Gazette des Armes n°366 juin 2005
Gazette des Armes n°366 juin 2005
  • Prix facial : 5,80 €

  • Parution : n°366 de juin 2005

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Régi'Arm

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 52,9 Mo

  • Dans ce numéro : le dernier fusil An IX de l'Empire.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
Marquage « G » sur la face gauche de la crosse. Marquage du monteur en bois. 18 Gazette des armes n°366 Production du fusil 1777 corrigé An IX par année et par manufacture ANNEE ROANNE CULEM- LIEGE VER- TURIN ST TULLE MAU- CHARLE- MUTZIG TOTAL BOURG SAILLES ETIENNE BEUGE VILLE AN XI 930 12700 4094 3069 22200 7200 18055 68248 AN XII 2045 18850 6185 3368 26400 1309 7385 21486 1500 88798 AN XIII 3455 16607 4548 2310 31366 5461 11406 20109 7350 102612 AN XIV 850 7702 850 396 9423 465 3331 6363 2019 31399 1806 2675 13003 4006 2849 39216 3735 11527 17267 14156 108434 1807 1500 22147 6519 5380 47856 4883 13526 22687 18100 142598 1808 18501 6315 10543 52022 617 10048 26116 18400 142562 1809 27165 7834 9500 58776 695 11573 29751 22144 167443 1810 25364 6365 9237 75672 648 13040 39066 24000 193392 1811 2728 22342 4342 6114 67744 1224 11956 32738 24832 174020 1812 4014 20500 2319 9719 29093 411 7759 10697 16572 101084 1813 36006 4504 14915 42801 1360 21276 29400 27392 177654 1814 1848 4803 5810 30154 13288 18166 15341 894101 1815 1833 23544 7161 11934 18273 62821 1816 6976 42500 8404 2182 4323 13460 77845 1817 6660 39519 14912 6590 8773 17580 94034 1818 4640 30272 4357 11513 9740 17327 76854 1819 15383 3079 2233 1184 5139 27073 TOTAL 11455 6742 242735 82793 83480 683941 51636 173059 327855 262585 1926281 Plus qu’un fusil, le symbole des armées de l’Empire. A environ 1,5 cm en avant de la lumière figurent les initiales « E.F. » pour Empire Français à compter du 30 janvier 1806, antérieurement : « R.F. » pour République Française, ou une fleur de lys sous la première et seconde Restauration. La platine possède dans un cercle ou un losange la lettre initiale du premier contrôleur. Sur le corps de platine, figure la dénomination de la manufacture avec la précision sur le régime de l’époque : National, Impérial ou Royal. Une indication précieuse qui permet de déceler les éventuels remontages, d’époque ou non, ou les « supercheries » destinées à donner à une arme de meilleures performances marchandes… Car il parait bien évident qu’un « spécimen » affublé avec d’une platine marquée de manufacture impériale et un canon millésimé de 1817, ne peut sérieusement prétendre avoir été conservé dans son état d’origine. Au centre de la « pastille » de crosse, la cheville de buis doit comporter suivant les dates de fabrication, les initiales EF, RF ou parfois une fleur de lys. Sur le pourtour, figurent l’indication du mois, l’année de fabrication, les lettres initiales du nom de l’inspecteur et du premier contrôleur. Il faut avouer que dans de nombreux cas, ces marquages s’ils restent encore présents sont malheureusement très effacés. Dans le cas de pièce demeurées en parfait état de conservation, on peut parfois retrouver le nom du monteur en bois comme sur l’exemplaire présenté dans le cadre de cet article marqué : C. Chol.
Une production record Débutée en l’an IX, la production du plus célèbre des fusils à silex français ne prendra fin qu’en 1819, et ce, malgré l’adoption du modèle 1816. Un total d’environ deux millions d’exemplaires sera fabriqué tant par les manufactures françaises qu’à l’étranger. Sur le plan de la collection à état de conservation égal, il va sans dire que ce sont les exemplaires dont la fabrication a été la plus limitée qui sont les plus recherchés. A ce titre, cet exemplaire, daté de 1815, marqué de manufacture impériale, et sorti le mois même de la bataille de Waterloo possède un fort pouvoir évocateur qui ne peut laisser insensible l’amateur éclairé… Les fusils modèles 1777 corrigés An IX issus de la célèbre manufacture de Versailles bénéficient également pour des raisons que l’on devine aisément d’un intérêt tout particulier. En dépit de cette énorme production, un 1777 corrigé an IX, dans sa longueur d’origine et non Retrouvez tout I et commander dir Acceug sulternotrec ogue Arrnes à Feu- > (183) > (41) marine-8 (20) Aviabon (10) mers (1) MEZIZIEMMB. Devenez un membre privilégié de la Libr en-. Accédez à votre compte personnalisé deneseton et des dêcoretons 18 00 euros. Bénéficiez de réductions jusqu'à -10% Pechenher. Accédez à plus de 1 500 références Perrnot(s)(11(s). Recbertlie Avancée. Consultez l'historique de vos achats EZEIZI=ffl. Suivez en temps réel votre commande. Recevez toutes nos nouveautés par e-margn et plus de services encore... Abonnez-vous à vos magazines ! complétez votre collection de hors-série transformé à percussion, devient relativement rare à trouver, surtout si l’on recherche une arme millésimée des années fastes de l’Empire ou des tous derniers mois avant sa chute. Ce sont surtout les exemplaires fabriqués à compter de 1812 et sous la restauration que l’on rencontre le plus facilement en très bon état de conservation. La célèbre « clarinette de cinq pieds », sobriquet moqueur que se plaisaient à donner les grognards à leur fusil a été le témoin privilégié de la grandeur et du déclin de l’Empire. Son possesseur, le grenadier des armées de Napoléon a été sans conteste l’un des plus efficaces qui n’ait jamais existé. Il avait hérité des meilleures qualités du soldat de la Révolution et, en possession de tous les arts de son métier, il a prouvé, sur tous les champs de bataille, que son élan, sa bravoure et son esprit d’initiative constituait pour une armée une base bien supérieure à celle de la discipline écrasante instaurée par les Prussiens. ■ Quelles sont les nouveautés ? alogue : tvres La Librairie Le Hussard f année ses 14 ans Leader en France de vente par correspondance d'ouvrages sur les Armes, les Uniforme, et l'Histoire militaire, le Librairie Le Hussard vous propose une sélection de plus de if 900 titres choisis en fonction de leurs érêt historique, qualité et rich Munographique. Plus de 15.000 clients nous font Guida espionnA.gLet=e espio US



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 1Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 2-3Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 4-5Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 6-7Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 8-9Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 10-11Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 12-13Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 14-15Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 16-17Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 18-19Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 20-21Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 22-23Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 24-25Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 26-27Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 28-29Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 30-31Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 32-33Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 34-35Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 36-37Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 38-39Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 40-41Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 42-43Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 44-45Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 46-47Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 48-49Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 50-51Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 52-53Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 54-55Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 56-57Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 58-59Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 60-61Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 62-63Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 64-65Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 66-67Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 68