Gazette des Armes n°365 mai 2005
Gazette des Armes n°365 mai 2005
  • Prix facial : 5,80 €

  • Parution : n°365 de mai 2005

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Régi'Arm

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 20,6 Mo

  • Dans ce numéro : P.M. Thompson... modèle 1921 du caporal Laclé.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 46 - 47  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
46 47
Maxim montée comme arme de défense antiaérienne sur un sous-marin. (D.R.) - un extracteur d’étuis rompus, - un manche coudé pour le nettoyage de la chambre, - une baguette en acier en trois tronçons, avec un écouvillon, - cordelette amiantée permettant de réparer le joint d’étanchéité situé à la bas du canon, - un tournevis dont les bords crantés servaient également de jauge de saillie du percuteur, - un dynamomètre servant à mesurer la tension du ressort récupérateur, - une clef de démontage du renforceur de recul. - un flacon d’huile avec bec verseur - un récipient d’huile et un de pétrole, logés dans une boîte à munitions. Il existe également d’autres accessoires, faisant probablement partie de lots plus complets, en service avant que la Seconde Guerre mondiale n’impose la mise en place de lots simplifiés pour raison d’économie. Boîtier servant au transport d’une culasse de rechange. Ce dispositif, abandonné après la Première Guerre mondiale par las Russes, se trouve encore souvent sur les Maxim finlandaises. Boîte de munitions contenant deux flacons (probablement un d’huile et un de pétrole), utilisée pour les mitrailleuses soviétiques de la Seconde Guerre mondiale. Caisse pour le transport et le stockage de trois mitrailleuses Maxim 1910. Marquages sur la caisse de transport de trois mitrailleuses Maxim 1910. L’une des illustrations de cet article représente un lot en service à l’époque où les Maxim 1910 utilisaient encore des bandes en toile, qui outre les accessoires précédemment décrits comporte : - une pince pour le remplacement des œillets métalliques,
- une pince, probablement destinée à reformer les intercalaires métalliques des bandes, - une clef anglaise, - divers outils : tournevis, maillet, lime, marteau et chasse-goupilles, - un outil à extrémité conique, probablement destiné à évaser l’entrée des logements de cartouches dans les bandes de toile, - un extracteur d’étui rompu articulé sur un manche, - un flacon d’huile à bec verseur, - une machine à charger les bandes en toile. Conclusion Au cours de la Seconde Guerre mondiale, l’Armée Rouge employa abondamment la Maxim modèle 1910. En 1943, le curseur de hausse réglable en dérive fut abandonné pour simplifier la fabrication à une époque critique. De même, on peut observer sur les armes fabriquées en fin de guerre des soudures beaucoup plus visibles et une finition moins soignée que sur les exemplaires antérieurs Au cours de l’année 1943, l’Armée Rouge adopta un dispositif mis au point par les Finlandais : un large orifice placé à la partie haute du radiateur, permettant de remplir directement ce dernier avec de la neige. Bien que la Maxim modèle 1910, ait progressivement été remplacée par la mitrailleuse SG 43 dans l'Armée Rouge à partir de la fin de la seconde guerre mondiale, elle restait en 1945 la mitrailleuse soviétique la plus courante. Après guerre, l’URSS offrit une partie de ses Maxim aux pays communistes qu’elle soutenait militairement, comme la Chine, qui en céda par la suite à la Corée du Nord. De grandes quantités de Maxim modèle 1910 étaient encore entreposées, jusqu’à un passé récent dans les arsenaux finlandais, bulgares ou russes. Certaines d’entre-elles, aujourd'hui revendues aux collectionneurs (conformément aux législations en vigueur dans les différents pays) constituent pour les amateurs d’histoire militaire des témoins particulièrement séduisants des épisodes les plus marquants de l’histoire du XX ème siècle. ■ Caisse de transport et de stockage pour un affût Sokolov démonté. Cette pièce, employée en conditions hivernales au cours de la Seconde Guerre mondiale est encore dotée d’un radiateur lisse et d’une hausse dérivable dont le curseur micrométrique est ici nettement visible. Insigne de mitrailleur de l’Armée Rouge. Sources : - « The Devils Paintbrush » - « Beutemaschinengewehre » Berlin 1916 « La mitrailleuse d’infanterie - Affût antiaérien son histoire, son emploi tactique » quadruple, servi par le capitaine Mairetet –Librairie militaire Chapelot-Paris 1909. soviétiques (D.R.) par des marins La Gazette des armes n°365 47



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Gazette des Armes numéro 365 mai 2005 Page 1Gazette des Armes numéro 365 mai 2005 Page 2-3Gazette des Armes numéro 365 mai 2005 Page 4-5Gazette des Armes numéro 365 mai 2005 Page 6-7Gazette des Armes numéro 365 mai 2005 Page 8-9Gazette des Armes numéro 365 mai 2005 Page 10-11Gazette des Armes numéro 365 mai 2005 Page 12-13Gazette des Armes numéro 365 mai 2005 Page 14-15Gazette des Armes numéro 365 mai 2005 Page 16-17Gazette des Armes numéro 365 mai 2005 Page 18-19Gazette des Armes numéro 365 mai 2005 Page 20-21Gazette des Armes numéro 365 mai 2005 Page 22-23Gazette des Armes numéro 365 mai 2005 Page 24-25Gazette des Armes numéro 365 mai 2005 Page 26-27Gazette des Armes numéro 365 mai 2005 Page 28-29Gazette des Armes numéro 365 mai 2005 Page 30-31Gazette des Armes numéro 365 mai 2005 Page 32-33Gazette des Armes numéro 365 mai 2005 Page 34-35Gazette des Armes numéro 365 mai 2005 Page 36-37Gazette des Armes numéro 365 mai 2005 Page 38-39Gazette des Armes numéro 365 mai 2005 Page 40-41Gazette des Armes numéro 365 mai 2005 Page 42-43Gazette des Armes numéro 365 mai 2005 Page 44-45Gazette des Armes numéro 365 mai 2005 Page 46-47Gazette des Armes numéro 365 mai 2005 Page 48-49Gazette des Armes numéro 365 mai 2005 Page 50-51Gazette des Armes numéro 365 mai 2005 Page 52-53Gazette des Armes numéro 365 mai 2005 Page 54-55Gazette des Armes numéro 365 mai 2005 Page 56-57Gazette des Armes numéro 365 mai 2005 Page 58-59Gazette des Armes numéro 365 mai 2005 Page 60-61Gazette des Armes numéro 365 mai 2005 Page 62-63Gazette des Armes numéro 365 mai 2005 Page 64-65Gazette des Armes numéro 365 mai 2005 Page 66-67Gazette des Armes numéro 365 mai 2005 Page 68