu de gauche noter les poinçons de contrôle sur le canon. 1858 NT vu de gauche chien à l’armer. ces deux dates sera finalement retenu comme référence du modèle. Une production réservée à la MAS Les deux premières années de production des modèles 1858 correspondent à l’installation par la Manufacture Impériale de St - Etienne, sous la houlette de l’ingénieur Krentzenberger des premières machines à vapeur. En raison du retard pris dans le calendrier de la production, quelques dizaines de revolvers constitués avec des pièces fournies par la maison Lefaucheux seront montés à l’arsenal stéphanois avant que ne débute sa production spécifique. Au grand dam d’Eugène Lefaucheux qui désirait produire le revolver Mle 1858 dans ses propres ateliers parisiens, la Marine ne va se borner qu’à lui verser des royalties, (cinq francs or par arme en moyenne), et toujours soucieuse de se singulariser, en profitera pour apporter certaines modifications au modèle 1854 civil ayant servi de base. Ces dernières, principalement dues au contrôleur d’armes Léon Dechambe consistent en un guidon soudé sur le canon au lieu d’être monté à queue d’aronde, un ressort à talon ainsi qu’un chien à méplats latéraux. Plus tard on assistera à la mise en place de divers perfectionnements décrétés sur le
La Gazette des armes n°451 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Gazette des Armes numéro 451 mars 2013 Page 1Gazette des Armes numéro 451 mars 2013 Page 2-3Gazette des Armes numéro 451 mars 2013 Page 4-5Gazette des Armes numéro 451 mars 2013 Page 6-7Gazette des Armes numéro 451 mars 2013 Page 8-9Gazette des Armes numéro 451 mars 2013 Page 10-11Gazette des Armes numéro 451 mars 2013 Page 12-13Gazette des Armes numéro 451 mars 2013 Page 14-15Gazette des Armes numéro 451 mars 2013 Page 16-17Gazette des Armes numéro 451 mars 2013 Page 18-19Gazette des Armes numéro 451 mars 2013 Page 20-21Gazette des Armes numéro 451 mars 2013 Page 22-23Gazette des Armes numéro 451 mars 2013 Page 24-25Gazette des Armes numéro 451 mars 2013 Page 26-27Gazette des Armes numéro 451 mars 2013 Page 28-29Gazette des Armes numéro 451 mars 2013 Page 30-31Gazette des Armes numéro 451 mars 2013 Page 32-33Gazette des Armes numéro 451 mars 2013 Page 34-35Gazette des Armes numéro 451 mars 2013 Page 36-37Gazette des Armes numéro 451 mars 2013 Page 38-39Gazette des Armes numéro 451 mars 2013 Page 40-41Gazette des Armes numéro 451 mars 2013 Page 42-43Gazette des Armes numéro 451 mars 2013 Page 44-45Gazette des Armes numéro 451 mars 2013 Page 46-47Gazette des Armes numéro 451 mars 2013 Page 48-49Gazette des Armes numéro 451 mars 2013 Page 50-51Gazette des Armes numéro 451 mars 2013 Page 52-53Gazette des Armes numéro 451 mars 2013 Page 54-55Gazette des Armes numéro 451 mars 2013 Page 56-57Gazette des Armes numéro 451 mars 2013 Page 58-59Gazette des Armes numéro 451 mars 2013 Page 60-61Gazette des Armes numéro 451 mars 2013 Page 62-63Gazette des Armes numéro 451 mars 2013 Page 64-65Gazette des Armes numéro 451 mars 2013 Page 66-67Gazette des Armes numéro 451 mars 2013 Page 68