Gazette des Armes n°188 avril 1989
Gazette des Armes n°188 avril 1989
  • Prix facial : 30 F

  • Parution : n°188 de avril 1989

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Régi'Arm

  • Format : (204 x 283) mm

  • Nombre de pages : 72

  • Taille du fichier PDF : 67,1 Mo

  • Dans ce numéro : antiterroristes vénézuéliens, les armes de la guerre sainte.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 60 - 61  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
60 61
60 sorte de sécurité, de jour comme de nuit, sous le feu d'armes à tir réel dont les impacts arrivent à quelques décimètres derrière nous. Les exploits, les gaz lacrymogènes sont aussi là pour recréer l'ambiance du champ de bataille. Ici on forme l'esprit et le corps du soldat le plus aguerri et le plus féroce des opérations spéciales' : telle est la devise de l'Ecole... Les déplacements, toujours effectués au pas de course en criant Cazador » à chaque foulée, le tractions et les « pompes » avant chaque repas, les brimades » raffinées d'instructeurs peu imaginatifs qui nous font courir plusieurs tours de piste de 1200 m à la moindre occasion : voilà pour le corps... Le manque de sommeil - cinq heures par nuit, le manque de nourriture - potage, riz, racine de yucca (2) et bananes à tous les repas. Les revues d'armoire, d'armes, de propreté corporelle, les réveils à deux heures du matin suivis d'un rassemblement pour goûter le plaisir simple et apprécié de s'entendre souhaiter une bonne nuit : voilà pour l'esprit... Tout ceci afin de nous placer dans le contexte menaçant de guérilla. Cazador tres, una carta, para usted ! vingt flexiones ». Avec mon binôme, nous commençons nos pompes. Rien à dire ! Pour une lettre venue à l'extérieur, c'est le tarif. Hier, j'en ai reçu cinq... Je les soupçonnerai toujours d'avoir bloqué mon courrier afin de s'amuser un peu ! Mon binôme vénézuelien n'a pas beaucoup apprécié. Nous faisons tout ensemble, y compris les punitions. C'est le système qui veut cela. Aussi, la camaraderie n'est pas toujours au rendez-vous. La terrible pression des instructeurs crée de réelles tensions entre nous, d'autant plus que ce stage est déterminant pour la carrière de nos hôtes. L'individualisme est roi. Aussi les étrangers, en complète immersion, se serrent les coudes. « Les cibles à quelques mètres des stagiaires ou des instructeurs » Les cours théoriques sur les origines et sur l'histoire des guérillas en Amérique du Sud nous ont été enseignés pendant les premières semaines. Ensuite, le tir et l'instruction tactique dominent. Chaque séance est sanctionnée par un contrôle, avec attribution éventuelle de points négatifs. Les séances de tir, bien qu'ayant une part très relative dans la notation globale, sont les mieux organisées mais impossibles à transposer en raison de normes de sécurité pour'emoins laxistes. Il n'est pas rare de tirer sur une cible située à quelques mètres d'un stagiaire ou d'un instructeur. Toutes les armes en dotation - FAL, UZI, fusil de chasse à pompe de douze millimètre, PA, lance-grenades sont utilisées pendant une période bloquée d'une semaine dans le cadre d'une dizaine de parcours de tir. Deux d'entre (2) Sorte d'aloès. Chaque repas est précédé d'exercices physiques. Nous remercions notre confrère le magazine bimensuel Frères d'Armes, 6, rue Saint-Charles, 75015 Paris. Tél. : 45.77.03.76, à qui appartient cet article ; et le général Teodoro T. Diaz Zavala, attaché militaire près-Fambas. sade du Venezuela, 11, rue Copernic, 75116 Paris, pour son soutien en nous fournissant les insignes réglementaires. Les patrouilles durent une semaine (Clichés de l'auteur). DES ARMES D'188
Départ en patrouille. La phase de survie en jungle dure si* GAZETTE DES ARMES N°188 eux se pratiquent sous le feu d'armes automatiques servies par les instructeurs. D'autres se terminent par des assauts à la baïonnette contre des mannequins. L'élément de base de l'instruction tactique est la patrouille d'une vingtaine d'hommes. Cette instruction s'articule autour de la recherche du renseignement et de la destruction de l'ennemi par une embuscade montée selon les mémes principes que les nôtres. Il faut noter que la recherche du renseignement se fait très souvent en civil afin de ne pas trahir la présence de militaires dans la zone à contrôler. « La cérémonie finale fait couler le sang du glorieux*. Cazador » Jeudi 9 juin à 11h, la semaine de survie est terminée ainsi que les trois semaines de patrouille. Dans 48 heures, nous serons enfin brevetés. Je compte les jours depuis le tout début du stage. La cérémonie finale nous réservera une dernière surprise. L'insigne pourvu de deux pointes de fixation d'un demi-centimètre est enfoncé en force sur le treillis par un coup violent, ce qui ne manque pas de faire couler le sang du glorieux cazador Four l'heure, je suis tout étonné de me retrouver sur la petite place de Las Falennas, où l'on nous enseigne comment prendre contact avec les villages isolés. Dans quelques minutes, je servirai la messe alors que rien ne prédispose A la fonction d'enfant de chœur. La religion est omniprésente dans la formation de l'Armée vénézuelienne. Elle sert ici de trait d'union avec cette population que nous visitons. Nous lui offrons des produits de première nécessité farine, riz, sucre, huile... ; Tandis qu'une instruction militaire est prodiguée aux enfants à partir de douze ans... Entre civils et militaires, le contact s'établit. Des groupes se forment. Les discussions s'animent... Chacun feint d'oublier que des combats très violents se sont déroulés ici il y a dix ans, contre les guérilleros. L'Ecole des Opérations Spéciales apporte, à sa manière, une réponse à cette menace omniprésente en Amérique du Sud. Réponse surprenante sans nul doute... ■ LE PROGRAM ME 3 premières semaines 1 instruction théorique sur la guérilla.• Vil - 12 mn - PA• ÎLG• tir• ? AL• ik e semaine LG• Mortier 60 mm. escalade ratique• semaine instruction p• 5e - navigation 6e semaine. cours théorique sur la survie• action de contre-guérilla.• semaine survie.• 7e cours théorique SUT la• Be semaine patrouille et les actions de combats. -• 9e et 10e semaines action civile patrouille.• militaire• réin 11c semaine tégration• départ.• 1



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Gazette des Armes numéro 188 avril 1989 Page 1Gazette des Armes numéro 188 avril 1989 Page 2-3Gazette des Armes numéro 188 avril 1989 Page 4-5Gazette des Armes numéro 188 avril 1989 Page 6-7Gazette des Armes numéro 188 avril 1989 Page 8-9Gazette des Armes numéro 188 avril 1989 Page 10-11Gazette des Armes numéro 188 avril 1989 Page 12-13Gazette des Armes numéro 188 avril 1989 Page 14-15Gazette des Armes numéro 188 avril 1989 Page 16-17Gazette des Armes numéro 188 avril 1989 Page 18-19Gazette des Armes numéro 188 avril 1989 Page 20-21Gazette des Armes numéro 188 avril 1989 Page 22-23Gazette des Armes numéro 188 avril 1989 Page 24-25Gazette des Armes numéro 188 avril 1989 Page 26-27Gazette des Armes numéro 188 avril 1989 Page 28-29Gazette des Armes numéro 188 avril 1989 Page 30-31Gazette des Armes numéro 188 avril 1989 Page 32-33Gazette des Armes numéro 188 avril 1989 Page 34-35Gazette des Armes numéro 188 avril 1989 Page 36-37Gazette des Armes numéro 188 avril 1989 Page 38-39Gazette des Armes numéro 188 avril 1989 Page 40-41Gazette des Armes numéro 188 avril 1989 Page 42-43Gazette des Armes numéro 188 avril 1989 Page 44-45Gazette des Armes numéro 188 avril 1989 Page 46-47Gazette des Armes numéro 188 avril 1989 Page 48-49Gazette des Armes numéro 188 avril 1989 Page 50-51Gazette des Armes numéro 188 avril 1989 Page 52-53Gazette des Armes numéro 188 avril 1989 Page 54-55Gazette des Armes numéro 188 avril 1989 Page 56-57Gazette des Armes numéro 188 avril 1989 Page 58-59Gazette des Armes numéro 188 avril 1989 Page 60-61Gazette des Armes numéro 188 avril 1989 Page 62-63Gazette des Armes numéro 188 avril 1989 Page 64-65Gazette des Armes numéro 188 avril 1989 Page 66-67Gazette des Armes numéro 188 avril 1989 Page 68-69Gazette des Armes numéro 188 avril 1989 Page 70-71Gazette des Armes numéro 188 avril 1989 Page 72