Gazette des Armes n°366 juin 2005
Gazette des Armes n°366 juin 2005
  • Prix facial : 5,80 €

  • Parution : n°366 de juin 2005

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Régi'Arm

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 52,9 Mo

  • Dans ce numéro : le dernier fusil An IX de l'Empire.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
An IX vu de gauche. Détail du marquage de la manufacture impériale sur cette platine en position de tir. Platine an IX d’un exemplaire fabriqué sous la Restauration. 14 Gazette des armes n°366 (27 mm) en l’An XI (1802), cette mesure étant prise depuis le dessous du coude. Le battant de grenadière à anneau soudé est remplacé par un battant à rosette beaucoup plus robuste à compter de 1806, une configuration qui demeurera constante sur tous nos futurs fusils réglementaires jusqu’au 20ème siècle. En 1807, les ressorts « épinglettes » à pivot traversant la capucine et la grenadière sont remplacés par des ressorts à épaulement placés à l’avant de ces garnitures. Toujours en 1807, la vis de queue de culasse abandonne sa forme bombée au profit d’une configuration plate et tronconique, elle subira une seconde modification en 1810 en voyant son arête vive abattue. Le canon pour sa part conserve sa longueur de 42 pouces, un élément qui sera déterminant à l’époque sur le choix de la conservation du millésime d’origine. Celui de 1777 a en effet été maintenu pour cette raison, tandis que le fusil de dragon version corrigé qui a eu pour sa par son canon diminué de longueur par rapport à sa version initiale a vu pour cette raison son appellation se transformer en : « Mle An IX ». Le poids du modèle 1777 corrigé An IX est d’environ 9 livres, (autour de 4,5 kg), avec un calibre s’établissant à 7 lignes et 9 points soit 17,1 mm. Magnifique de proportion, solide bien construit, il était prévu pour pouvoir assurer un service de 50 années avant de se voir réformé, rappelons par comparaison que les Anglais n’en exigeaient qu’une douzaine pour leurs fameux « Brown Bess ». Seule ombre au tableau, sa platine qui collectionnait les ratés, (environ 1 sur 15 à 16 coups, contre 1 sur 44 coups pour le fusil anglais, 1 sur 21 pour le fusil russe et 1 sur 62 pour le fusil autrichien). A tout considérer, on aurait été bien avisé de conserver la bonne vieille platine 1763/66 qui pulvérisait tous les records avec seulement 1 raté sur 121 coups ! Petit matériel et entretien L’essentiel de la dotation en munitions était logé dans la giberne dont les deux Platine modèle 1777 pur. Noter le retroussis de la batterie. Platine modèle 1763/66 : une des meilleures jamais adopté.
parties latérales pouvaient contenir chacune un paquet de 15 cartouches. Dans les trous du centre de la giberne, sont logées 5 cartouches supplémentaires la balle en haut ainsi qu’une petite burette à huile en fer blanc. Outre la giberne, deux autres paquets de 15 cartouches étaient emportés dans le havresac. Parmi les accessoires « indispensables » au fusil 1777 corrigé an IX, il faut citer le démonte-ressort, le tire-balle, l’aiguillette destinée à déboucher la lumière, un tournevis intégrant double lame et chasse-goupille, des silex de rechange, un chiffon gras, et une pierre en bois. Le règlement précisait que les hommes devaient tenir leurs armes proprement en dedans et au dehors, sans être polies ; les vis et écrous en bon état, les pierres dont on devait arrondir les angles devaient être enserrées entre deux plombs, la bretelle du fusil tendue et serrée contre l’arme, la demi-boucle à la hauteur de la capucine. On employait pour dérouiller le fusil de l’émeri, de l’huile d’olive ou de la paille de fer. Il était également fait usage de grès pulvérisé et humecté d’huile d’olive pour ôter les grosses taches et de brique brûlée pilée pour retirer les petites. On frottait ensuite énergiquement avec du bois tendre et des brosses de crin ; les petits angles et les recoins étaient pour leur part nettoyés avec des curettes. Platine du fusil 1774 qui servira de modèle au 1777. Noter le bassinet fer. Un compagnon souvent malmené Malgré ces directives, l’entretien laissait souvent à désirer. A titre d’essai, dans certains régiments, on distribue aux hommes des tires-bourres… Mauvaise humeur ou négligence ; on constate que cet accessoire est égaré à peine perçu ; tout comme l’aiguillette destinée à déboucher la lumière du canon qui se voit souvent remplacée par une aiguille à tricoter « empruntée chez l’habitant ». A Austerlitz, les rapports de perte signalent 10.000 fusils cassés par le feu de l’artillerie adverse ou à la suite d’accidents de tir. En vérité, beaucoup ont été abandonnés par les blessés, et à Eylau, Les grenadiers de la Garde avec leurs fusils An IX en position, en rang face à la charge de cavalerie ennemie. Platine modèle 1822 ; en fait la dernière amélioration de l’an IX. La Gazette des armes n°366 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 1Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 2-3Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 4-5Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 6-7Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 8-9Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 10-11Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 12-13Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 14-15Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 16-17Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 18-19Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 20-21Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 22-23Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 24-25Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 26-27Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 28-29Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 30-31Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 32-33Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 34-35Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 36-37Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 38-39Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 40-41Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 42-43Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 44-45Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 46-47Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 48-49Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 50-51Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 52-53Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 54-55Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 56-57Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 58-59Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 60-61Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 62-63Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 64-65Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 66-67Gazette des Armes numéro 366 juin 2005 Page 68