Gazette des Armes n°427 janvier 2011
Gazette des Armes n°427 janvier 2011
  • Prix facial : 6,50 €

  • Parution : n°427 de janvier 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Régi'Arm

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 24,8 Mo

  • Dans ce numéro : les 10 P.A. les plus célèbres du second conflit mondial... (1ere partie).

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
Bande en laiton à 24 cartouches en calibre 8mm Lebel pour Hotchkiss mle 1900 (haut). Comparaison avec une bande en laiton à 30 cartouches en calibre 7x57 pour Hotchkiss mle 1898 mexicaine (bas). Extrait du brevet américain de 1896 illustrant l’architecture de la bande rigide 32 Gazette des armes n°427 Les bandes d’alimentation Les bandes rigides. Les documentations commerciales Hotchkiss publiées vers 1900 décrivent les motivations qui ont conduit au choix prioritaire de la bande rigide pour l’alimentation des mitrailleuses de la firme : « … par l’emploi des bandes rigides, la consommation en cartouches se trouve aisément contrôlée et l’économie en munition est plus facilement réalisable qu’avec une longue bande renfermant un grand nombre de cartouches. Les bandes étant métalliques ne sont pas influencées par la pluie, la graisse ou l’humidité et peuvent, par suite, être emmagasinées pendant un laps de temps quelconque sans être détériorées... ». Les caractéristiques et améliorations de françaises Texte et photos : Jean-François Legendre Cet article est destiné à présenter l’évolution et les différents modèles des bandes rigides et des bandes articulées pour l’alimentation des mitrailleuses Hotchkiss chambrées en calibre 8x50R « Lebel » en service dans les Armées Françaises. Dans une seconde partie seront décrits les dispositifs français spécifiques destinés à garnir les bandes avec les munitions. la mitrailleuse Hotchkiss ont notamment fait l’objet du brevet n°564-043 déposé aux Etats-Unis le 14 juillet 1896. C’est dans ce brevet que sont décrites les architectures originales des systèmes d’alimentation, tant des bandes rigides que des bandes articulées. Les bandes rigides sont estampées d’une seule pièce dans une tôle métallique. La tenue de chaque cartouche est assurée par trois agrafes positionnées près du culot, au milieu de l’étui et au collet. Un taquet d’arrêt placé derrière le culot de l’étui empêche le mouvement longitudinal de la cartouche. Deux nervures longitudinales sont destinées à donner de la raideur à la bande. Les premières mitrailleuses Hotchkiss
pour mitrailleuses Hotchkiss modèle 1900 chambrées pour la munition de 8x50R dite « Lebel » ont été mises en dotation dès les premières années après 1900 dans différentes unités françaises (cavalerie, unités alpines, unités sahariennes). Ces mitrailleuses mle 1900 sont alimentées par des bandes rigides en laiton d’une capacité de 24 cartouches compte tenu du conditionnement des munitions par paquets de 8 cartouches. Les culots des munitions sont exactement tangents les uns avec les autres sur la bande assurant ainsi l’optimisation de la longueur totale. Ces bandes de 24 cartouches en laiton portent un très petit marquage constitué d’une lettre dans un écu. A ce jour, ce marquage n’a pas été identifié avec certitude et peut constituer soit un logo de fabricant, soit plus probablement un marquage de contrôle ou d’inspection. L’utilisation du laiton permet d’éviter les problèmes de corrosion mais présente de bien moins bonnes propriétés mécaniques ; ces bandes sont donc particulièrement fragiles et facilement déformées. Les toutes premières bandes laiton mle 1900 livrées garnies de munitions sont emballées individuellement dans une boîte en carton constituée de 2 parties s’emboîtant l’une dans l’autre. Aucun exemplaire survivant de boîte en carton pour une bande mle 1900 à 24 cartouches n’a encore été observé par l’auteur mais son utilisation réglementaire est confirmée dans différentes instructions du Ministère de la Guerre de 1906 et 1907. A la même période, les autres mitrailleuses Hotchkiss proposées à l’exportation dans différents calibres (.303, 7,65x54, 7x57, 7,92x57, …) sont elles alimentées par des bandes rigides en laiton mais d’une contenance de 30 cartouches. Le pas des cartouches sur toutes ces bandes de 30 cartouches est de 13,5mm ce qui correspond exactement au diamètre du culot des étuis de.303 britanniques. Lorsque ces dernières cartouches sont utilisées, les culots sont exactement tangents alors que pour toutes les autres munitions à gorge, les culots sont séparés de quelques millimètres. Les bandes de 24 et 30 cartouches présentent des longueurs totales différentes. Après différentes améliorations apportées au modèle 1900 initial, une version modernisée de la mitrailleuse automatique Hotchkiss a été adoptée par les Armées Françaises sous la dénomination de « Mitrailleuse Automatique modèle 1914 ». Cette mitrailleuse en calibre 8x50R reste alimentée par des bandes rigides de 24 cartouches mais qui dorénavant sont estampées dans une tôle d’acier traitée thermiquement. La durée de vie de ces ban- Détail du minuscule marquage des bandes laiton mle 1900. Comparaison des bandes laiton mle 1900 (haut) et des bandes acier mle 1914 (bas). Une sélection de marquages de fabricants sur les bandes mle 1914 La Gazette des armes n°427 33



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Gazette des Armes numéro 427 janvier 2011 Page 1Gazette des Armes numéro 427 janvier 2011 Page 2-3Gazette des Armes numéro 427 janvier 2011 Page 4-5Gazette des Armes numéro 427 janvier 2011 Page 6-7Gazette des Armes numéro 427 janvier 2011 Page 8-9Gazette des Armes numéro 427 janvier 2011 Page 10-11Gazette des Armes numéro 427 janvier 2011 Page 12-13Gazette des Armes numéro 427 janvier 2011 Page 14-15Gazette des Armes numéro 427 janvier 2011 Page 16-17Gazette des Armes numéro 427 janvier 2011 Page 18-19Gazette des Armes numéro 427 janvier 2011 Page 20-21Gazette des Armes numéro 427 janvier 2011 Page 22-23Gazette des Armes numéro 427 janvier 2011 Page 24-25Gazette des Armes numéro 427 janvier 2011 Page 26-27Gazette des Armes numéro 427 janvier 2011 Page 28-29Gazette des Armes numéro 427 janvier 2011 Page 30-31Gazette des Armes numéro 427 janvier 2011 Page 32-33Gazette des Armes numéro 427 janvier 2011 Page 34-35Gazette des Armes numéro 427 janvier 2011 Page 36-37Gazette des Armes numéro 427 janvier 2011 Page 38-39Gazette des Armes numéro 427 janvier 2011 Page 40-41Gazette des Armes numéro 427 janvier 2011 Page 42-43Gazette des Armes numéro 427 janvier 2011 Page 44-45Gazette des Armes numéro 427 janvier 2011 Page 46-47Gazette des Armes numéro 427 janvier 2011 Page 48-49Gazette des Armes numéro 427 janvier 2011 Page 50-51Gazette des Armes numéro 427 janvier 2011 Page 52-53Gazette des Armes numéro 427 janvier 2011 Page 54-55Gazette des Armes numéro 427 janvier 2011 Page 56-57Gazette des Armes numéro 427 janvier 2011 Page 58-59Gazette des Armes numéro 427 janvier 2011 Page 60-61Gazette des Armes numéro 427 janvier 2011 Page 62-63Gazette des Armes numéro 427 janvier 2011 Page 64-65Gazette des Armes numéro 427 janvier 2011 Page 66-67Gazette des Armes numéro 427 janvier 2011 Page 68